Etude TNS Sofres : "Comportements et perception des consommateurs à l'égard des étiquettes nutritionnelles et environnementales"

Le 21 août 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Fin juin, Pascale Grelot-Girard, Directice Innovation de TNS Sofres a présenté son étude sur les "Comportements et perceptions des consommateurs à l’égard des étiquettes nutritionnelles et environnementales".

 

 

Les principaux enseignements de cette synthèse sont :

  • Dans un contexte de méfiance à l’égard de la qualité des produits alimentaires, le consommateur est en quête de réassurance et de preuves tangibles, notamment concernant les informations sur les étiquettes ou sur le pack.

 

 

 

  • Et pourtant tous les consommateurs ne lisent pas toujours les étiquettes. Effectivement plus de 8 Français sur 10 les lisent lors du 1er achat d’un produit, ils sont un peu plus d’un sur deux (56%) à le faire lors du réachat du produit. Et 68% à le faire lors de son utilisation ou sa consommation.

  • Les étiquettes sont jugées difficiles à lire pour 59% des interrogés, à comprendre pour 56% et trop nombreuses pour 48% des consommateurs.

  • Côté environnemental, 1 Français sur 2 a confiance dans les déclarations des fabricants quant aux performances environnementales de leurs produits. Mais seulement 36 % des Français estiment que les informations sur les emballages des produits alimentaires permettent de connaître l'impact environnemental d'un produit.

    Côté nutritionnel, l’étiquetage nutritionnel coloriel, à l’instar de ce que font les Britanniques, pourrait être une piste d’évolution et de réassurance.

 

Télécharger l'étude complète de TNS Sofres : "Comportements et perception des consommateurs à l'égard des étiquettes nutritionnelles et environnementales"

A lire également

Changement d'appellation : lorsque les substituts de produits laitiers doivent revoir leur stratégie marketing.

Le 21/08/2017

Avec l’essor du flexitarisme, de nouveaux substituts font leur apparition quotidiennement dans les linéaires. Si jusqu'ici les produits animaux et leurs succédanés se partageaient les appellations, les choses vont changer… En effet, suite à l'action d'une association, la Cour de justice de l’UE a tranché : tout lait doit être d’origine animale.

CINQ SANS. Quand le sucre raffiné entre dans la tourmente sociétale…

Le 18/07/2017

Cinq Sans, une nouvelle marque de produits bio sans allergènes propose des biscuits sans gluten, sans lactose, sans œuf, sans graisses trans mais aussi sans sucre raffiné… Le sucre, ce nouveau démon pernicieux et caché qu’il faut désormais s’empresser de chasser de nos assiettes… !

Des boissons énergisantes nouvelle génération.

Le 13/07/2017

La santé mentale devient une réelle préoccupation pour les consommateurs et constitue un terreau fertile pour l'innovation en nutrition-santé. Une opportunité que certaines boissons rafraichissantes ont saisi en se positionnant sur l'effet coup de boost au naturel : la dose d'énergie pour donner le meilleur de soi-même tout au long de la journée…