Green morning : "Energie et IAA : de l'urgence de l'économie à la valorisation"

Le 16 septembre 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le service Eco-Activités de la CCI de Rennes a organisé le 11 septembre dans ses locaux une matinée consacrée aux économies d'énergie dans les industries agroalimentaires. Retour sur ce temps fort !

La transition énergétique au coeur de la filière agroalimentaire a été exposée par l'expert M. Olivier Guillemot, gérant de la société POLENN spécialisée dans l'ingéniererie de la performance énergie. Un panorama des différentes pistes d'économies d'énergies a été présenté. Voici le support : Panorama des gisements d'économies d'énergie POLENN

 

 

 Les autres interventions de la matinée ont été les suivantes :

  • Fin des tarifs réglementés de vente en gaz et électricité - Nathalie DELFOUR / CCI Rennes
  • Visite énergie - Nathalie DELFOUR / CCI Rennes
  • Chèque carbone - Stéphane DELEAU / Valorex
  • Effacement rémunéré - Jean-José AIZPURU et Antoine HOLLARD / Energy Pool
  • Présentation OPTIENERGIE par Jean ROBERT / Cesbron et retour d'expérience des économies d'énergie réalisées par Jérôme HAMARD / Cooperl Arc Atlantique Brocéliande
  • Présentation du nouveau concept "froid localisé" par Joël DANIEL / Cesbron

 

Vous retrouverez l'ensemble de ces présentations sur le site Thémavision/Tendances Eco, ainsi que la conférence en différé en cliquant ICI

A lire également

RE-BELLES, RE-GRAINED… : les produits "100% récup" ont vraiment leur mot à dire…

Le 10/01/2018

S’intéresser à l'anti-gaspi, c’est s’intéresser à chaque maillon de la chaîne de valeur : sélection de la matière première et des emballages, gestion et traitement des déchets... L’audace et l’inventivité sont nécessaires dans un contexte devenu favorable où le consommateur est demandeur et l’impact "image" si puissant… !

Si le végétal gagne du terrain, les Français restent attachés à la consommation de produits carnés. Les chiffres en faveur du flexitarisme…

Le 14/12/2017

En 2016, le Petit Robert intégrait dans ses pages le mot "vegan". En 2017, c'est le mot "flexitarisme" qui a fait son arrivée dans les dictionnaires de la langue française. Ce terme bénéficie ce jour d’une forte notoriété auprès des médias, sur les réseaux sociaux et, par conséquent, dans la stratégie des marques.

A quel bio se fier ?... Vers un nouveau label bio plus crédible prenant en considération la segmentation du marché ?

Le 20/11/2017

En 2016, le marché du bio a bondi de 20%, atteignant 7 milliards d’euros, témoin d’une véritable confiance des Français envers l'AB... Néanmoins, les labels actuels ignorent la segmentation amorcée du niveau d’exigence des consommateurs et d’engagement des différents acteurs. Quel nouveau visage peut-il revêtir pour répondre à ces évolutions? [...]