Diagnostic mobilité et déplacements à l'Université Rennes 2

Le 23 septembre 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
VIDEO - Chargée de projet Développement Durable et animatrice BMA à l'Université Rennes 2, Julie CLEMENT explique la démarche environnementale sur le volet mobilité et l'engagement de l'Université dans le projet Bretagne Mobilité Augmentée.

Les enjeux de mobilité de l’Université Rennes 2

L'université s'est engagée dans une démarche visant à optimiser la mobilité qu'elle génère. En 2010, elle a élaboré son Plan de Déplacement d’Etablissement accompagné d’un plan d’action sur 5 ans. A ce jour, une douzaine d’actions ont été réalisées.

Les enjeux sont d'ordre environnemental, avec un objectif de réduction des émissions de GES, et d'ordre financier, avec une maîtrise, voire une réduction des coûts pour les étudiants, le personnel et l'établissement.

Le diagnostic réalisé sur la mobilité des personnels et des étudiants a révélé des informations clés telles que :

  • 40% des personnels utilisent leur voiture pour effectuer leurs trajets domicile/travail,
  • 11% des étudiants du campus Villejean et 23% du campus La Harpe prennent leur voiture pour ce même trajet,
  • le vélo et le covoiturage sont 2 modes peu utilisés par les étudiants et les personnels pour leurs trajets quotidiens.

La mobilité des étudiants

L’objectif premier de l’Université Rennes 2 est de se centrer sur les déplacements des étudiants en développant les moyens de déplacement alternatifs à la voiture.

Après le diagnostic préliminaire, il a été choisi de développer le covoiturage et d'uniformiser les offres existantes. Cette solution est déjà utilisée par près de 40% des étudiants pour leurs déplacements du week-end alors que ce pourcentage retombe à 2.5% pour les trajets quotidiens. L'objectif est donc de développer cet usage de la voiture partagée, tout en le combinant avec les solutions de transports en commun, de mode doux... 

Développer la mobilité professionnelle multimodale

La mobilité professionnelle est un des postes budgétaires importants de l’établissement. Il a été choisi d’approfondir ceux-ci et de mettre l’accent sur les déplacements professionnels réalisés en voiture.

Le second périmètre concerne les déplacements « inter-sites » entre les 3 campus : Villejean et La Harpe à Rennes, et Mazier à Saint-Brieuc. Les enseignants rennais qui se déplacent à St-Brieuc le font pour la grande majorité, seuls, en voiture. Le remboursement de ces frais de déplacement représente en moyenne 117 000 € par an. Il est envisagé de proposer une nouvelle solution de mobilité pour ces enseignants. Une réflexion est en cours pour co-construire avec eux et la SNCF une solution multimodale entre la gare de Rennes et le campus Mazier (St Brieuc) pour faciliter leur venue en train (train + taxi et/ou vélo électrique). La SNCF est prête à adapter son offre (horaires, qualité des rames...) aux besoins quotidiens des étudiants et enseignants.

Le troisième périmètre concerne la mobilité professionnelle locale et régionale. La piste de réflexion est de développer l’utilisation des transports en commun et d’optimiser l’utilisation des véhicules de service par une réorganisation et une proposition de véhicules en auto-partage.

Auteur(s)

Equipe BMA

A lire également

Construisons ensemble la ville de demain

Le 05/02/2016

C’est la proposition du jeu collaboratif réalisé par l’Académie des Technologies, Ingénieurs et Scientifiques de France, BMA et ses partenaires. Plus largement, ce support aide à questionner les activités qui organisent les modes de vie sur un territoire et propose d’identifier leurs devenirs possibles au travers du numérique.

Déploiement de l'expérimentation de livraison de courses aux étudiants de Ker Lann

Le 29/09/2015

Cette année, à Ker Lann, la Semaine Européenne de la Mobilité a été l’occasion de lancer officiellement le service de livraison de courses qui a été testé au premier semestre 2015 par une trentaine de résidents du Campus.

Une offre de mobilité packagée pour les étudiants

Le 10/09/2015

Après une année d’expérimentation réussie à Rennes, la SNCF et Keolis commercialisent leur offre étudiante, tout en un, à plus grande échelle et sur d’autres villes étudiantes.