Social Media Monitoring : deux guides pour choisir le bon outil

Le 30 octobre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Pour surveiller leur réputation sur Internet et interagir avec leurs clients, les entreprises ont de plus en plus recours aux médias sociaux. Goldbach Interactive et Ideya, deux sociétés de conseil, proposent chacune un classement des principaux outils disponibles sur le marché.

La surveillance et l'analyse des médias sociaux (en anglais social media monotoring ou SMM) peut être optimisée grâce à des outils dédiés. Ces outils sont utilisés aujourd'hui par les entreprises dans les fonctions marketing, relations clients, communication voire innovation.

Ils se différencient en particulier par la diversité des sources suivies et les possibilités de personnalisation offertes à l'utilisateur.

Les sociétés de conseil Goldbach Interactive et Ideya ont étudié les caractéristiques de ces outils et proposent une sélection pour se repérer dans une offre foisonnante.

L'une des solutions les mieux classées est la plateforme Radarly développée par le français Linkfluence. Parmi ses fonctionnalités Radarly permet à une entreprise d'identifier rapidement les influenceurs, c'est-à-dire les meilleurs relais de communication pour diffuser un message sur les medias sociaux en optimisant son audience. Les fonctions permettant d'éditer des tableaux de bord personnalisés, de programmer des alertes et de poster des rapports de veille sont également mises en avant.

Aux côtés de Radarly, Synthesio, Engagor, Sysomos et Talkwalker (site en français) composent le "top 5" des outils de social media monitoring sélectionnés par Goldbach Interactive.

Radarly et Synthesio sont également présents dans le panorama très détaillé établi par Ideya, dont une partie seulement est consultable en ligne gratuitement (voir lien ci-dessous).

Comme le rappelle à juste titre le site Blueboat, avant même de penser outil, l'étape préalable est la définition de vos objectifs et de vos besoins. Il est ensuite possible de tester ces outils afin d'en découvrir les fonctionnalités et vérifier s'ils répondent bien à vos attentes, à vos moyens et à votre organisation.

A lire également

Enquête 2015 sur les pratiques de veille et intelligence économique des entreprises bretonnes

Le 29/04/2015

Portée par CCI Innovation Bretagne et réalisée par l'ARIST Bretagne, en partenariat avec les CCI bretonnes, la Région Bretagne, BDI et la Direccte, cette enquête permet de recueillir et analyser les pratiques de veille et IE des entreprises de la région, de mesurer leurs réussites et difficultés, enfin d'enregistrer les principales évolutions.

La Région Bretagne ouvre les données sur ses marchés publics

Le 15/04/2015

Soutenue par la Région Bretagne, l'association Breizh SBA vient d'ouvrir le portail My Breizh Open Data - Marchés publics. Objectif : rendre la commande publique lisible et accessible à tous.

La CGPME et l'ANSSI publient un guide des bonnes pratiques de l'informatique

Le 15/04/2015

Douze règles pour sécuriser vos équipements numériques : c'est l'objet du guide publié conjointement par l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information et la Confédération générale des PME.