Revue de presse Véhicules & Mobilités du 15 avril 2014

Le 17 avril 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
revue de presse © svort - Fotolia.com

Le site PSA Rennes, vitrine de l'usine du futur

Dans le cadre du plan « usine du futur » initié par le ministère du redressement productif, le site PSA Peugeot Citroën de Rennes abritera bientôt un site pilote pour expérimenter la fabrication de pièces de structure en matériaux composites. Ce projet pilote sera porté par la cellule de R&D « Excelcar », récemment mise en place dans le cadre de la réindustrialisation du site PSA de Rennes. La ligne de fabrication de matériaux composites devraient être opérationnelle en fin d’année 2015 et implique entre 10 et 20 millions d’investissement. L’objectif à termes est d’essaimer la ligne de fabrication développée dans d’autres sites industriels français. Le Figaro, le 09/04/14

PSA Peugeot Citroën : le plan de relance signé Tavares

Le 14 avril dernier, Carlos TAVARES a présenté le nouveau plan stratégique de PSA Peugeot Citroën. S’étalant sur la période 2014/2018 et baptisé « Back in the race », le plan met l’accent sur le retour de la rentabilité et prévoit dès 2018 une marge opérationnelle pour la division automobile de 2%. Pour y parvenir, le positionnement des 3 marques du groupe devrait être clarifié via le renforcement de l’autonomie de la marque DS et la poursuite de différenciation entre Peugeot et Citroën. La rationalisation des gammes souhaitée par Carlos TAVARES devrait également aboutir à une réduction significative du nombre de modèles : de 45 aujourd’hui à 26 d’ici 2022. Les Echos, le 14/04/14

Hertz développe l’autopartage en entreprise

Alors que 60% de sa flotte de véhicules en location sera équipée de sa technologie sans fil d’autopartage d’ici 2017, le loueur Hertz entend développer cette offre auprès des entreprises souhaitant proposer leurs flottes en autopartage à des clients ou des salariés. Dans deux mois, l’ensemble des magasins Ikéa de France proposeront à la location des véhicules équipés de la technologie d'autopartage Hertz, qui autorise la location 24h/24. Pour une entreprise ayant recours de manière récurrente à de la location courte durée, l’autopartage incluant de la location aux salariés peut s’avérer plus économe tout en apportant de la flexibilité. Autoactu, le 10/04/14

La voiture autonome remplit déjà les caisses de Valeo

Alors même que le marché du véhicule autonome est encore loin de sa maturité, il apparaît d'ores et déjà significatif dans les activités de l’équipementier Valeo sur l’année 2013. Sur 12,1 milliards de chiffres d’affaires, les activités liées à l’aide à la conduite ont ainsi généré 2,2 milliards d’euros de chiffres d’affaires tout en affichant le taux de marge le plus profitable du groupe. Après une hausse de 10% de cette activité au cours de l’année 2013, Valeo table sur une croissance à deux chiffres au cours des prochaines années et envisage la commercialisation à l’horizon 2020 d’un véhicule 100% autonome. Les Echos, le 07/04/14

Renault – De nouvelles infos sur l’hybride plug-in – Lancement en 2018

Après avoir concentré ses efforts sur le "tout électrique", Renault envisagerait, à partir de 2018, de se positionner sur le véhicule hybride rechargeable en associant un moteur thermique 3 cyclindres à un moteur électrique disposant de 30 à 40 kilomètres d’autonomie. En terme de positionnement, l’objectif du constructeur serait de proposer un véhicule 5 places, de segment B à un tarif inférieur à 20 000 euros, batteries comprises. AVEM, le 12/04/14

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?