4 expérimentations BMA sur le Campus de Ker Lann à Bruz : créer des services de mobilité et de proximité

Le 11 février 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les 4 solutions élaborées par les acteurs du Campus de Ker Lann, expérimentées dès 2014, sont : un dispositif d’auto-stop de proximité, un système de livraison de courses pour les étudiants, des vélos en libre service, un site Internet commun à tous les acteurs du Campus et apportant des services de mobilité à forte valeur ajoutée.

Afficher en taille réelle Philippe THOMAS, Conseiller municipal, Chargé de mission développement durable, évoquant ces 4 expérimentations au cours du séminaire véhicules et mobilités du 23 janvier 2014

Les critères de choix des solutions retenues

Nous l’avions exposé dans un article présentant la démarche de co-construction, ce sont 15 solutions qui sont ressorties des groupes d’innovation BMA menés avec les acteurs du Campus. Le projet BMA ne pouvant porter l’ensemble de ce « bouquet », un choix a dû s’imposer autour de 4 pistes. Les 11 autres, loin d’être abandonnées, sont pilotées par d’autres acteurs de la collectivité et du Campus. Il s’agissait notamment : de cartographier les chemins piétons et vélo du Campus et vers les autres quartiers de Bruz, d’installer une salle de visio-conférence à la Maison du Campus, ou encore de créer des évènements communs aux bruzois et aux étudiants du Campus.

 

Les critères de choix de ces différentes solutions ont été :

  • L’ampleur de l’impact sur la mobilité : réduction, optimisation ou report vers des modes plus écologiques,
  • La nécessité d’expérimenter avant de déployer : plusieurs solutions peuvent être mises en place directement à grande échelle, ou dans une version définitive,
  • La valeur ajoutée apportée par BMA : plusieurs solutions sont déjà « dans les tuyaux » d’autres groupes de travail locaux, portés par des écoles, des associations, ou un service de la Ville.

Une évaluation des coûts pressentis, des leviers techniques et organisationnels existants, a également permis de hiérarchiser les actions.

Un service d’auto-stop organisé de proximité

Les premiers et derniers kilomètres sont souvent un frein à l’utilisation de modes de transports collectifs, dans une zone périurbaine comme celle du Campus de Ker Lann. Les étudiants, principaux usagers des bus, sont dépendants des horaires parfois peu flexibles, des fréquences jugées trop faibles, ou de l’inconfort des trajets en période de pointe. Les flux de circulation massifs des véhicules, avec souvent un seul occupant, sont répartis principalement sur l’axe Rennes – Ker Lann – Bruz.

Les groupes d’innovation ambitionnent un dispositif d’auto-stop organisé de proximité, avec des points de rencontres au cœur du Campus et aux arrêts de bus, symbolisés par des panneaux indiquant la destination : Rennes ou Bruz. L’accent serait mis sur l’immédiateté, la fluidité et la simplicité du service. Il renforcerait le lien identitaire entre usagers de Ker Lann, étudiants et salariés des entreprises, et pourrait représenter un « premier pas » vers du covoiturage plus formalisé.

Les perspectives d’évolution déjà envisagées pourraient être par exemple une continuité du service de transport sur un support unique, où le covoiturage et l’auto-stop organisé viendrait se rajouter aux services existants d’abonnement au métro, au TER et aux bus. 

Un système de livraison de courses pour les étudiants

La configuration actuelle du Campus, vivant au rythme des cours et des vacances universitaires, ne permet pas d’assurer une viabilité économique à un magasin alimentaire physique. Et ce, malgré la présence de plus d'une cinquante entreprises. Néanmoins, avec 6 000 étudiants dont 1 000 résidents sur le Campus, le potentiel d’attractivité est réel pour les commerces. La mobilité générée par les déplacements domicile-courses est significative, coûteuse, limitée, et parfois synonyme de « galère » pour certains étudiants dépourvus de modes efficaces de transport.

Etudiants et salariés ont ainsi souhaité expérimenter un système de livraison par petit camion de produits frais, secs et d’entretiens. Commandés par les étudiants, notamment résidents à Ker Lann, le camion pourrait livrer chaque semaine les courses sur la place centrale du Campus. Ce service pourrait être mutualisé entre plusieurs commerces de la Ville de Bruz, permettant ainsi de créer du lien de proximité. Cette solution permettrait d'éviter une vingtaine de trajets individuels en voiture et pourrait aussi s’effectuer avec un véhicule électrique pour aller plus loin dans l'objectif de réduction des gaz à effet de serre (GES).

Une étude sur les besoins des étudiants et l’offre des commerçants va être menée pour établir un cahier des charges précis et débuter l’expérimentation.

Un site internet serviciel, fédérateur et unique pour le Campus

Apporter des informations et du contenu à forte valeur ajoutée, adaptés aux attentes de chaque acteur, est l’ambition de cette solution. Ce site serait une porte d’entrée unique pour accéder aux activités et aux offres de l’ensemble des acteurs : écoles, entreprises, associations étudiantes. Plusieurs axes de services de mobilité sont envisagés pour améliorer le quotidien des usagers et faire rayonner Ker Lann :

  • L’état d’avancement des travaux du métro rennais qui impacte le trafic sur la rocade et donc l'accès à Ker Lann, et les conditions de circulation sur l’axe Campus - Rennes,
  • Les offres de transports en commun, de covoiturage,
  • Le plan, interactif, des voies vertes,
  • Les actualités des loisirs et des évènements de Bruz, pour rapprocher étudiants, salariés et bruzois,
  • Une newsletter dédiée au Campus,
  • Un lien vers le système de livraison des courses,
  • Un outil de réservation des salles de la Maison du Campus,
  • Les annonces de stages et de projets des entreprises et des écoles…

Ce système d’envergure sera également un support pour développer des applications Smartphones innovantes, proposées par des offreurs externes ou internes au Campus.

Un service de location de vélos

Se déplacer en modes doux est une alternative incontournable pour les usagers du Campus, compte-tenu de sa localisation et de son étendue. L’un des enjeux est notamment de rendre plus facilement accessible la Halte SNCF, située à l’une des extrémités de Ker Lann. Un système de location de vélos de longue durée est mis en place depuis quelques années par l’association des étudiants; il rencontre un véritable succès. A Rennes, Kéolis propose un système de vélos en libre service, largement utilisé par les étudiants; mais quelle serait la viabilité de déploiement et d’usage d’un tel service en zone périurbaine ?

La solution retenue a pour objet de massifier l’usage du vélo auprès des étudiants, mais également des salariés habitants à Bruz par exemple, ou se déplaçant sur le temps de midi. Stations de vélos en libre-service, combinées avec des systèmes de location en courte et longue durée… la solution n’est pas encore figée. Dans le premier cas, les lieux de stations ont déjà été identifiés dans les groupes d’innovation, avec 2 objectifs :

  • Accroitre l’autonomie des étudiants résidant à Ker Lann et à Bruz, avec des points de relais dans les zones commerciales par exemple.
  • Favoriser la mobilité multimodale des étudiants et des salariés, avec des points de relais dans les haltes et gares de proximité, les principaux arrêts de bus, par exemple.

Un groupe de travail associant usagers du Campus, collectivités territoriales et offreurs potentiels, va être mis en place fin février, pour approfondir les réflexions.

A lire également

Semaine Européenne de la Mobilité sous le signe des deux roues à la SVA Jean Rozé

Le 15/09/2015

Comme chaque année pour la Semaine Européenne de la Mobilité, la SVA propose de nombreuses animations pour sensibiliser ses salariés aux mobilités alternatives.

semaine de la mobilité université rennes 2 bma

Semaine Européenne de la Mobilité : l'Université Rennes 2 multiplie les initiatives

Le 08/09/2015

Dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité et de son Plan de Déplacement d’Etablissement, l'Université Rennes 2 propose de nombreuses actions de sensibilisation aux mobilités alternatives.

Comment déployer l'usage du vélo à grande échelle ?

Le 03/06/2015

Le 22 mai dernier, BMA organisait une matinée vélo à la CCI Rennes intitulée "comment déployer l'usage du vélo à grande échelle". Au programme, partage d'expériences de territoires exemplaires avec les Pays-Bas et Strasbourg, et retour sur l'introduction du vélo à assistance électrique pour les trajets domicile-travail par BMA.