SIAL 2014: La bretagne mise à l'honneur

Le 17 octobre 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
A quelques heures de l’ouverture du SIAL qui se tiendra du 19 au 23 octobre prochain au parc exposition de Paris Nord Villepinte, la Bretagne participera activement, cette année encore, à ce salon international de l'innovation agroalimentaire.

 

En tant que première région agroalimentaire en France, la Bretagne se positionne comme un acteur de premier rang sur les marchés internationaux agroalimentaires. Aujourd’hui, avec 300 entreprises de plus de 20 salariés, l’agroalimentaire breton représente un chiffre d'affaires de 20 Mds d’euros en 2013.

 

 

 

 

Un espace au SIAL consacré à la région Bretagne

stand bretagne SIAL

De par son rôle majeur dans le secteur de l'agroalimentaire français, la Bretagne sera un des exposants incontournable du SIAL. Les couleurs noires et blanches emblématiques de la région orneront le stand « Bretagne - Tendances & Innovations ». Situé dans le hall « Régions de France » (Hall 5a M 056), il sera une véritable vitrine des savoir-faires breton. Une sélection de 54 produits bretons innovants (Guide à télécharger ICI) sera mis en avant prouvant ainsi le dynamisme du secteur agroalimentaire breton en matière d’innovation et d’adaptation.

Ce stand bénéficie des soutiens de la région Bretagne, la COCEB, BDI, Valorial, Produit en Bretagne, Centre Culinaire Contemporain, de BCI et de l’ABEA. En plus de cette vitrine de présentation, des TPE/PME bretonnes vont pouvoir bénéficier de stands individuels "clés en main" sur un pavillon collectif identifié "Bretagne". 

Qu’elles soient réunies sous la bannière de la Bretagne ou qu’elles soient présentes au SIAL de façon indépendante, les entreprises bretonnes seront fortement représentées puisqu'elles seront plus de 100 sur le salon. Elles pourront ainsi mettre en exergue le dynamisme et la qualité du ce secteur agroalimentaire breton.

 

 

Un produit breton candidat au Grands Prix SIAL Innovation 2014


1757 produits ont candidaté au Grands Prix SIAL Innovation 2014 et une première sélection n'a retenu que 657 produits. Le 18 septembre le grand jury a tranché et n'a retenu que 12 produits de grande consommation.

algues de bretagne

Parmi eux, un produit caractéristique de la Bretagne : les Spaghettis d'Algues de la marque Algues de Bretagne. Fabriqué par la société bretonne Globe Export, ce produit a été sélectionné par le comité RHD dans la catégorie produits de la mer. Ces spaghettis d'algues sont à base de wakamé et offrent aux consommateurs la possibilité de déguster une salade originale et saine. Ces algues sont conditionnées dans un seau de mer en coque thermoformée de 400g. Sa DLC est de 3 mois et le produit se conserve entre 4 et 6°C.

algue de Btgne

L'utilisation de l'algue en tant qu'ingrédient dans les boissons, le beurre, les snacks, les plats cuisinés est déjà une piste d'innovation répandue en France. Mais l'algue en tant que produit à part entière, à consommer telle qu'elle au même titre qu'une salade ou un légume, constitue un potentiel d'innovation à exploiter au regard de l'évolution de la perception des consommateurs sur les nombreux avantages nutritionnels et gustatifs de ces produits.

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?