"Les Français et l'alimentation", résultats du baromètre Ania - Tns Sofres

Le 10 juillet 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Selon le baromètre "Les Français et l'alimentation" réalisé par l'Ania et TNS Sofres, la méfiance des Français est grandissante quant au contenu de leurs assiettes. Bon nombre d'entre eux souhaitent une traçabilité renforcée des aliments.

 

 

 

Cette étude, réalisée en mai 2013, s'appuie sur un échantillon de 1000 personnes agées de 18 ans et plus. Les résultats sont comparés à ceux de l'étude précédente de 2008.

 

 

 

 

 Parmi les grands enseignements de cette étude, il apparaît que :

  • L'alimentation est toujours au coeur des préoccupations des Français et plus particulièrement "une alimentation variée, saine et équilibrée" pour préserver sa santé.

 

graph

  • Une baisse généralisée de tous les critères évalués est constatée par rapport à l'étude de 2008, excepté le critère prix.

 

  •  Néanmoins des différences significatives apparaissent en terme de satisfaction:
    • critères satisfaisants pour les Français (mais en baisse néanmoins vs étude de 2008) : la "varieté des produits", la "facilité de préparation" et "la conservation des produits alimentaires" .
    • critères non satisfaisants pour les Français : la "sécurité des produits" et les "informations transmises sur l'étiquetage" avec une forte chute par rapport à 2008, en partie à cause de la crise alimentaire. Les Français semblent largement insatisfaits par le prix également.

 

  • L'industrie alimentaire souffre d'une nette dégradation de son image et suscite des suspicions croissantes sur la maîtrise des risques et la transparence. 

 

  • Néanmoins, les entreprises agroalimentaires sont reconnues par les Français comme dynamiques et innovantes. 

 

  • Mais les consommateurs sont dans l'attente forte d'une meilleure information, en particulier sur la traçabilité des produits.

 

A télécharger:

Le baromètre complet de l'Ania-Tns Sofres intitulé "Les Français et l'alimentation".

 

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?