MX : quand la supply chain pilote l’activité de l’entreprise…

Le 21 juillet 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
MX a ouvert ses portes à une quarantaine d'adhérents de BSC et présente son organisation supply chain, colonne vertébrale de l’entreprise.

« Une très belle réalisation supply chain avec une équipe compétente et chaleureuse », résume un visiteur : MX, incontournable du machinisme agricole, a ouvert ses portes à Bretagne Supply Chain début juillet en présentant son activité, son organisation et ses locaux.

Une entreprise familiale, un des leaders européens de la manutention sur tracteur agricole

Avant MX, c’était Mailleux… et encore avant, la forge familiale (Louis Mailleux) qui fabriquait des charrues. Toujours installée à Acigné, l’entreprise a pourtant beaucoup changé depuis 1951. Un virage a notamment été pris en 2009 à l’occasion d’un renouvellement de l’actionnariat, de la direction et de l’organisation : l’objectif principal de MX est de « faciliter la vie de ses clients » en réduisant les délais de livraison (entre 24 heures et 3 semaines selon les produits).

MX est aujourd’hui le n°2 européen de la manutention sur tracteurs agricoles, spécialiste :

  • des chargeurs (bras hydrauliques ou mécaniques qui permettent la manipulation de l’outil),
  • des outils (bennes multiservices, bennes distributrices, pinces pour transporter les ballots de paille, etc.),
  • des systèmes d’adaptation (pour fixer le chargeur sur plus de 6500 modèles de tracteurs de 15 à 300ch),
  • des systèmes de pilotage développés lors de chaque étude de tracteurs.

Ces sous-ensembles complexes sont composés de pièces d’acier (60 tonnes transformées par jour) découpées, pliées, soudées et peintes qui sont ensuite assemblées et dotées d’une connexion hydraulique. Une fois la commande complète (une commande standard comprend le chargeur, l’outil et l’adaptation), elle est expédiée aux clients concessionnaires basés aux quatre coins du monde  pour une utilisation dans les exploitations agricoles – élevage laitier majoritairement, les vignes et les vergers ou dans les espaces verts.

La supply chain au cœur de la stratégie MX

D’une part, la production, en tant que garante des coûts, fabrique les pièces en séries selon les ordres de fabrication lancés par la supply chain. D’autre part, l’usine de montage assemble les produits selon les commandes des clients (ordre de montage et Kanban) : l’objectif ici est d’être « Fiable, Flexible et Sur-capacitaire ». Entre les deux, MX a mis en place un stock de découplage de composants fabriqués qui absorbe les variations de la demande. Particularité : l’usine de montage est pilotée par la direction supply chain, puisque c’est elle, la garante des délais avec 500 commandes expédiées par semaine. 

La cohésion des équipes se concentre sur l’engagement client : le taux de service hebdomadaire est le premier indicateur partagé par tous et il dépasse aujourd’hui 90% chez MX. Des facilitateurs de flux (physiques et d’informations) renforcent également les groupes projet pluridisciplinaires. Au cours de la visite, plusieurs membres de l’équipe supply chain ont d’ailleurs présenté leur métier ainsi que leurs projets (réduction des stocks, réorganisation d’une zone, etc.).

MX a aussi dissocié la gestion du flux normal (commandes standard représentant l’essentiel du volume d’activité) du pilotage des flux spécifiques, qui demandent quant à eux davantage de réactivité (ex : sortie sur le marché d’un nouveau tracteur). Les actions de réduction des stocks par exemple sont aujourd’hui concentrées sur le flux normal, qui s’accélère.

 

C’est donc bien la supply chain qui pilote l’ensemble de l’activité de MX, accompagnant la croissance de l’entreprise. Les participants à cette visite ont non seulement pu découvrir la pertinence de cette organisation mais aussi le professionnalisme des équipes MX qui nous ont chaleureusement ouvert les portes de leur entreprise.

Auteur(s)

Elodie Le Provost, Bretagne Supply Chain

A lire également

(Ré-) Adhérez à Bretagne Supply Chain en 2017 !

Le 08/03/2017

Pour rejoindre la communauté logistique bretonne, ne rater aucun événement et enrichir votre réseau professionnel, adhérez à Bretagne Supply Chain en 2017 !

Coopération logistique, l'aventure BSC s'arrête : une expérience riche !

Le 10/02/2017

Les membres de la commission coopérations logistiques ont décidé de mettre fin à leur projet pour des raisons de faisabilité économique. Individuels ou collectifs, les enseignements de ce projet sont très riches pour toutes les parties prenantes.

GNV : selon vous, où devraient être implantées les stations bretonnes ?

Le 10/02/2017

Après les enquêtes menées dans le Morbihan et le Finistère, nous sollicitons les chargeurs, transporteurs et distributeurs pour connaitre leurs besoins en GNV dans les Côtes d'Armor et en Ille-et-Vilaine (flotte et localisation des stations): répondez à l'enquête !