Salon de Francfort : le véhicule autonome fait son entrée

Le 18 octobre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Le développement des technologies de conduite autonome qui a été l’objet de plusieurs annonces ces derniers mois a fait une apparition remarquable au salon de Francfort 2013.

BOSCH présente ainsi sur son stand sa Bosch Car, sur base de Série 3 Touring, son véhicule instrumenté pour la conduite autonome. Sur son stand, Mercedes présente sa vision de l’avenir autonome avec son prototype classe S intelligent Drive qui intègre caméras et capteurs radars pour une conduite prise en charge automatiquement dans les bouchons jusque 50 km/h. Valeo, sur un parking extérieur, faisait la démonstration de son système de voiturier automatique pilotable depuis smartphone, le Valet Park4 U qui serait commercialisé d’ici 2 ans.

Le véhicule recherche seul un emplacement et se gare automatiquement. Sur le stand de Continental, on pouvait voir une caméra 360° de l’équipementier capable de détecter à 360 ° obstacles, panneaux de signalisation, lignes blanche… Accompagnant de nombreuses déclarations de constructeurs sur la maturité de ces technologies, Francfort donne des signes supplémentaires sur ce le fait que, ce qui paraissait il y a encore quelques mois une utopie de Google avec sa google car, est bel et bien l’objet de développements concrets en vue de commercialisations pas si lointaines.

A lire également

Décret - Véhicules à faibles et très faibles émissions : Quels véhicules sont concernés ? Où ? Quand ?

Le 23/02/2017

La législation française en matière de définition des véhicules propres évolue dans le cadre d'une procédure voulue plus transparente. Après une consultation publique par le Ministère de l'Environnement (MEEM), les décrets qui définissent les véhicules à faibles et à très faibles émissions sont sortis.

Fabrication additive métal : l'automobile en phase de jauger son potentiel !

Le 10/02/2017

La fabrication additive métallique est en quelques années sortie de son usage réservé au prototypage rapide et aux prothèses médicales. La technologie est désormais utilisée pour la fabrication de pièces séries, notamment volantes dans l’aéronautique. L'automobile est elle dans une phase d'exploration de la technologie.

Marché automobile mondial 2016 : l'inversion des courbes ?

Le 27/01/2017

2016 marque le retour de la croissance pour le marché mondial de l'automobile. Toutefois les disparités "régionales" restent fortes.