Revue de presse Véhicules & Mobilité du 30 septembre 2013

Le 30 septembre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
revue de presse © svort - Fotolia.com

Orange améliore les déplacements de ses collaborateurs

Dans le cadre de sa collaboration avec Mobility Tech Green, Orange poursuit ses expérimentations autour de l’autopartage dans une logique d’optimisation de sa flotte de véhicules. Cette volonté d’optimisation concerne aussi bien les déplacements professionnels que personnels et entend agir sur les taux d’utilisation des véhicules. Une centaine de véhicules est ainsi d’ores et déjà testée en autopartage en Bretagne, Ile de France et Paca et pourrait être étendue en 2014 en cas de succès. Dans les faits, les salariés ont la possibilité via une plateforme web de réserver un véhicule pour des déplacements professionnels voire personnels pour le soir et les weekends en contrepartie d’une contribution. Dans cette logique de facilitation des déplacements, Orange a également annoncé avoir négocié pour ses collaborateurs franciliens des tarifs préférentiels d’accès au service Autolib’. Le Figaro, le 30/09/13

La SNCF devient un acteur majeur du covoiturage et de la mobilité sans couture

Via sa filiale de covoiturage pour professionnels Ecolutis, la SNCF a récemment pris le contrôle à 100% du site de covoiturage 123envoitures.com. Plutôt que de subir la montée en puissance de Blablacar (600 000 passagers/mois en Europe), la SNCF a ainsi décidé de riposter en étoffant son offre de mobilité comme elle avait déjà pu le faire en lançant iD Bus, censé contrer Eurolines. Le développement de 123envoitures.com pourrait ainsi permettre de récupérer des clients tout en favorisant les synergies entre les différents modes de transport déjà proposés. Voiture du futur, le 26/09/13

Charge et écosystème - DBT-CEV lance le projet EGUISE en Bretagne

En marge du Breizh Mobility Tour dont la première étape se déroulait la semaine passée à Ploufragan(22), DBT-CEV a lancé officiellement le projet EGUISE, issu du programme des investissements d’avenir de l’ADEME. EGUISE, qui signifie « Ecosystème de la Gestion Universelle et Intelligente de Services et de l’Energie des véhicules électriques rechargeables », a pour but de fournir en temps réel des informations sur les interactions entre infrastructures de recharge et véhicules électriques. L’objectif est ainsi de voir émerger un outil de gestion intelligent de l’infrastructure de recharge. Coordonné par DBT avec l’appui du pôle IDforCAR, le projet compte plusieurs partenaires : Induct, AJS-ID, le LOUSTIC, Sherpa Engineering, le CEA, Telecom Bretagne, l’UMR Irisa, le véhipôle de Ploufragan, Rennes Métropole et l’Ile d’Yeu. AVEM, le 20/09/13

Renault installe le plus large réseau de stations de recharge gratuite en France

L’installation de bornes de recharge chez les concessionanires Renault touche à sa fin. Au total, 372 concessions ont été équipées, soit 875 bornes de recharge d’une puissance de 22kw. 95% des français se trouveraient ainsi à moins de 32 km d’une borne. En concession, la charge est gratuite dans la limite de 1H par véhicule. Lavoiturehybride.com

Bosch lance la gestion de flottes intelligente

Bosch propose aux gestionnaires de flottes un boitier de recueil et d’analyse des données par véhicule. Une fois installé à bord, le boitier permet d’analyser la consommation de carburant, la position GPS et le carnet de bord électronique. Les données sont ensuite centralisées et analysées par Bosch puis transférées aux gestionnaires de parc qui disposent ainsi d’une vue globale sur les leviers potentiels d’optimisation de la flotte. Carfutur, le 25/09/13

Lyon met six bus hybrides au banc d'essai

Lyon testera pendant un an six bus hybrides afin de se faire une idée de la pertinence de cette motorisation en matière de coûts de fonctionnement et de maintenance. Les bus utilisés seront de 3 constructeurs différents : Iveco, MAN, Volvo qui annoncent en moyenne 30% de réduction de consommation de carburant pour un surcoût de 110 000 euros par raport à un bus diesel qui coûte 270 000 euros. Mobilicités, le 23/09/13

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 22/11/16

Le 22/11/2016

Intelligence artificielle ; Voiture électrique ; Véhicule autonome ; Sécurité ; Règlementation ; Circulation urbaine