"Les Français et l'alimentation", résultats du baromètre Ania - Tns Sofres

Le 10 juillet 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Selon le baromètre "Les Français et l'alimentation" réalisé par l'Ania et TNS Sofres, la méfiance des Français est grandissante quant au contenu de leurs assiettes. Bon nombre d'entre eux souhaitent une traçabilité renforcée des aliments.

 

 

 

Cette étude, réalisée en mai 2013, s'appuie sur un échantillon de 1000 personnes agées de 18 ans et plus. Les résultats sont comparés à ceux de l'étude précédente de 2008.

 

 

 

 

 Parmi les grands enseignements de cette étude, il apparaît que :

  • L'alimentation est toujours au coeur des préoccupations des Français et plus particulièrement "une alimentation variée, saine et équilibrée" pour préserver sa santé.

 

graph

  • Une baisse généralisée de tous les critères évalués est constatée par rapport à l'étude de 2008, excepté le critère prix.

 

  •  Néanmoins des différences significatives apparaissent en terme de satisfaction:
    • critères satisfaisants pour les Français (mais en baisse néanmoins vs étude de 2008) : la "varieté des produits", la "facilité de préparation" et "la conservation des produits alimentaires" .
    • critères non satisfaisants pour les Français : la "sécurité des produits" et les "informations transmises sur l'étiquetage" avec une forte chute par rapport à 2008, en partie à cause de la crise alimentaire. Les Français semblent largement insatisfaits par le prix également.

 

  • L'industrie alimentaire souffre d'une nette dégradation de son image et suscite des suspicions croissantes sur la maîtrise des risques et la transparence. 

 

  • Néanmoins, les entreprises agroalimentaires sont reconnues par les Français comme dynamiques et innovantes. 

 

  • Mais les consommateurs sont dans l'attente forte d'une meilleure information, en particulier sur la traçabilité des produits.

 

A télécharger:

Le baromètre complet de l'Ania-Tns Sofres intitulé "Les Français et l'alimentation".

 

A lire également

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L' Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.

Appel à projets du Département d'Ille et Vilaine : Transformation agricole sous signe de qualité

Le 26/04/2017

Le département d'Ille et Vilaine vient d'allouer une enveloppe de 90000 € pour des initiatives agro-alimentaires locales innovantes. L'objectif de cet appel à projet est d'accompagner les entreprises de première transformation agricole à développer de nouvelles productions, diversifiées, locales et à forte valeur ajoutée.

L’innovation dope le marché de la 4ème gamme : vers de nouveaux territoires et de nouveaux usages.

Le 25/04/2017

L'été approche et, face à la concurrence des produits frais non emballés ou des barquettes en flow pack, les marques de la 4ème gamme déploient leurs innovations. Entre saveur, présentation ou usage, les promesses marketing se multiplient pour une offre en mode séduction. En smoothie ou sur les barbecues, le segment élargit le champ des possibles.