L'écotaxe remplacée par un péage de transit poids-lourds

Le 24 juin 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Avec ce nouveau dispositif, le réseau taxé passe de 15 000 km avec l'écotaxe à 4 000 km , dont l'axe Saint Lô/ Nantes via Rennes pour la Bretagne.

Les poids-lourds de plus de 3.5 tonnes devront être équipés d'un GPS dès qu'ils emprunteront le réseau taxé. La facturation sera établie en fonction des kilomètres parcourus. Le barème, fixé à un taux moyen de 13 centimes/ km sera modulée par les niveaux d'émissions de CO2, et par le nombre d'essieux du véhicule.

A lire également

Le port de Lorient concède des terrains

Le 17/10/2017

La SEM (société d'économie mixte) de Lorient Keroman vient de publier un appel public à la concurrence en vue de céder des espaces fonciers et immobiliers pour des autorisations d'occupation temporaire.

La Banque Mondiale s’intéresse à la performance logistique

Le 16/10/2017

Vous êtes invités à participer à l’enquête 2017 de la Banque Mondiale sur la performance logistique. Adressée aux opérateurs logistiques internationaux, elle vous permettra de partager votre expérience professionnelle autour des différentes dimensions logistiques : transport, infrastructures, procédures de dédouanement.

Un Tremplin vers l’emploi

Le 13/10/2017

Face aux difficultés de recrutement, la FNTR, l’Union TLF, la FNTV, la CSD et l’Unostra ont lancé l’initiative TREMPLIN (TRansport EMPLoi INnovation) en faveur de l’emploi, du recrutement et de l’attractivité dans le transport routier de marchandises, de voyageurs, de la logistique et du déménagement.