Revue de presse Véhicules & Mobilité du 19 novembre 2013

Le 19 novembre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
revue de presse © svort - Fotolia.com

Combustible solide : l’étonnante solution de PSA à base de métaux et d’énergie solaire


PSA Peugeot Citroën envisagerait à l’horizon 2030, la mise au point d’un carburant solide non émetteur de CO2. Ce projet de R&D consisterait à utiliser des particules métalliques (aluminium, magnésium, fer) qui sont susceptibles de dégager de l’énergie quand elles sont mises en contact avec de l’air, de l’O2, du CO2. Après le moteur à combustion interne, pourrait alors débuter, l’ère du moteur à réaction thermodynamique par combustion externe. Ce nouveau carburant aurait le mérite de conférer une autonomie aux véhicules, d’être facilement rechargeable et de fonctionner en boucle fermée : les produits de la réaction seraient en effet recyclables et réutilisables. Voiture du futur, le 16/11/13

Voiture autonome : Valeo s'allie à Fujitsu pour la détection d'obstacles

Fujitsu et Valeo viennent d’annoncer leur alliance dans les capteurs liés aux aides à la conduite et à l’automatisation des véhicules. Cet accord porte sur la mise en commun de deux technologies maîtrisées par l’un et l’autre des deux partenaires : la caméra pour Valeo et le radar à ondes millimétriques pour Fujitsu. La fusion de ces deux technologies devrait aboutir à un système de détection plus précis et moins sensible à la fluctuation des conditions météorologiques. La première application identifiée est le freinage automatique suite à une détection de collision imminente. Le Point, le 14/11/13

Le GPS qui supprime les bouchons

Dans le cadre d’une coopération avec TomTom, une équipe de chercheurs néerlandais expérimentera à partir d’avril 2014, sur une portion d’autoroute, un système d’aide à la conduite censé prévenir la formation d’embouteillages. Le système mis au point se fonde sur la principale cause de bouchons : la réaction en chaîne. Après un appel à volontaires prochainement lancé par TomTom, les essais menés pourraient impliquer un millier de personnes. Sur un tronçon donné, il est en effet nécessaire d’avoir une masse critique de véhicules équipés afin de pouvoir constater un impact significatif sur la fluidité du trafic. Cette masse critique nécessaire est pour l’heure évaluée à 30/40% de véhicules équipés. Le Point, le 07/11/13

Japon : Quand les constructeurs financent l’infrastructure de charge du secteur privé

L’alliance des constructeurs japonais regroupant Toyota, Nissan, Honda et Mitsubishi, et dont l’objectif est de favoriser le développement de la mobilité électrique, vient d’annoncer la mise en œuvre effective d’incitations financières. L’aide, qui adresse aussi bien les bornes lentes que rapides, concerne les phases d’installation, de maintenance et le coût énergétique. Les montants accordés oscillent entre 3000 euros pour une borne classique et 12700 euros pour une borne rapide. Ces incitations concernent les entreprises susceptibles de fournir un service de recharge de véhicules électriques. Pour assurer la gestion de ce réseau d’infrastructures en émergence, l’alliance devrait lancer en 2014, un nouvel opérateur, chargé d’assurer la gestion opérationnelle du réseau. AVEM, le 18/11/16

Voiture électrique : Lumeneo quitte l’aventure

Lumeneo, constructeur français de véhicules électriques, qui avait annoncé à plusieurs reprises l’imminence de la mise en production de ses modèles « Smera », « Néoma » et « Roadster » vient d’être placé en liquidation judiciaire. Ce nouvel entrant ne sera pas parvenu à remplir son carnet de commandes face à la concurrence des grands constructeurs qui font également face à des difficultés d’atteintes d’objectifs. AVEM, le 16/11/13

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?