Consours Isogone 2014 : les lauréats du prix de l'innovation agroalimentaire bretonne

Le 14 novembre 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Depuis 28 ans, le concours Isogone délivre 4 prix récompensant l'innovation agroalimentaire des entreprises du Grand Ouest : le Prix Produit, prix Aide Culinaire Ingrédient, le Prix Emballage, le Prix Sélection du Jury. Les quatre lauréats viennent d'être dévoilés ...

Le concours Isogone

Chaque année des entreprises agroalimentaires bretonnes sont récompensées pour leurs innovations en termes de produits, d'emballage et d'aide culinaire ingrédient (ACI).

Ce concours se déroule en 2 phases :

  • Après envoi du dossier d'inscription par les entreprises en avril dernier, un collège d’experts (enseignants spécialisés, analystes sensoriels, partenaires du concours, professionnels des métiers de bouche et journalistes de la presse agroalimentaire) s'est réuni en juin pour la soirée de présélection des innovations les plus percutantes.
  • En septembre, les produits présélectionnés en amont ont été jugés par un panel de plus de 150 consommateurs. La sélection des innovations a été réalisée par rapport aux qualités organoleptiques des produits et par des tests visuels et tactiles pour évaluer notamment l’aspect et la praticité des emballages.

 

Les quatre lauréats du concours

 

Terre d'EmbrunsLe lauréat du Prix Produit 2014 a été décerné à l'entreprise Terre d’Embruns pour ses Berlingots de Kouing-amann. Cette société brestoise est dirigée par Fabrice Berrou et Laurent Jolivet. Ces mini Kouign-amann sont déclinés en sept saveurs : nature, caramel, framboise, pomme-cannelle, mangue, chocolat et amande. Conditionnés dans un plateau, deux formats sont disponibles à la vente : 35 ou 70 parts. La durée de conservation optimale est de neuf mois.

Ce produit a été récompensé pour :

  • son portionnage adapté au finger food ce qui confère au produit praticité et originalité,
  • ses qualités organoleptiques,
  • la multiplicité des saveurs alliant des saveurs originales, des notes exotiques comme la mangue aux saveurs traditionnelles de la Bretagne.

 

 

PresuriaLe prix ACI 2014 (aide culinaire ingrédient) revient à l'entreprise armoricaine LCP (Laboratoire Central des Présures) avec son kit fromager Présuria. Celle-ci commercialise depuis 1948, une gamme d’ingrédients et auxiliaires technologiques pour les industriels laitiers. Ce kit fromager contient de la présure animale naturelle et du chlorure de calcium alimentaire permettant ainsi au consommateur de fabriquer lui-même son fromage, à base de lait de vache ou de lait de chèvre.

 

 

 

ptit coup de boostLe Prix Emballage 2014 est remporté par la société AB Activ' avec son packaging ludique et nomade d'une gamme de compléments alimentaires P'tit Coup d'Boost. Ces pastilles permettent de lutter contre la fatigue, le stress ou encore aident à la digestion. Ces pastilles contiennent de l'acérola bio et sont riches en vitamines et antioxydants. Les dirigeants de cette société sont partis du constat que les compléments nutritionnels sont parfois contraignants ou incompréhensibles, mais surtout souvent tristes. Avec un emballage clair, épuré, pratique et fun, les sachets P'tit Coup d'Boost ont su se distinguer de leurs concurrents et ainsi rénouveler le marché des compléments nutritionnels.

 

 

tete en merL’entreprise malouine Tête en Mer a gagné le Prix Sélection du Jury 2014 pour son jus de Pomme-Kiwi & Ulva. Dirigée par Olivier Le Moine, cette entreprise développe des boissons à base d’algues telles que des soupes ou encore des jus de fruits. Elle travaille à partir d’Ulve (algue verte) et de Dulse (algue rouge) dans le but de les valoriser en créant des produits agroalimentaires « plaisir » avec de grandes qualités nutritionnelles. Ce jus Pomme-kiwi Ulva est le premier jus de fruit à base d’algues commercialisé sur le marché français. Conditionné dans une bouteille en verre de 25cl, ce produit a un goût surprenant et iodé fruit-algue.

 

 

Ces quatre lauréats seront récompensés lors du colloque Valorial le 3 décembre et pourront bénéficier :

  • de retombées médiatiques intéressantes dans la presse spécialisée et grand public, sur internet et lors de salons agroalimentaires tel que le SIAL,
  • des services offerts par les partenaires du concours d'une valeur commerciale de 5000€ comme des audits conseils, articles dans magazines de l'industrie agroalimentaire et marché test en GMS rennaise,
  • d'une analyse statistique complète des produits présentés.

A lire également

Agrilait confirme son ancrage local et personnalise la relation entre le consommateur et SA région.

Le 18/01/2018

Sur un marché du lait longue conservation à la peine, le local est l’une des valeurs refuge. Pour preuve, "Le Lait d’Ici", "En direct des Éleveurs" ou "C’est qui le Patron" remportent les faveurs des consommateurs. Agrial, via sa filiale Agrilait, va plus loin dans sa communication en tissant un lien fort entre le consommateur et sa région…

La foodtech en France, un phénomène en émergence

Le 08/01/2018

Le premier rapport "Foodtech en France, un phénomène en émergence" édition 2017, vient d'être publié par DigitalFoodLab, en partenariat avec Sopexa et Vitagora.
Synthèse des principales données.

Le "gender marketing" en alimentaire mise sur la taille de la portion.

Le 19/12/2017

A l'heure où le "gender marketing" bat son plein dans les rayons jouets, certaines initiatives se démarquent en alimentaire. Non sans rappeler Charal et sa gamme "petit Appétit", les burgers genrés de Spar en Autriche misent sur le format pour créer des besoins différenciés entre hommes et femmes et donc multiplier les intentions d’achat.