Semaine Européenne de la Mobilité : BMA multiplie les initiatives

Le 10 septembre 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Du 16 au 22 septembre se tiendra la 13ème édition de la Semaine Européenne de la Mobilité, l'occasion pour le projet Bretagne Mobilité Augmentée (BMA) de mobiliser étudiants, salariés et citoyens autour de la question des mobilités alternatives et durables.

Cette semaine invite chacun à repenser sa façon de se déplacer au quotidien en faveur de solutions de transports plus écologiques et plus économiques. Pour la 2e année consécutive, les acteurs du projet BMA, les campus (Ker Lann, Université de Rennes 1 et Université Rennes 2), les entreprises (SVA Jean Rozé, CCI Rennes, commerçants de la zone Cap Malo) et les territoires (Pays d’Aubigné, Val d'Ille, Rennes Métropole), se mobilisent pour sensibiliser leurs publics aux mobilités alternatives et pour certains, les faire tester. Il sera question de transport en commun, de mobilités actives, de mobilités partagées et de mobilités électriques. 

Bouger autrement : en pédalant

Le vélo sera mis à l’honneur avec de nombreuses initiatives pour encourager la pratique de cette solution « zéro émission de gaz à effet de serre » et bénéfique pour la santé.

Ce rapport entre mobilité active et santé sera abordé lors d’une conférence animée par le Pr Rochecongar, professeur de médecine sportive et médecin de la Fédération Française de Football, dans l’entreprise SVA Jean Rozé de Vitré. Les salariés de cette entreprise auront également la possibilité de tester des vélos à assistance électrique (VAE) sur leur pause du mercredi midi. Une solution qui peut plaire aux moins sportifs, aux personnes plus éloignées de leur lieu de travail ou tout simplement à ceux qui veulent avaler les côtes sans difficulté. Les collaborateurs de la CCI Rennes bénéficieront eux aussi d’un test de VAE. Un accompagnateur guidera les participants pour découvrir cette pratique en ville et avec dénivelé afin de prendre conscience des différences existant avec un vélo classique.

Du côté des Universités, le programme est très complet en matière de vélo : sensibilisation avec la projection d’un film intitulé « Vélorution », sécurité avec le gravage de codes anti-vol sur les vélos, autonomisation avec un atelier pour apprendre à réparer son vélo et  convivialité avec la mise en place de vélo-bus pour se déplacer avec ses collègues et choisir un itinéraire sécurisé.

Bouger autrement : en partageant sa voiture  

Si la voiture reste parfois nécessaire à cause d’horaires de travail atypiques ou encore d’une déserte en transport en commun insuffisante, son taux de remplissage, à savoir 1,2 personnes en moyenne, laisse entrevoir un fort potentiel pour réduire le nombre de voitures sur nos routes ou proposer une alternative à ceux qui n’en possèdent pas.

C’est l’ambition du projet KLASS (Ker Lann Auto Stop Service) co-construit entre étudiants et salariés du campus de Ker Lann. Il profitera du premier jour de la semaine de la mobilité pour son lancement officiel. Basé sur le principe de l’auto-stop, le service sera gratuit mais organisé grâce à des points de rencontre identifiés par des panneaux, deux destinations possibles (Rennes ou Bruz) et une communauté d’utilisateurs.

La zone commerciale Cap Malo proposera à ses salariés deux rencontres « Speed covoit’ », mardi et  jeudi midi. Effectivement, l’étude réalisée par l’équipe BMA a montré que 93% des 900 salariés de la zone viennent en voiture et que 86% ne pratiquent jamais le covoiturage alors qu’ils sont nombreux à faire le même trajet chaque jour sans le savoir. Cette rencontre donnera l’opportunité aux personnes intéressées de se rencontrer, d’échanger et idéalement de former des équipages de covoiturage  pour mutualiser leurs trajets domicile-travail.

Bouger autrement : en transport en commun et en privilégiant la multimodalité

Les acteurs du projet BMA misent sur la diffusion de l’information quant à l’offre de transport disponible : informer pour sensibiliser. Celle-ci prendra plusieurs formes : distribution de « kit mobilité » autour d’un café pour les collaborateurs de la CCI Rennes et des stands d’information sur les campus rennais ainsi qu’à la gare du Pays d’Aubigné.

Enfin, quelques familles rennaises auront la chance de tester un séjour éco-responsable baptisé « Contact Nature - Start » à Branféré et sur le Pays de Redon, le week-end du 20 et 21 septembre. Imaginé et créé grâce à la collaboration de nombreux partenaires (entreprises, associations et institutions publiques), ce séjour permet aux touristes de laisser leur voiture au garage et de prendre le « train de la multimodalité » au départ de Rennes puis un véhicule électrique en gare de Redon pour se rendre au  parc animalier de Branféré. L’hébergement et les activités du dimanche sont inclus dans ce séjour « clé en main » innovant ; les premiers testeurs sont invités à contribuer à son amélioration.    

Suivez-nous chaque jour de la Semaine Européenne de la Mobilité sur notre compte Twitter @bmaMobilite !

A lire également

Semaine Européenne de la Mobilité sous le signe des deux roues à la SVA Jean Rozé

Le 15/09/2015

Comme chaque année pour la Semaine Européenne de la Mobilité, la SVA propose de nombreuses animations pour sensibiliser ses salariés aux mobilités alternatives.

semaine de la mobilité université rennes 2 bma

Semaine Européenne de la Mobilité : l'Université Rennes 2 multiplie les initiatives

Le 08/09/2015

Dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité et de son Plan de Déplacement d’Etablissement, l'Université Rennes 2 propose de nombreuses actions de sensibilisation aux mobilités alternatives.

Comment déployer l'usage du vélo à grande échelle ?

Le 03/06/2015

Le 22 mai dernier, BMA organisait une matinée vélo à la CCI Rennes intitulée "comment déployer l'usage du vélo à grande échelle". Au programme, partage d'expériences de territoires exemplaires avec les Pays-Bas et Strasbourg, et retour sur l'introduction du vélo à assistance électrique pour les trajets domicile-travail par BMA.