Consommation responsable : on s'oriente vers la fin du déni et le début de l'action

Le 12 décembre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le cabinet conseil en développement durable Ethicity a présenté son étude sur la consommation durable en 2013. A l'heure où le débat sur la transition énergétique génère beaucoup de questions, les français s'interrogent sur leurs modes de vie et de consommation.

Ethicity présente une analyse des résultats de son étude à travers une typologie de 8 groupes de consommateurs et son évolution par rapport à 2011.

L'étude 2011 avait été présentée sur le site Themavision éco-activités "consommation durable : où en sont les français ?"

Les tendances à découvrir en détails dans cette étude montre une radicalisation et une impatience des consommateurs.

L'étude annonce l'augmentation du niveau de conscience des français face à leur consommation. Le besoin d'une consommation différente dans laquelle s'intègre la nécessité du développement durable tout en composant avec une contrainte financière plus ou moins forte en fonction des groupes.

"Avec la fin du déni, vient le début de l'action pour ceux qui étaient moins engagés".

Les points forts :

  • Agir dans sa consommation
  • Soutenir le développement local
  • Consommer mieux et pas forcément plus (qualité et non pas quantité, consommation "malin", consommation "santé", consommation "d'occasion", éviter le gaspillage)

Pour prendre connaissance en détails de cette étude, vous pouvez consulter les pièces jointes.

A lire également

« Mes courses pour la planète » édition 2015, l'observatoire de la consommation responsable

Le 21/10/2015

A l'initiative de l’agence d’information Graines de Changement, cet observatoire de la consommation responsable 2015 fait un état des lieux sur cette consommation responsable en France avec mise en exergue des chiffres clés, tendances et évolutions...

La consommation alternative se cherche

Le 12/10/2015

Les usages alternatifs à la consommation courante semblent séduire les français, mais le nombre des utilisateurs tend a augmenter modérément depuis cinq ans.

Vente en ligne : poids économique et stratégies des acteurs

Le 10/06/2015

L'Insee a mené une enquête auprès des entreprises de plus de 10 personnes proposant la vente de produits ou de services via Internet. Les résultats montrent à la fois l'importance croissante de cette activité en France et les principales tendances de l'offre proposée par les acteurs de la vente en ligne.