Transition énergétique et smart energy : des marchés à explorer

Le 24 avril 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La transition énergétique se matérialise pour l'entreprise, mais aussi pour les particuliers, par tout un ensemble de besoins de surveillance, de commande, de pilotage, de sécurisation et de modélisation de l'énergie. Des opportunités de marchés sur lesquels les techniques de l'information et de la communication apportent solutions et applications.

Pour répondre à la nécessité d'optimisation et de gestion des dépenses énergétiques, il faut pouvoir :

  • mieux gérer la consommation
  • effacer certaines consommations
  • injecter des énergies renouvelables
  • stocker de l'énergie.

 

Ces besoins sont à l'origine de nombreux marchés et trouvent leurs réponses auprès des acteurs de la fourniture d'énergie et des acteurs des TIC, notamment ceux de la filière smart-grid.

 

Qui sont ces acteurs de la fourniture d'énergie et du numérique concernés par ce marché de la transition énergétique ?

Côté fournisseurs d'énergie : on va identifier les opérateurs de réseaux et leurs équipementiers ; les fournisseurs et les gestionnaires d'infrastructures d'énergie, et les entreprises de stockage.

Côté acteurs des TIC : les regards se tournent vers les fournisseurs d'électronique et de domotique, mais aussi vers les offreurs de solutions innovantes issues du monde des télécommunications ou de l'informatique. Par association, d'autres protagonistes sont concernés, tels que les SSII, les intégrateurs et les consultants qui proposent des réponses d'outsourcing.

Pour quels types de solutions ?

On distingue d'un côté les gestionnaires de réseaux et de l'autre côté "les producteurs-consommateurs" d'énergies.

On remarque qu'aujourd'hui agir sur la question énergétique ne se résout pas uniquement à gérer son énergie, il est possible aussi de penser à sa propre production.

Les gestionnaires de réseaux

Les gestionnaires de réseaux vont déployer des protocoles de communication des équipements et des systèmes interopérables ; puis des solutions d'ajustements et de déplacements de la charge.

Producteur-consommateur

Chacun peut en plus de suivre sa consommation, penser à produire sa propre énergie et à la stocker. On passe d'une ère de production centralisée à une ère de production décentralisée, dans laquelle on peut piloter, optimiser et améliorer le confort des utilisateurs.

  • Piloter sa production

Il est possible d'introduire des énergies renouvelables grâce à des concepts d'interfaces de gestion énergétique et à l'aide de protocoles de communication des équipements et des systèmes interopérables.

  • Optimiser sa consommation

L'optimisation passe par des solutions d'ajustement, de déplacement de la charge et des applications qui donnent la possibilité de piloter les consommations.

  • Améliorer le confort des usagers du bâtiment

Ce domaine concerne tout ce qui traite de l'internet des objets ou du "machine to machine";  du développement de l'architecture et des services qui permettent de gérer et de piloter à distance les équipements.

Depuis les applications mobiles, en passant par les objets intelligents et les plateformes de services de GTB via des interfaces web ou mobile.

Ces nouvelles solutions et applications sont pour certaines d'entre elles, très avancées et pour d'autres encore en phase de R&D, mais elles sont surtout à l'origine d'ambitieux marchés sur lesquels la région ouest disposent de nombreux acteurs déjà identifiés et de nombreuses start-up.

Crédits

© ra2 studio - Fotolia.com

A lire également

Retrouvez l'atelier "Le territoire, levier de la transition écologique et énergétique

Le 10/09/2015

Le troisième atelier "transition énergétique" de l'année 2015 a eu lieu le 10 septembre 2015 à la CCI Rennes de 8H30 à 12H00.
regardez en différé la vidéo et retrouvez les présentations.

Territoires, facilitateurs de la transition écologique et énergétique des entreprises

Le 01/09/2015

Pour faire face au enjeux de la transition énergétique, chaque entreprise peut mettre en oeuvre des actions individuelles d'adaptation. S'intégrer dans une dynamique collective lui permet d'aller plus vite et plus loin. C'est l'objectif des collectivités qui développent des démarches territoriales.

Retrouvez les présentations de l'atelier " Autoconsommation/autoproduction" du 9 juillet 2015

Le 09/07/2015

L'atelier du 9 juillet 2015 a été l'occasion de présenter la question de l'autoconsommation et de l'autoproduction pour les entreprises.
Pourquoi est-il pertinent de s'intéresser à une démarche d'autoconsommation dans le cadre d'une démarche de performance énergétique globale ?