Première mondiale initiée par Michel Guérard : une Ecole de Cuisine de Santé

Le 31 octobre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Michel Guérard, initiateur de la cuisine minceur dans les années 70, a célébré l'inauguration de son École de Cuisine de Santé le 26 septembre dernier. Première du genre, cette école propose aux professionnels de cuisine une formation conciliant plaisir & gourmandise avec équilibre & minceur.

Evènement : première Ecole de Cuisine Santé au monde

Michel Guérard est propriétaire du restaurant gastronomique Les Prés d'Eugénie depuis 1977 (Eugénie-Les-Bains, 40), 3 étoiles au guide Michelin. Il est le précurseur de la cuisine minceur. Il a d'ailleurs écrit, en collaboration avec des scientifiques, un Livre Blanc intitulé "Cuisine, Santé et Plaisir", ouvrage actuellement en cours d'édition.

Ce Livre Blanc préconise notamment des recommandations alimentaires spécifiques pour chacune des maladies chroniques identifiées avec les professionnels de la santé (obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires...).

 

 

michel-guc3a9rard-institut-h6a5030

 

Fortement dévoué à cette cuisine minceur, cet étoilé a souhaité aller encore plus loin. Ainsi, il a créé sa propre Ecole de cuisine de Santé : l'Institut Michel Guérard. Grande première mondiale !

Cette formation s'adresse aux professionnels de la cuisine, de la restauration, aux centres de recherche agroalimentaire ainsi qu'aux professionnels de la santé (nutritionnistes ou diététiciens).

 

 

 

Cette formation, pluridisciplinaire, se compose :

  • d'une partie pratique avec le module Cuisine de Santé®. Au sein d'un laboratoire ultra-moderne, les élèves pourront ainsi réaliser les bases d'assaisonnement santé (les bouillons, sauces et vinaigrette) ou encore apprendre les cuissons saines des viandes ou des poissons ...  Un module Pâtisserie de Santé® est également enseigné aux étudiants.

 

  • d'une partie théorique animée par des médecins ou des nutritionnistes. Nombre de cours y sont dispensés comme la diététique, l'évaluation des apports nutritionnels des recettes élaborées au quotidien. Une conférence médicale sur les dérives pathologiques liées à l'alimentation est au programme...

 

L'alimentation de demain vers une nécessité d'intégrer la cuisine santé ?

Parce que nous sommes tous de plus en plus entourés de personnes atteintes d'allergies, d'intolérances alimentaires, de surpoids ou encore de maladies cardio-vasulaires, l'alimentation de demain devra probablement inclure la notion de santé. En effet :

  • plus de 21 millions de Français sont en surpoids ou obèses. 32,3% des adultes français sont en surpoids et 15% en situation d’obésité (source : enquête Obépi 2012)
  • 3 à 4% des français ont des allergies alimentaires, soit 2 à 2.5 millions de personnes (source : Xerfi 2012)
  • les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. 17,3 millions de décès liés aux maladies cardio-vasculaires, soit 30% de la mortalité mondiale totale. (source : Rapport sur la situation mondiale des maladies non transmissibles 2010. 2011. Genève, OMS)

Réputée pour son caractère innovant, la RHD s'est déjà mise en ordre de bataille vers une alimentation santé/minceur. En effet, les nouveaux régimes (végétarien, sans lactose, sans gluten) sont de plus en plus demandés par le consommateur et pris en compte par les restaurateurs. A l'image de nombreux concepts émergents, tels que le restaurant parisien "MOB" proposant une offre de restauration rapide entièrement végétale. Ou encore le restaurant lyonnais "Mon histoire dans l'assiette" avec sa cuisine sans allergène.

"Demain la cuisine sera de santé ou ne sera pas", une affirmation de Michel Guérard qui est certainement à prendre en considération pour les années à venir.

 

 

A lire également

Les graines s'inscrivent dans les tendances naturalité, nutrition et nouvelles expériences organoleptiques.

Le 15/06/2017

A l'heure où la nutrition fait la part belle aux aliments "naturellement riches en", les graines ont leur carte à jouer. Utilisées en topping, elles apportent originalité, croquant, saveurs et possèdent par nature des vertus nutritionnelles. Place à l'innovation par l'usage pour apporter de la praticité et multiplier les moments de consommation.

La jacque : nouvel ingrédient "star" qui introduit des protéines sur de nouveaux instants de consommation !

Le 12/06/2017

Considérée comme le "fruit du pauvre" en Asie, d’où elle tient son origine, la jacque présente un profil nutritionnel qui fait d'elle une prouesse de la nature. Encore méconnue en France, elle connait un succès grandissant auprès des communautés "Veggies". Dégustée cru ou cuite, salée comme sucrée, elle diversifie les instants de consommation… [...]

Des huîtres "originales"...

Le 09/06/2017

Suite à un concours " l'huître sort de sa coquille", une idée émerge chez Johan Leclerre, MOF cuisinier 2007 et chef du restaurant La Suite à la Rochelle : vendre à ses pairs des huitres décoquillées. Distribuées chez Métro, ou par Chronopost via une commande sur le site, les huitres.0, séduisent les restaurateurs. A quand le B to C?