Retour sur la deuxième édition du forum des réseaux logistiques

Le 02 décembre 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le 21 novembre dernier, le Pôle d'Intelligence Logistique (PIL'ES) accueillait à Villefontaine (38) la deuxième édition du forum des réseaux logistiques. Cet événement à l'initiative du PIL'ES, d'Euralogistic, de CCI France et de Bretagne Supply Chain a été synonyme d'échanges riches et de convivialité.

Après une première rencontre à Dourges (59) en septembre 2013, les réseaux logistiques français (grappes d’entreprises, clusters, pôles d’excellence et de compétitivité, clubs,...) étaient invités à Villefontaine pour échanger autour de leurs pratiques.

Durant la matinée, chaque réseau a présenté aux permanents et aux adhérents des autres réseaux une action clé, parmi lesquelles:

Après un déjeuner "réseautage", nous avons pu découvrir le parc d'activité de Chesnes. Avec une superficie de 2 millions de km² et 13 000 emplois, il s'agit de la plus grande zone logistique de France. Initié à la fin des années 60 dans le cadre du développement de la ville nouvelle l'Isle-d'Abeau, le parc compte aujourd'hui 4 zones d'activités centrées principalement autour de la logistique (prestataires, industriels, ... sur des sites à 85% embranchés fer) et des services. 5 000 camions transitent sur la zone chaque jour.

Le groupe s'est ensuite scindé en deux:

  • certains participants ont découvert la plateforme logistique d'IKEA de 100 000m² (plus grande plateforme de France). La visite était axée sur la stratégie Développement Durable de l'entreprise (démarche People & Planet Positive) qui se traduit sur le site qui nous a accueilli notamment par la production d'électricité photovoltaïque, l'utilisation d'une chaudière biomasse et la conduite de chariots élévateurs à pile à combustibles (expérimentation menée avec Air Liquide).
  • les autres participants ont visité l'entrepôt logistique de Schneider Electric, véritable usine à colis. Sur 48 000 m², Newlog (filiale logistique de Schneider Electric) réceptionne, stocke et trie 30 000 références de produits basse tension. Très automatisée, la plateforme expédie plus de 12 000 colis chaque jour. L'entrepôt est en cours de réorganisation : en 4 mois et demi, 70% des convoyeurs ont été démontés et réinstallés et l'arrivée de nouvelles références a entraîné la mise en place de nouveaux process pour les 166 collaborateurs. Ce projet bouleverse le fonctionnement interne mais pas la distribution des produits vers les clients puisque l'activité n'a jamais été arrêtée.

Cette journée a permis que les liens se tissent et se renforcent entre les différents réseaux, en attendant la prochaine édition organisée par Bretagne Supply Chain à l'automne 2015.

A lire également

GNV : cherche transporteurs et chargeurs souhaitant s'engager

Le 03/08/2017

L’Ademe va subventionner l’achat de véhicules au GNV jusqu’à 10.000 euros. C’est une opportunité pour les acteurs régionaux pour le déploiement du GNV en Bretagne.

Big data et supply chain : êtes-vous prêt ?

Le 02/08/2017

Le « big data », traitement d’un volume très conséquent de données, investit les supply chains. Que représente le big data pour vous ? Où en est votre entreprise ? Faites-vous déjà du big data sans le savoir ? BSC vous invite à répondre à l'enquête...

« Usine logistique » : quels impacts pour les supply chains bretonnes ?

Le 01/08/2017

Depuis quelques années, les robots font leur apparition dans le monde de la logistique, non sans impact sur les métiers et les organisations : pour en savoir plus ou pour partager votre expérience, rejoignez la commission événementiel et financement de BSC pour préparer le colloque qui aura lieu début 2018.