Revue de presse Véhicules & Mobilités du 27 janvier 2014

Le 27 janvier 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
revue de presse © svort - Fotolia.com

En 2014 les ingénieries Renault et Nissan ne feront plus qu'un

Alors que l’année 2013 a été celle de la première production sur des lignes communes de véhicules badgés des marques Renault et Nissan, l’alliance devrait bientôt annoncer la création d’une direction commune en matière de R&D. L’objectif de cette fusion dont les modalités restent à préciser est d’exploiter la nouvelle plateforme modulaire CMF pour réaliser des économies significatives, de l’ordre de 2,8 milliards d’euros, soit 30 à 40% du coût d’un véhicule et des gains en parallèle sur les achats. S’inscrivant dans la refonte globale de l’ingénierie souhaitée par Carlos GHOSN, les directions ventes et marketing pourraient également être mises en commun dans le courant 2014. L’Usine Nouvelle, le 24/01/14

Le « big data », carburant des constructeurs automobiles

Compte tenu du potentiel de données récoltées et bientôt récoltables grâce à l’avènement futur du véhicule connecté, l’industrie automobile doit aujourd’hui adapter ses pratiques pour espérer conserver une relation privilégiée avec ses clients tout en étant en mesure de proposer des services générateurs de valeur ajoutée. En matière de relation client notamment, le véhicule connecté pourrait jouer le rôle de « prolongateur » entre deux intentions/actes d’achat, l’ordinateur de bord devenant au passage le principal canal relationnel. Découlant des données propres aux conducteurs, des données externes et des données générées par le véhicule, les services à même d’adresser du contenu personnalisé aux occupants des véhicules représentent également un marché significatif où viendront se mêler fabricants de smartphones et opérateurs télécoms avec de possibles accords de partenariats industriels en perspective. Le Monde, le 13/01/14

Belfort met en route son service de voitures et d'utilitaires en libre-service

Pour établir sa grille tarifaire concernant son service d’autopartage « Optymo », l’AOT de Belfort a comparé son offre aux coûts fixes annuels de possession d’une Clio essence qui s’élèvent, d’après leurs calculs, à 4300 euros. Dans le cas d’un usage hebdomadaire dans un rayon de 10 km en incluant une balade mensuelle (soit 4700km/an et 350H d’utilisation) via les véhicules Optymo, le coût constaté oscille selon les véhicules utilisés, entre 1295 et 2530 euros/an. Dans le détail, les tarifs pratiqués par Optymo vont de 20 à 35 centimes d’euros par kilomètre et 1 à 2,5 euros par heure de location en fonction du véhicule emprunté. Mobilicités, le 20/01/14

Arnaud Montebourg promet une feuille de route sur l'hydrogène

Arnaud Montebourg a annoncé la semaine passée la publication prochaine d’un feuille de route censée préciser les modalités de développement des piles à combustible sur le territoire français. La création d’une société « mère », regroupant l’ensemble des acteurs de la filière pour les fédérer serait au programme de cette feuille de route ainsi que des propositions allant dans le sens d’une évolution de la réglementation en faveur de l’hydrogène. Boursier.com, le 20/01/14

Renault préserve ses ventes grâce à ses voitures low cost

Le constructeur français a annoncé sur 2013 une progression de 3,1% de ses volumes de ventes (2,62 millions d’unités). Ce bon résultat, si on le compare à son homologue français PSA Peugeot Citroën (-4,9%), est à mettre au crédit de sa gamme low cost dont la part dans les volumes de ventes ne cessent de progresser. Alors que les Duster et autres Logan ne représentaient que 21,5% des volumes de Renault en 2008, ce pourcentage a atteint en 2013 41,3% contre 37% en 2012. Ce succès de la gamme Entry, dont la rentabilité n’est plus à prouver, permet ainsi à Renault de se maintenir en volume sur un marché européen toujours en crise tout en poursuivant son développement à l’international. Ces résultats ne suffisent pourtant pas à masquer les difficultés de la marque Renault qui peine, malgré l’arrivée sur le marché de la Clio IV et du Captur à maintenir ses volumes de ventes (-4% en 2013). Les Echos, le 24/01/14

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 22/11/16

Le 22/11/2016

Intelligence artificielle ; Voiture électrique ; Véhicule autonome ; Sécurité ; Règlementation ; Circulation urbaine