CES 2015 : l'automobile fait le plein d'annonces

Le 15 janvier 2015

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le marché de l’automobile connectée est estimé à 25 milliards d’euros en 2015 et pourrait être multiplié par quatre d’ici 2020. Avec des prévisions estimées à 95 milliards d’euros, les acteurs du secteur souhaitent prendre position sur ce marché, et ils ne sont pas les seuls. Le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas s’est tenu du 6 au 9 janvier dernier. L’industrie automobile profite de cet événement annuel des nouvelles technologies pour afficher ses ambitions. De l’automobile connectée à la voiture autonome, constructeurs automobiles et acteurs innovants ont exposé leurs nouveautés sur le sujet. Retour sur quelques annonces marquantes de cette édition du CES 2015.

 

Les constructeurs souhaitent rendre leurs véhicules autonomes

Mercedes a profité du salon des hautes technologies pour présenter son concept-car F 015. Cette voiture autonome est propulsée par une motorisation hybride alliant moteur électrique et moteur à hydrogène. Construit à partir de matériaux à base d’aluminium et de carbone, le concept-car est allégé, diminuant son poids de 40 % par rapport à une Mercedes Classe S. L’esthétique futuriste du véhicule est perçue tant à l’extérieur qu’à l’intérieur du véhicule. Avec son autonomie complète, le concept-car F015 permet à ses passagers de se faire face durant le trajet. Ce véhicule autonome conserve à son bord des commandes manuelles, offrant à son conducteur l’opportunité de conduire, pour le plaisir. Avec ce concept-car, Mercedes entend maintenir son image de constructeur alliant luxe et innovation et dévoile sa vision du véhicule à l’horizon 2030.

De San Francisco à Las Vegas, l’Audi A7 Piloted Driving s’est rendue au CES 2015 en toute autonomie. Près de 900 kilomètres ont ainsi été réalisés par le véhicule sans aucune intervention humaine. Avec cette démonstration grandeur nature, Audi désire exposer ses savoir-faire techniques et leur mise en place effective.

 

Les montres connectées ont rythmé le salon

En quête d’innovations, Audi a conclu un partenariat avec LG Electronics afin de mettre au point une montre connectée. Des fonctions de la voiture, telles que le déverrouillage des portes, pourront ainsi être contrôlées à partir de cette montre.

La montre intelligente est également un sujet clé pour BMW. Le constructeur souhaite offrir la possibilité d’y commander des fonctions internes à son modèle i3 (niveau de charge, température intérieure), mais également la gestion autonome du parking. Par une simple commande, le conducteur pourra ainsi laisser sa voiture trouver seule sa place de parking.

Pour Hyundai, la montre contrôlera également la voiture du futur. Le constructeur coréen se positionne sur le sujet de la montre connectée, ambitionnant un contact à distance entre l’individu et son véhicule. Mettre en marche la voiture, (dés)activer la condamnation des portes, retrouver le lieux de stationnement… la voiture réagira aux consignes du poignet de son propriétaire.

 

Être présent dans l’habitacle du futur

Les acteurs des nouvelles technologies s’intéressent de plus en plus au marché automobile. Voué à évoluer de manière significative dans les années à venir, le secteur de l’automobile connectée représente une opportunité incontournable pour de nombreuses entreprises du high-tech. Google et son Android Auto et Apple et son Car Play ou encore Microsoft défendent chacun leur envie de figurer parmi les solutions logicielles références intégrées aux véhicules du futur. Les constructeurs du secteur des nouvelles technologies souhaitent également faire partie de la fête.

Parrot, LG ou encore Nvidia ont présenté leurs nouveautés. Ce dernier a mis l'événement à profit pour présenter ses solutions Nvidia Drive destinées à l’automobile. Avec ces solutions matérielles pour les tableaux de bord, la marque souhaite prospérer sur ce domaine au fort potentiel de croissance.

Lors de ce CES 2015, Ford a dévoilé la nouvelle version de Sync, son système de communication et de divertissement. Plus intuitif et plus rapide, la technologie de commande vocale y est améliorée.

De son côté, Audi intègrera de nombreuses solutions liées aux technologies mobiles à son nouveau modèle Q7. Le conducteur du véhicule pourra y connecter son smartphone à Apple Car Play et Android Auto. Aussi, la naissance d'Audi Tablet est à noter, fruit d’un partenariat avec Samsung et voué à développer des tablettes numériques destinées à l’usage des passagers.

 

L’autopartage, la vision des constructeurs

À Las Vegas, l’autopartage a également été abordé par les constructeurs. Ainsi, Daimler prévoit d’intégrer des véhicules autonomes au sein de son service d’autopartage urbain Car2Go. Annoncée pour 2018, la présence de véhicules sans conducteur dans la flotte du service de location pourrait bouleverser les pratiques de mobilité.

BMW a également dévoilé une évolution à venir de son service d’autopartage DriveNow. Avec un partenariat avec Mastercard, le constructeur bavarois prévoit la possibilité d’utiliser sa carte de crédit comme clé pour ouvrir un véhicule. Via la technologie NFC, l’utilisateur pourra profiter du service en toute simplicité.

 

Les nouvelles technologies se fondent toujours plus au cœur de l’industrie automobile. D’années en années, le Consumer Electronics Show confirme cette tendance. Quelques jours avant le salon de Detroit, le flot d’annonces réalisées lors de cette édition du CES prouvent l’importance pour chacun des acteurs du secteur de se positionner en tant qu’entreprise innovante.

A lire également

La PPE : Pourquoi Pas moins d'Energie carbonée pour nous déplacer ?

Le 07/12/2016

La loi de Programmation Pluriannuelle de l'Energie est un exercice de transcription en droit français des engagements, ambitions et outils au service d'une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). La PPE coordonne la politique française sur les questions d'énergie avec les Accords de Paris et autres engagements européens.

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook