Comment la biodiversité fait partie du coeur de métier de Goëmar

Le 17 octobre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
L'activité d'une entreprise comme Goëmar est au coeur du renforcement des services écosystémiques.

Goëmar
Une entreprise comme Goëmar vit à la fois la question du bon fonctionnement des écosystèmes de l’intérieur et de l’extérieur. En effet, elle  produit des solutions naturelles à base d’algues pour améliorer le rendement des plantes et a inventé la première vaccination pour les plantes. Récemment elle a  renforcé sa stratégie originelle en déployant son centre de recherche « Phytopolis »  à l’interface des approches génétique, fertilisation et protection de la plante avec pour objectifs :

 

 


•    la meilleure expression des potentiels génétiques (plus de rendement, plus de qualité)
•    la meilleure efficience des fertilisants (moins dans le sol et dans l’eau, plus pour la plante)
•    la meilleure façon de protéger les plantes en anticipation, dans le cadre d’une protection intégrée (moins de pesticides, plus de biocontrôle).


Au-delà de concourir à la progression de la productivité des agriculteurs, tout en diminuant l’impact des modes de production, GOËMAR propose des solutions concrètes pour répondre aux besoins émergents des agriculteurs en termes de meilleure maîtrise sur les aléas et stress climatiques, et  des solutions d’adaptation aux attentes sociétales et aux évolutions règlementaires.


Le but est de créer des produits doux et inoffensifs pour l’environnement mais aussi efficaces pour lutter contre les maladies des plantes.

En savoir plus
Crédits

© singkham - Fotolia.com

A lire également

Logistique, transport, supply chain : la blockchain va changer votre métier !

Le 28/11/2016

La 1ère Conférence Nationale Blockchain et Supply Chain a eu lieu le 23 novembre : point de vue sur la manière dont cette nouvelle technologie va bouleverser en profondeur la performance et les métiers de la logistique, du transport et de la supply chain.

Laurent Vigouroux

DDMRP : quand la supply chain crée de la valeur pour l’entreprise

Le 15/04/2016

Pour tout savoir sur le Demand Driven Material Requirements Planning, BSC a interviewé Laurent Vigouroux, consultant indépendant et expert en DDMRP.

Le transport de marchandises « s’uberise », le marché se déstabilise

Le 18/02/2016

Quand le collaboratif devient marchand, c’est l’uberisation. Et cette vague de transformation numérique (BlablaCar, Air B&B, etc.) atteint aussi le secteur du transport de marchandises : comment ? Pourquoi ? Que faire ?