L'Epiphanie s'invite à l'apéritif avec "Le Préfou des rois" de la marque Paso

Le 15 janvier 2014

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Choisir son roi ou sa reine lors de l’Épiphanie avec la traditionnelle galette des rois n'est plus exclusivement un évènement réservé à la petite note sucrée de fin de repas ou du goûter. Avec le "Préfou des rois" de Paso, tirer les rois à l'apéritif devient possible en version salée.

 

Le "Préfou des rois" de Paso

 

A l'origine, le préfou est un pain peu levé garni d'ail frais haché et de beurre. Cette spécialité vendéenne se réchauffe au four traditionnel en quelques minutes et se consomme à l'apéritif.

 

La marque Paso est à l'initiative du référencement de ces préfous en grande distribution avec une gamme qui ne cesse d'être étoffée. Elle compte aujourd'hui 12 références allant du préfou à la Provençale en passant par le préfou Savoyard ou encore le préfou au beurre de sardine.

 

A l'occasion de la fête de l'Epiphanie, le spécialiste des produits apéritifs dînatoires innove de nouveau en lançant le "Préfou des rois". Effectivement, il propose, aux rayons Boulangeries/Pâtisseries des GMS, ce pain spécial en édition limitée, soit 10 000 pains apéritifs en rayon. Les adeptes de cette fête gastronomique pourront dorénavant tirer les rois à l'apéritif car chaque préfou renferme une fève et une couronne. Une seule référence de la gamme est concernée celle du Préfou à l'ail 300g non tranché. Le prix de vente conseillé se situe entre 3.20€ et 3.50€. Ce produit n'est référencé que dans certaines enseignes comme Système U ou Leclerc-Scachap et Scaouest.

 

Le détournement d'une fête traditionnelle gastronomique

 

Beaucoup d'industriels agroalimentaires (ou boulangers/pâtissiers) ont déjà investi l'univers du sucré avec une large palette de recettes : brioche, frangipane, caramel au beurre salé, pommes, poire-chocolat, abricots...

De multiples initiatives ont été également prises par les industriels à propos de la déclinaison du sucré en salé : tartes tatin, éclairs, cakes, crumbles, clafoutis ... cela ne sonne plus comme une révolution.

En revanche, c'est la première fois qu'une marque s'attaque à l'évènement de l'Epiphanie. Le préfou des rois bouscule véritablement les codes en s'emparant des coutumes de la traditionnelle galette des rois, à savoir dissimulation d'une fève dans un produit salé, couronnement du roi ou de la reine lors de l'apéritif. L'innovation ne porte plus sur la déclinaison du "recettage" produit mais sur le détournement et l'appropriation de l'évènement. A quand la bûche de Noël au foie au gras en entrée ?

A lire également

Les tendances Food & Drink 2017 selon la société d'études de marché Mintel.

Le 29/11/2016

Mintel, société d'études de marché et gestionnaire de GNPD, base de données mondiale de l'innovation, dévoile ses prédictions pour 2017 en matière de tendances alimentaires. Jenny Zegler, Global Food & Drink Analyst, propose une vision à l'échelle mondiale qui repose sur des attentes fortes en matière de santé, de praticité et de confiance.

La déferlante vague des algues au SIAL Paris 2016

Le 22/11/2016

Portées par leurs propriétés nutritionnelles, les algues s'annoncent comme un ingrédient à fort potentiel dans les années à venir. Très présentes dans les allées du SIAL 2016, elles se déclinent dans de nombreuses recettes à la recherche d'un nouveau plaisir gustatif et d'une variété des sens.

Comment permettre au consommateur d'accéder rapidement à l'information guidant son achat ? Par un visuel simple et efficace…

Le 17/11/2016

L'heure est à la transparence et aux messages clairs… En réponse à ces attentes, les marques s'emparent de chiffres, de curseurs ou d'échelles d'intensité pour un codage simple et rapidement compréhensible. Un vrai challenge vu le peu de temps qu'accorde le shopper au choix des produits en linéaire.