Code ILU pour le transport combiné

Le 23 juillet 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Adoptée en 2010, la norme EN 13044-1 prévoit l'attribution au plus tard au 1er juillet 2014 d'un code propriétaire destiné à identifier unitairement les caisses mobiles européennes et semi remorques préhensibles par pinces.

Compatible avec la norme Iso 6346 utilisée depuis plus de 10 ans pour les conteneurs maritimes, ce code harmonisé permettra à la fois d'assurer un meilleur déroulement du transport, d'améliorer leur prise en charge et leur sécurité dans les ports et d'éviter des pertes de temps et d'argent liées à la recherche de ces unités. Attribué par l'Union Internationale pour le Transport Rail Route (UIRR) basée à Bruxelles, ce code sera composé de 4 lettres et de 7 chiffres. L'obtention de ce code sera facturée 250 euros, et son renouvellement 100 euros tous les 2 ans. Des étiquetrtes devront par ailleurs être apposées sur chacune des unités.

Les quelque 500 sociétés française concernées par cette nouvelle norme ont une année pour se mettre en conformité. Le lien internet ci-dessous leur permet d'effectuer directement cette démarche, qui se déroule en 3 étapes: pré-enregistrement, choix d'un code puis attribution de ce code.

Auteur(s)

François Leblond, Bretagne Supply Chain

A lire également

Logistique, transport, supply chain : la blockchain va changer votre métier !

Le 28/11/2016

La 1ère Conférence Nationale Blockchain et Supply Chain a eu lieu le 23 novembre : point de vue sur la manière dont cette nouvelle technologie va bouleverser en profondeur la performance et les métiers de la logistique, du transport et de la supply chain.

Laurent Vigouroux

DDMRP : quand la supply chain crée de la valeur pour l’entreprise

Le 15/04/2016

Pour tout savoir sur le Demand Driven Material Requirements Planning, BSC a interviewé Laurent Vigouroux, consultant indépendant et expert en DDMRP.

Le transport de marchandises « s’uberise », le marché se déstabilise

Le 18/02/2016

Quand le collaboratif devient marchand, c’est l’uberisation. Et cette vague de transformation numérique (BlablaCar, Air B&B, etc.) atteint aussi le secteur du transport de marchandises : comment ? Pourquoi ? Que faire ?