Etude Roland Berger en collaboration avec Cap digital : "Du rattrapage à la transformation : l'aventure numérique, une chance pour la France"

Le 13 novembre 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La transformation numérique des entreprises est un enjeu économique et sociétal majeur en France. Économique car cette métamorphose agit sur la performance de l'entreprise. Sociétal car cette mutation, profonde et irréversible, est en train de bouleverser considérablement le monde du travail. Toutes les entreprises sont aujourd'hui concernées.

 

 

 

 

Menée par Roland Berger en collaboration avec Cap.digital , cette étude vise à établir un état des lieux synthétique de la propagation du numérique dans les entreprises françaises. Comment s'approprient-elles cette transition numérique ? Quels sont les impacts économiques et sociaux au sein des entreprises françaises ?

 

 

 

 

 

 

 Etat des lieux de la transition numérique dans les entreprises françaises

 Les entreprises françaises ont bien conscience de l'importance du numérique, elles sont d'ailleurs 57% à déclarer que la transformation numérique fait partie de leurs axes stratégiques à moyen terme. Et pourtant seulement 36% ont formalisé une stratégie adaptée et 20% détiennent un responsable dédié au numérique. Le degré de maturité numérique est hétérogène selon les secteurs d'activité. Il est lié à des enjeux et des écosystèmes différents selon les industries. A noter que le secteur de l'agroalimentaire est en retard.

  • 1ère place: Information et communication. 35% des entreprises de ce secteur ont la majorité de leurs processus internes dématérialisés (vs une moyenne de 15%)
  • 2ème place : Hébergement et Restauration. 51 % des entreprises utilisent les données laissées par les internautes (contre 18% en moyenne)
  • 3ème place : Industrie de biens d'équipement, de transport et d'industrie lourde. Ce secteur emploie davantage de directeurs de la technologie (+9pts) et de responsables de la sécurité numérique (+6pts)
  • ...
  • 10ème place : Industries de biens de grande consommation. Seulement 12% des entreprises de ce secteur ont formé plus de 40% de leurs salariés au numérique.

 

Impact économique de la transition numérique

Croissance plus élevée :

  • Les entreprises les plus matures dans leur transformation numérique ont eu une croissance 6 fois plus élevée que les entreprises les plus en retard.

 

X 6 croissance

 

  • Les entreprises françaises pourraient doubler leur taux de croissance réelle si elles accéléraient leur transition numérique :

x2 croissance

 

Impact social de la transition numérique

Amélioration du bien-être au travail :

Les salariés des entreprises les plus matures dans leur transformation numérique expriment un niveau de satisfaction dans leur vie professionnelle 50% plus élevé que ceux des entreprises les moins avancées.

impact social

Cette culture du numérique est inéluctable pour les industries au risque de voir leur activité au minimum baisser, au pire disparaitre. Les entreprises doivent réagir vite et considérer le numérique comme une formidable opportunité de croissance.

Si vous souhaitez visualiser l'étude dans sa globalité, cliquez ICI pour la télécharger

A lire également

Facilité de préparation : pizza, croque-monsieur et sandwichs au grille-pain.

Le 13/02/2017

Praticité, simplicité, gain de temps, les consommateurs sont à la recherche de solutions pour optimiser la préparation des repas. Après le développement d’emballages permettant une cuisson directe au micro-onde puis la vague des produits à poêler, serait-ce au tour du grille-pain d’évincer nos batteries de cuisine ?

Food Hacking : finie la néophobie alimentaire, vive les expérimentateurs

Le 08/02/2017

Nouvelle manière d’envisager notre alimentation, à la croisée des expérimentations scientifiques et des nouvelles technologies, au service de nouvelles saveurs ou d’avantages nutritionnels, le food hacking bouscule nos usages et nous propose un avenir alimentaire riche d’expériences gustatives innovantes.

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.