Avec MonGrandQuartier.com, Grand Quartier ouvre la voie du commerce numérique de proximité

Le 28 avril 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le Centre Commercial Grand Quartier au nord de Rennes expérimente sa place de marché virtuelle et collective. Fruit d’une co-construction avec les commerçants, elle permet de repenser le temps d’interaction commerciale en fonction de la mobilité des clients.

La capacité d’innovation de Grand Quartier, démonstrateur BMA, repose sur trois points clés :

  • Son statut de groupement d’intérêt économique (GIE), unique en France pour un centre commercial. Les 90 enseignes sont propriétaires de leurs emplacements. Elles ont chacune un droit de vote aux assemblées générales, le poids étant lié à la surface de vente. En d’autres termes, les enseignes ont la maîtrise économique et décisionnelle de leur avenir.

Ce mode de fonctionnement est un véritable levier pour construire de façon collaborative des solutions nouvelles.

  • Sa situation géographique, en zone périurbaine de la métropole, en bout de ligne des transports en commun. Avec 4 millions de visiteurs annuels (2ème centre commercial rennais), le site impose à ses clients et à ses salariés de se déplacer principalement en voiture. Parkings saturés, bouchons aux entrées, sont autant de freins qui poussent les commerçants à interroger les mobilités. La création d’une ZAC de 10 000 logements en proximité du site d’ici à 2016, est une réelle opportunité pour envisager des mobilités douces et décarbonées, et des services de proximité.
  • La volonté d’être proactif dans les activités de commerce de proximité et digitalisé. Si l’on dépasse la simple logique de concurrence des pure-players du e-commerce, le numérique est un levier considérable pour les boutiques de Grand Quartier. Le concept de mobile-to-store, par exemple, permet d’offrir une expérience durable et différenciante avec les clients. En magasin, à la recherche de service à valeur ajoutée et de personnalisation, Grand Quartier propose depuis plusieurs mois l’accompagnement par des coachs (image, sportif, et design d’intérieur). Un dispositif pionnier sur la place rennaise de paiement sans contact (application Kiips pour téléphones mobiles) est également en expérimentation.

Au croisement de ces caractéristiques, la création d’une market-place est la première des 3 solutions expérimentées dans le cadre du projet BMA, comme nous l’avions annoncé dans cet article.

MonGrandQuartier.com : une place de marché virtuelle et servicielle

Grand Quartier BMA Market-Place Must-haveLes équipes du GIE, de BMA et une quinzaine de commerçants volontaires ont co-construit cette place de marché, qui s’appuie sur le concept du ROPO : « Research On-line, Purchase Off-line ». Une combinaison du commerce traditionnel et du e-commerce, qui permet d’accompagner le client en amont de sa venue en magasin, pendant, et après.

L’Agence digitale rennaise Média Marque a participé à la conception du cahier des charges et a réalisé le site Internet. En interaction permanente avec les commerçants, elle a pu développer les fonctionnalités suivantes :

  • Les Tendances : une présentation chaque mois de 2 tendances par la coach image, réalisée à partir d’une combinaison des produits des différentes boutiques,
  • Les Must-Have : un choix de produits déco, prêt-à-porter, beauté, chaussures et accessoires, fréquemment renouvelé,
  • La Prise de Rendez-vous : la possibilité de venir à une heure précise en magasin, avec un accueil VIP, pour essayer les produits repérés sur le site,
  • Les promotions, les actualités et les évènements du Centre Commercial,
  • Les Boutiques : les informations pratiques sur chacune des 90 enseignes.

Un comité de pilotage a été créé pour accompagner la montée en puissance de l’outil, et développer de nouveaux services.

La mobilité au cœur de l’activité commerciale

La mobilité devenant aujourd’hui de plus en plus servicielle, cette nouvelle donne concerne aussi les activités de vente, cœur de métier des commerçants. Ainsi, grandes enseignes et commerces indépendants ont rapidement saisi l’opportunité de travailler ensemble pour proposer des offres collectives cohérentes aux clients. Partager les coûts de fonctionnement de la market-place, jouer sur la complémentarité des produits plutôt que sur les marques, sont des réalisations concrètes.

Grand Quartier BMA Market-Place ProduitsMonGrandQuartier.com ayant été lancé officiellement en mars 2014, il est pour l’instant difficile de mesurer les impacts économiques, de notoriété et sur la mobilité des clients. L’hypothèse est de permettre aux clients, par la prise de rendez-vous et la consultation en ligne des produits, de mieux préparer leurs actes d'achat et de limiter le nombre de déplacements.

Dans un second temps, il s’agira d’enrichir les services du site avec, notamment, des incitatifs pour favoriser la venue des clients en modes mutualisés ou alternatifs à la voiture individuelle, ou encore à des heures creuses. La possibilité de se faire livrer ses achats ou ses vêtements après retouche, par exemple, est une autre piste envisagée. La réservation d’articles, la livraison de repas dans les entreprises voisines par exemple, toujours dans un but d’optimiser la mobilité, sont à l’étude. Enfin, grâce à la complémentarité des produits et des commerces, un service de conciergerie dédié à l’organisation d’évènements pour les clients particuliers (anniversaires, mariages…), devrait prochainement voir le jour.

A lire également

Construisons ensemble la ville de demain

Le 05/02/2016

C’est la proposition du jeu collaboratif réalisé par l’Académie des Technologies, Ingénieurs et Scientifiques de France, BMA et ses partenaires. Plus largement, ce support aide à questionner les activités qui organisent les modes de vie sur un territoire et propose d’identifier leurs devenirs possibles au travers du numérique.

Déploiement de l'expérimentation de livraison de courses aux étudiants de Ker Lann

Le 29/09/2015

Cette année, à Ker Lann, la Semaine Européenne de la Mobilité a été l’occasion de lancer officiellement le service de livraison de courses qui a été testé au premier semestre 2015 par une trentaine de résidents du Campus.

Une offre de mobilité packagée pour les étudiants

Le 10/09/2015

Après une année d’expérimentation réussie à Rennes, la SNCF et Keolis commercialisent leur offre étudiante, tout en un, à plus grande échelle et sur d’autres villes étudiantes.