Les acteurs du tourisme breton s’engagent pour construire des offres de séjours responsables et éco-mobiles

Le 10 février 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
De nombreux acteurs du tourisme en Bretagne se réunissaient à la CCI Rennes en début d'année pour partager les retours d’expérience du week-end Contact Nature, un séjour où la voiture personnelle reste au garage pour faire place à une mobilité partagée et électrique, à la découverte du parc animalier de Branféré et du Pays de Redon.

Dans cette vidéo, Laure Briantais, conseillère de l'innovation à la CCI Bretagne, nous présente les trois expérimentations retenues dans le cadre du projet Bretagne Mobilité Augmentée. Le séjour Contact Nature, qui en fait partie, a été imaginé par Branféré et ses partenaires : la CCI Bretagne, l’Ecole Nicolas Hulot, L’Hôt’Berge, La Grée des Landes - Eco-Hôtel Spa Yves Rocher, la MEDEFI, la Maison du tourisme du Pays de Redon, Renault, France Craft, la SNCF Bretagne et l’Agence Grrr, et s'intègre également dans le programme IDDIL. Le week-end a déjà pu être testé, en avant-première, par quelques familles volontaires : le meilleur moyen d'évaluer la satisfaction client, d'apporter des améliorations suite aux recommandations, et de faire bénéficier de ces retours d'expériences, l'ensemble des acteurs du tourisme engagé dans le développement durable. 

Déroulement du séjour "Contact Nature"

 

Pour les participants, l’expérience a commencé plusieurs jours avant le départ, avec un carton d’invitation original. Il introduisait de manière ludique la prestation centrale du séjour, la visite VIP du parc de Branféré, avec un jeu intitulé « Qui a oublié ça ? ». Il s’agissait de deviner à quels animaux appartenaient les poils et les plumes scotchés sur le carton. 
Samedi - 10h31 - Départ en train de la gare de Rennes. Retrait du pack Contact Nature à l’accueil de la gare.
11h07 - Arrivée en gare de Redon et récupération de la voiture électrique (2 modèles possibles : F-City de France Craft et Zoé de Renault), clés remises par le chef de gare.
Après-midi - Visite VIP du parc animalier de Branféré, situé à Le Guerno dans le Morbihan. Déjeuner sur place. Un polaroïd est remis aux enfants pour prendre des photos des animaux. 
Soirée - A l’Hôt’Berge, maison d’hôtes écologique sur la commune de La Chapelle-de-Brain. 
Dimanche - Journée libre dans le Pays de Redon. Balade à vélo le long de l’Oust. Découverte de L’Ile aux Pies.
16h - Interview des participants pour connaître leur appréciation du weekend à la Maison du Tourisme de Redon.
17h45 - Retour en voiture électrique à la Gare de Redon et départ pour Rennes en train.

Retours d'expérience du séjour "Contact Nature"

 

Branféré contact natureLe fait de jouer à fond la carte de la mobilité alternative est un des points positifs ressorti en premier lors des échanges. En effet, les participants qui n’avaient pas eu l’occasion de tester la conduite électrique ont été très enthousiastes. Pour certains, cet engouement allait jusqu’à se poser la question d’envisager la Zoé comme un second véhicule pour le ménage, ou en tout cas, de réitérer cette formule, train + voiture électrique pour des déplacements touristiques. La F-City, l’autre modèle testé, a lui, été plutôt considéré comme adapté à des distances courtes, idéal sur des sites touristiques étendus en apportant un « côté fun », une ambiance « safari ». La possibilité de le personnaliser a également été vue comme un plus pour les acteurs du tourisme, avec la nécessité de passer à un modèle 4 places pour une cible touristique familiale.

L’offre touristique packagée retire la crainte quant à l’autonomie du véhicule électrique. Le client estime dès lors, que cet élément a été pris en compte dès la construction de l’offre en prévoyant des distances adaptées et les solutions de branchement nécessaires. Il a également été intéressant d’observer que la mobilité alternative est vécue comme une expérience à part entière dans le séjour, et qu’elle aiguise de nouveaux appétits pour d'autres modes de déplacement doux comme le vélo, le bateau …

La nature est perçue comme le fil conducteur de tout le séjour. Cependant, les participants ont apprécié que la thématique « responsable » du séjour ne soit pas martelée, mais qu’elle découle naturellement de la cohérence dans la construction de l’offre. Ceci ressort par exemple dans le choix de professionnels du tourisme très accueillants, engagés dans le développement durable et ancrés sur leur territoire, la visite du parc animalier et les ballades proposées. Pour ces familles déjà sensibilisées aux enjeux de l'écologie, ce week-end à été l'occasion de passer à l’acte et de se procurer une véritable « bulle d’oxygène » sans leur voiture.

Autres initiatives bretonnes pour une mobilité plus durable dans le tourisme

 
Comme les décrit Laure Briantais dans la vidéo, deux autres projets sont également en cours dans le cadre de BMA :
 
  • La Breizh' Trotter Box : destinée aux professionnels du tourisme, ce jeu de cartes permet de mettre en scène un territoire et ses mobilités, de réfléchir collectivement à des scénarios possibles, à la manière d'un serious game. Pour en savoir plus, rendez-vous au Breizh Mobility Tour, le 26 mars, à Saint-Malo.   
  • Le développement de nouvelles solutions de mobilité innovantes et design adaptées pour un tourisme au bord du lac de Jugon, pour qu'une fois sur place, on puisse oublier la voiture.
Lors de cette réunion, nous avons aussi parlé de Belle-Ile-en-Mer où la voiture électrique rencontre un réel succès dans le domaine du tourisme. Elle semble particulièrement bien adaptée sur ce territoire, car le problème de l'autonomie ne se pose pas, avec une moyenne journalière de 70 km effectués en véhicule électrique.
 
La Destination Brocéliande a été retenue, dans le cadre d'un appel à projet lancé par la Région Bretagne, pour construire une offre de découverte du territoire en vélos électriques (VAE). Elle vient de clôturer son marché pour l'achat de VTC, de VTT, de triporteur électriques et de matériel adapté pour une livraison prévue le 7 avril 2015.
 
Toutes ces initiatives et bien d'autres encore, en faveur d'une mobilité plus durable dans le tourisme, suscitent de l'intérêt, créent une dynamique et permettent des échanges et des retours d'expérience intéressants pour qu'une offre alternative se développe au niveau breton.

A lire également

Construisons ensemble la ville de demain

Le 05/02/2016

C’est la proposition du jeu collaboratif réalisé par l’Académie des Technologies, Ingénieurs et Scientifiques de France, BMA et ses partenaires. Plus largement, ce support aide à questionner les activités qui organisent les modes de vie sur un territoire et propose d’identifier leurs devenirs possibles au travers du numérique.

Déploiement de l'expérimentation de livraison de courses aux étudiants de Ker Lann

Le 29/09/2015

Cette année, à Ker Lann, la Semaine Européenne de la Mobilité a été l’occasion de lancer officiellement le service de livraison de courses qui a été testé au premier semestre 2015 par une trentaine de résidents du Campus.

Une offre de mobilité packagée pour les étudiants

Le 10/09/2015

Après une année d’expérimentation réussie à Rennes, la SNCF et Keolis commercialisent leur offre étudiante, tout en un, à plus grande échelle et sur d’autres villes étudiantes.