Un exemple de co-construction de nouvelles solutions de mobilité entre salariés : La CCI Rennes

Le 18 décembre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
L’expérience accumulée dans le cadre des expérimentations BMA conforte la conviction qui anime le projet selon laquelle, la participation volontaire et la co-construction des nouvelles solutions sont deux éléments indispensables pour qu’un changement soit acceptable et ensuite accepté.

BMA suit une démarche très spécifique sur l’ensemble de ses démonstrateurs.

Le projet se déroule en 5 phases :

  1. L'analyse de l'activité globale et à venir du démonstrateur
  2. L'analyse de la mobilité qu'elle génère
  3. La co-construction de nouvelles solutions
  4. L'expérimentation des solutions retenues
  5. Le passage à grande échelle

La troisième phase est réalisée dans le cadre de "focus groups" ou "groupes d'innovation". Cette méthode, très utilisée en sciences humaines et sociales, consiste à réunir des volontaires autour d'une thématique déterminée afin de créer des intéractions et de stimuler la créativité pour enrichir et consolider les informations collectées lors de la 1ère phase d'analyse. Les participants peuvent alors revisiter leur activité et la mobilité qui en découle avec comme objectif d’envisager de nouvelles solutions de mobilité plus écologiques, plus économiques, plus partagées ou une réorganisation de l'activité de façon à optimiser les déplacements ; c’est l’étape de la co-construction.

Ce mécanisme d'inclusion, dès la conception de la solution, accroît l’acceptabilité de la nouvelle solution et entraîne ensuite une meilleure acceptation.

Au sein de la CCI Rennes, une demi-douzaine de volontaires qui habitent à moins de 8 km du siège ont échangé sur leurs trajets domicile-travail. Presque tous effectuaient ces déplacements en voiture. La phase de co-construction a permis d’identifier les transports en commun et le vélo à assistance électrique (VAE) comme alternatives. Une grande majorité des participants à ce focus groupe se sont ensuite portés volontaires pour expérimenter le VAE pour leurs trajets domicile-travail et leurs déplacements en mission de proximité. Ils ont été rejoints par quelques autres collaborateurs séduits par l’expérimentation.

Deux mois et demi plus tard, tous les expérimentateurs sont conquis par ce nouveau mode de transport. Ils vantent le bien-être qu’apporte la pratique du VAE, sa praticité et son confort.

A lire également

autopartage coop de construction koolicar

Penser la mobilité quotidienne autrement avec l'autopartage entre voisins

Le 30/11/2015

Dans le cadre de BMA, le démonstrateur Coop de Construction a expérimenté une solution d’autopartage afin de penser autrement la mobilité quotidienne à partir du logement. Les résultats sont encourageants et confortent la Coop dans son engagement en tant que promoteur immobilier.

Les nudges : des coups de pouce suffisants pour initier des comportements vertueux ?

Le 13/11/2015

Le changement d’habitude dans les manières de faire est souvent long et parfois complexe à mettre en œuvre. Pour le faciliter, il est nécessaire de recourir à des petits coups de pouce pour initier le changement : des nudges.

talents du vélo BMA pédagogie

BMA remporte le prix Talents du Vélo 2015 dans la catégorie pédagogie

Le 17/09/2015

Pour la 5e édition des Talents du Vélo, Le Club des villes et territoires cyclables et ses partenaires ont récompensé le projet Bretagne Mobilité Augmentée pour sa méthodologie d'accompagnement au changement.