Semaine Européenne de la Mobilité : BMA multiplie les initiatives

Le 11 septembre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Du 16 au 22 septembre se tiendra la 11ème édition de la Semaine Européenne de la Mobilité, l'occasion pour le projet Bretagne Mobilité Augmentée (BMA) de mobiliser étudiants, salariés et citoyens autour de la question des mobilités alternatives et durables.

Cette semaine invite chacun à repenser sa façon de se déplacer au quotidien en faveur de solutions de transports plus écologiques et plus économiques. Au sein de BMA, des campus (Ker Lann, Université de Rennes 1 et Université Rennes 2), des entreprises (SVA Jean Rozé, CCI Rennes, commerçants de la zone Cap Malo) et des territoires (Pays d’Aubigné, Val d'Ille, Rennes Métropole) se sont engagés pour sensibiliser leurs publics aux mobilités alternatives et pour certains, de les faire tester. Il sera question de transport en commun, de mobilités actives (marche à pied, vélo…), de mobilités partagées (covoiturage, auto-partage …) et de mobilités électriques. 

Limiter l'usage individuel de la voiture

Les études menées dans le cadre de BMA ont montré que les étudiants des Universités de Rennes 1 et 2 privilégient le bus, le métro ou la marche, alors qu’ils sont plus de 54% à Ker Lann à utiliser une voiture. L'offre de transports alternatifs en est certainement à l'origine. Malgré des taux assez bas pour l’Université Rennes 2, la question de la réduction de l'utilisation de la voiture se pose face à la saturation de ses parkings. De manière plus générale et dans tous les démonstrateurs, c'est aussi le coût la voiture individuelle qui pose problème car il pèse énormément sur le budget des étudiants ou des ménages.

Pour favoriser un report modal, des stands présents sur les différents sites ou l’intranet des entreprises donneront une information complète sur les différentes offres disponibles.

L’utilisation des transports en commun peut être remise en cause par un manque de solution au début ou à la fin de la chaîne de déplacement. Ici encore, il faut informer sur la possibilité d’une multi-modalité et des facilitateurs existant comme la carte Korigoo qui permet de charger différents titres de transport sur le même support. En gare de Montreuil-sur-Ille, les équipes BMA seront présentes pour faire tester des vélos à assistance électrique (VAE) pour favoriser l’utilisation du train et ne plus dépendre de sa voiture pour se rendre à la gare.

Les mobilités actives pour améliorer votre santé

Cette année, le vélo est à l’honneur !

Sur les campus, de nombreuses initiatives concernent ce moyen de transport à zéro émission de carbone. Il sera possible de tester des VAE. Pour les étudiants, une bourse aux vélos d'occasion sera organisée. En matière de sécurité, les étudiants pourront faire graver un code antivol sur leur vélo et les plus chanceux repartiront avec un kit « sécurité vélo » comprenant livret, gilet et bracelets réfléchissants.

Pour favoriser cette pratique chez les salariés, certains pourront aussi tester les VAE et d’autres former des vélo-bus (groupe d’utilisateur de vélo se déplaçant ensemble sur un même trajet) pour se rendre sur leur lieu de travail. Le vélo-bus permet à des habitués de faire découvrir des itinéraires sécurisés, de créer du lien et d'impulser une dynamique en faveur de l'utilisation du vélo pour les trajets domicile-travail.

Les mobilités partagées pour favoriser le lien social

Les équipes de BMA sensibiliseront les parents d’élèves de l’école de Gahard, sur le Pays d’Aubigné, à la pratique du covoiturage. Il s’agit de lever les freins existant et de créer les liens qui permettront par la suite de former les différentes équipes, avec comme aire de covoiturage logique, le parking de l’école. L'enquête réalisée dans le cadre de BMA auprès de ces familles révèle en effet les pratiques actuelles, avec des marges d'amélioration significatives : des trajets moyens de 30km aller, plus de 85% des répondants utilisent leur voiture, seuls 6% d'entre eux covoiturent quelques fois par mois ou par semaine.

Une démarche similaire se déroulera dans la commune de Montfort sous forme de « speed-meeting ».

Les mobilités électriques pour moins polluer

A la CCI de Rennes, les salariés pourront tester la voiture électrique de l’entreprise. Celle-ci peut être réservée pour les déplacements professionnels mais les enquêtes menées par BMA ont montré certains freins (utilisation de la boite de vitesse, particularité des pédales, absence de son de motorisation…) qui peuvent être levés avec une simple démonstration.

A la SVA-Jean Rozé à Vitré, les professionnels (coursier, maintenance, garage …)  pourront utiliser un véhicule électrique dans le cadre de leurs missions. Pour les salariés utilisateurs du train, une voiture électrique sera mise en place pour faire la navette entre la gare et le site industriel.

Suivez-nous chaque jour de la Semaine Européenne de la Mobilité !

A lire également

Semaine Européenne de la Mobilité sous le signe des deux roues à la SVA Jean Rozé

Le 15/09/2015

Comme chaque année pour la Semaine Européenne de la Mobilité, la SVA propose de nombreuses animations pour sensibiliser ses salariés aux mobilités alternatives.

semaine de la mobilité université rennes 2 bma

Semaine Européenne de la Mobilité : l'Université Rennes 2 multiplie les initiatives

Le 08/09/2015

Dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité et de son Plan de Déplacement d’Etablissement, l'Université Rennes 2 propose de nombreuses actions de sensibilisation aux mobilités alternatives.

Comment déployer l'usage du vélo à grande échelle ?

Le 03/06/2015

Le 22 mai dernier, BMA organisait une matinée vélo à la CCI Rennes intitulée "comment déployer l'usage du vélo à grande échelle". Au programme, partage d'expériences de territoires exemplaires avec les Pays-Bas et Strasbourg, et retour sur l'introduction du vélo à assistance électrique pour les trajets domicile-travail par BMA.