Soupes Delhaize et jus Brämhults : l’ultra-simplification au service des attentes de naturalité

Le 19 novembre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

 

 

La naturalité, une tendance de fond sur tous les fronts

 

 

La demande de naturalité s’accroît car elle génère des pensées positives sur la double symbolique Santé + Goût. La concurrence toujours plus forte sur cette tendance a encouragé une diversification de l’offre. Le mouvement de naturalité s’est en conséquence segmenté en plusieurs axes qui parfois se recoupent ou se complètent.

Parmi ces grandes orientations : les produits Bio, les produits "comme à la maison", les produits "Raw" (produits bruts et très peu cuits et transformés), les produits "minimalistes" ou néo-simplifiés, le clean Labeling (chasse aux additifs) et plus récemment la "living food" (nourriture vivante)…  

 

Les cups des soupes Delhaize sont une parfaite illustration du courant "minimaliste". Elles font directement allusion à des aliments à l’état brut (totalement "nature") et une liste d’ingrédients courte et épurée. Les ingrédients sont tels quels et se suffisent à eux-mêmes.

 

 

Des jus de légumes Brämhults fraîchement sortis de terre

 

betterave

 

La dernière campagne de communication lancée par la marque Suédoise Brämhults s’inscrit quant à elle au croisement de plusieurs courants : leurs bouteilles de jus frais de légumes, ainsi plantées en pleine terre, renvoient une image ultra-simplifiée et clean Label, sans même avoir consulté la liste des ingrédients. Les attentes d'authenticité, dans le sens d’un "back to nature" sont également influentes.

 

L’agence Suisse Bulldozer Reklambyrå Karlstad  a souhaité donner à cette campagne une direction simple mais radicale. Ces photos renvoient la naturalité à son sens purement philosophique : "caractère de ce qui est à l’état de nature, qui n’a pas été conçu ou travaillé par la main de l’homme… ". Les légumes semblent directement passés de la terre à la bouteille.

 

 

Dans une vague de naturalité renforcée et accélérée, le produit et la clarté de la liste des ingrédients ne suffisent plus pour se différencier... L’emballage et la communication participent pleinement à l’appartenance et ont encore fort à jouer !

A lire également

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.

Mac Donald en passe de mettre un pied en GMS ?

Le 06/02/2017

Produit phare de la restauration rapide, le burger suscite de plus en plus d’initiatives… Si McDonald’s est longtemps resté leader sur le segment, la concurrence explose, forçant la chaîne de fast food à se réinventer. Place à une belle opération de communication puisque la chaîne annonce la commercialisation de la célèbre sauce du Big Mac.