La maîtrise énergétique par les flux logistiques

Le 04 février 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
L'entreprise qui veut gagner en compétitivité regarde l'ensemble de ses flux à la loupe.
Qu'elle recherche volontairement des solutions d'optimisation énergétique ou qu'elle y soit contrainte par la réglementation, toutes les innovations ou solutions sont étudiées.
Illustrations

La maîtrise énergétique est un enjeu de compétitivité incontournable pour les entreprises. Tous les flux logistiques depuis la gestion de l'approvisionnement, jusqu'à la gestion des déchets en passant par la production, le stockage, la distribution sont impactés dans cette approche d'amélioration continue.

 

 

 

 

 

 

Produire et stocker tout en maîtrisant ses coûts énergétiques, comment faire ?

Face à cet enjeu, l'entreprise met en place plusieurs types d'actions :

  • Economiser les ressources sur ses process et le fonctionnement global de l'entreprise  (énergies, eau, matières, récupération de chaleur sur la production de froid ou le stockage froid...). Déployer un système de management de l'énergie qui lui permet de piloter, de suivre, d'anticiper et de réduire ses consommations énergétiques sur le long terme ; une obligation face à des coûts énergétiques qui vont aller croissant. S'engager dans une certification Iso 50001 et générer des certificats d'économies d'énergie.
  • Pratiquer le lean manufacturing (c'est-à-dire optimiser les déplacements dans l'entrepôt, réduire les espaces vides de stockage, maximiser les process, utiliser les outils informatiques pour l'optimisation du traitement des commandes...)
  • Optimiser les flux énergétiques sur son site en interne, mais également sur l'enveloppe de l'entreprise dès la conception des bâtiments. La maîtrise énergétique des entreprises passe aujourd'hui par la construction de bâtiment HQE voire BEPOS (bâtiment à énergie positive).
  • Optimiser son système d'information car les flux d'informations sont aussi à l'origine de gains énergétiques. L'utilisation de progiciels métiers peut favoriser la rationalisation des sites d'entreposages, de transports et des liaisons intermodales.
  • Privilégier les plateformes logistiques et les entrepôts mutualisés

Gérer ses flux de déchets, quelles actions ? :

  • Mesurer le coût des déchets et pratiquer l'économie circulaire
  • Appréhender la "reverse logistique", c'est-à-dire le retour des marchandises invendues ou retournées pour améliorer l'image de l'entreprise et la satisfaction client, mais aussi pour réaliser des gains financiers.

Transporter différemment et économiser l'énergie grâce à des infrastructures plus efficaces, quelles solutions ? :

  • Intensifier le multimodal : chaque société possède un schéma logistique et des spécificités de gestion des flux qui lui sont propres, mais une fois le décryptage de cette chaîne logistique effectué il est parfois possible de définir un mode de transport alternatif plus adapté.
  • Optimiser ses transports et ses tournées : utiliser les remorques au maximum de leur capacité, participer à des bourses qui rentabilisent les correspondances entre frets et véhicules.
  • Utiliser l'internet physique pour remplacer les réseaux logistiques dédiés par un réseau logistique partagé qui évite les ruptures de stock et diminue les coûts de transport.
  • Prendre en compte le dernier kilomètre et choisir la distribution collective en zone urbaine et rurale avec un mode de livraison groupée.

La "Green supply chain" veut penser les flux dès la conception du produit et sur l'intégralité de son cycle de vie ; et engager les entreprises sur la mesure de leur empreinte carbone pour accéder aux bourses d'échange de CO², et à de tous nouveaux outils tel que le "compte épargne Co2".

 

A lire également

Retrouvez l'atelier "Le territoire, levier de la transition écologique et énergétique

Le 10/09/2015

Le troisième atelier "transition énergétique" de l'année 2015 a eu lieu le 10 septembre 2015 à la CCI Rennes de 8H30 à 12H00.
regardez en différé la vidéo et retrouvez les présentations.

Territoires, facilitateurs de la transition écologique et énergétique des entreprises

Le 01/09/2015

Pour faire face au enjeux de la transition énergétique, chaque entreprise peut mettre en oeuvre des actions individuelles d'adaptation. S'intégrer dans une dynamique collective lui permet d'aller plus vite et plus loin. C'est l'objectif des collectivités qui développent des démarches territoriales.

Retrouvez les présentations de l'atelier " Autoconsommation/autoproduction" du 9 juillet 2015

Le 09/07/2015

L'atelier du 9 juillet 2015 a été l'occasion de présenter la question de l'autoconsommation et de l'autoproduction pour les entreprises.
Pourquoi est-il pertinent de s'intéresser à une démarche d'autoconsommation dans le cadre d'une démarche de performance énergétique globale ?