Retour aux sources pour Quick avec son nouveau concept "Burger Bar by Quick"

Le 23 mai 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Dès cet été 2014, la première enseigne de Quick, Burger Bar, va voir le jour dans la région parisienne dans le centre commercial Quartz à Villeneuve la Garenne (92). Le credo de ce concept inédit : une offre fast, good & easy food.

 

Le concept Burger Bar

Lors du dernier salon international de la Franchise, Quick a dévoilé son nouveau concept Burger Bar by Quick. Il a vocation à être déployé en franchise sur des espaces restreints d'environ 150m² tels que les centres villes des grandes agglomérations ou les lieux de forte affluence (gares, aéroports, universités ...).

 

Le numéro 2 de la restauration rapide en France développe une nouvelle stratégie d'implantation avec ses nouveaux points de vente visant à garantir un maillage rapide et dense du territoire. Les objectifs de déploiement sont de 10 restaurants par an. L'idée étant de couvrir un maximum d'espace avec de petits restaurants, et ainsi venir concurrencer les petites enseignes ou indépendants du marché du burger.

Ce concept repose sur le produit phare de la restauration rapide: le burger. L'offre est réduite et simplifiée se limitant aux burgers, frites et glaces. Les salades, menus enfants, pâtisseries ou finger foods sont volontairement écartés de la carte. Quant aux prix, ils sont ronds (menus à 8 et 9 euros) et identiques quelle que soit la recette.

Les objectifs de ce nouveau concept sont donc le recentrage sur les 20/80 du fast-food, la rapidité d'exécution de la préparation de commandes (d'autant plus que les boissons sont en libre service) et l'abondance des points de vente pour couvrir un maximum de territoire.

 

Ebranlement de l'hyper consommation, vers un retour à l'essentiel

L'hyper-consommation en France n'a plus le vent en poupe. Les très grandes zones de vente (que se soit en GMS ou RHD) où pléthore de produits sont réunis sous le même toit dans un univers ultra marketé sont boudées par les consommateurs Français. Le gigantisme et l'abondance associés à la surconsommation et au gaspillage ne font plus rêver.

Plus de proximité, de simplicité, de spécificité et de précision dans l'offre, telles sont les nouvelles attentes des Français. Ainsi de nouveaux formats de vente voient le jour avec de petits espaces recentrés sur une offre simplifiée, souvent moins onéreuse. Pour répondre à l'hyper mobilité du consommateur, ces nouveaux lieux de vente semblent devoir être présents en grand nombre et à tout moment de la journée.

La GMS a déjà emboitée le pas avec des mini formats urbains tels que Dailymonop pour Monoprix, Carrefour city... La restauration et les chaînés suivent la marche en développant de nouveaux concepts basés sur les valeurs de Simplicité, Spécificité, Immédiateté et Proximité, séduisant ainsi la cible de clientèle que sont les actifs urbains.

A lire également

O local bio, restaurant zero déchet

Le 08/12/2017

Consommer autrement est une tendance qui séduit les consommateurs. A l'occasion de la journée de la lutte contre le gaspillage alimentaire 2017, le ministère a revu les contes de notre enfance version " anti-gaspi". La ville rose, quant à elle, accueillera prochainement Ô Local Bio, le premier restaurant zéro déchet.

Nouveaux instants de consommation : y’aura-t-il du cochon à Noël ?

Le 05/12/2017

Créée en 1954 à Mordelles en Bretagne, la charcuterie Brient lance un jambon de Noël avec un sachet d’épices. Alors qu’il était considéré comme un met d’exception à l’époque de l’empire romain, servir du cochon pour les grandes occasions était passé de mode ! Une initiative qui fait remonter le temps et décloisonne le jambon du quotidien...

Yaourt " fin de repas" : vers une fin de règne ?

Le 20/11/2017

Produits de grande consommation, les produits laitiers présentent des atouts nutritionnels indiscutables. Afin de faire face à un marché en souffrance, les produits laitiers sortent de leur carcan "fin de repas" et les industriels innovent sur le segment snacking sain, répondant ainsi à l'attente de consommateurs en terme de nomadisme.