Green morning : "Energie et IAA : de l'urgence de l'économie à la valorisation"

Le 16 septembre 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le service Eco-Activités de la CCI de Rennes a organisé le 11 septembre dans ses locaux une matinée consacrée aux économies d'énergie dans les industries agroalimentaires. Retour sur ce temps fort !

La transition énergétique au coeur de la filière agroalimentaire a été exposée par l'expert M. Olivier Guillemot, gérant de la société POLENN spécialisée dans l'ingéniererie de la performance énergie. Un panorama des différentes pistes d'économies d'énergies a été présenté. Voici le support : Panorama des gisements d'économies d'énergie POLENN

 

 

 Les autres interventions de la matinée ont été les suivantes :

  • Fin des tarifs réglementés de vente en gaz et électricité - Nathalie DELFOUR / CCI Rennes
  • Visite énergie - Nathalie DELFOUR / CCI Rennes
  • Chèque carbone - Stéphane DELEAU / Valorex
  • Effacement rémunéré - Jean-José AIZPURU et Antoine HOLLARD / Energy Pool
  • Présentation OPTIENERGIE par Jean ROBERT / Cesbron et retour d'expérience des économies d'énergie réalisées par Jérôme HAMARD / Cooperl Arc Atlantique Brocéliande
  • Présentation du nouveau concept "froid localisé" par Joël DANIEL / Cesbron

 

Vous retrouverez l'ensemble de ces présentations sur le site Thémavision/Tendances Eco, ainsi que la conférence en différé en cliquant ICI

A lire également

Waitrose packaging en déchets alimentaires

Des déchets alimentaires pour faire des packagings alimentaires : la boucle est bouclée !

Le 10/10/2016

En Grande Bretagne, l’enseigne de distribution Waitrose vient de lancer deux références de pâtes alimentaires dans des packagings réalisés à partir de déchets de production de ces mêmes pâtes.

Breizh Phenix et Toutenvélo : nouveau projet de collecte des invendus en vélo

Le 13/07/2016

Ces deux associations de l'économie sociale et solidaire ont travaillé ensemble pour mettre en place des tournées de collecte des invendus alimentaires en vélo dans le centre-ville rennais. Redistribués à des associations, ils servent ensuite à concocter des repas.

L'Ademe met en lumière les leviers pour réduire le gaspillage alimentaire.

Le 30/06/2016

La récente étude publiée par l’Ademe dresse un bilan du gaspillage alimentaire en France. Le rapport révèle que 10 millions de tonnes de produits pour l’alimentation humaine sont perdus et gaspillés par an, soit une valeur commerciale estimée à 16 milliards d’euros et 15,3 millions de tonnes de CO2 (3 % des émissions de GES de l'Hexagone).