IAA Chiffres clefs 2012

Le 16 juillet 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Présentation des principaux chiffres clefs du secteur Agroalimentaire en France, issus en partie du "Rapport annuel 2012" de l'ANIA ainsi qu'un focus des IAA en Bretagne.

IAA en France :  les chiffres 2012 ne sont pas au beau fixe

  • En 2012, le pouvoir d'achat des ménages français a diminué de - 0.4 % pour la première fois depuis 1984, selon l'Insee. Cette baisse a donc un impact direct sur la consommation puisqu'elle aussi a diminué de - 0.1 %. Cette régression de la consommation est toutefois limitée car les Français puisent dans leur épargne.
  • Néanmoins le taux d'épargne est en hausse en 2013 (16.2 %) par rapport à 2012 (15.6 %). En période de crise, les Français tendent à réaliser des économies en prévision de l'avenir.
  • Le taux de chômage a, quant à lui, bondi à 10.2 % au quatrième trimestre 2012, soit + 0.3 point par rapport au précédent trimestre, franchissant ainsi les 10 % de la population active en métropole pour la première fois depuis la mi-1999 (Source : INSEE mars 2013).
  • La forte hausse des impôts, + 10 % en 2012 après la hausse de + 6.6 % en 2011, constitue également un frein à la consommation.
  • La hausse des cours des matières premières est également préoccupante. L'année 2012 a été marquée par un fort accroissement des prix. En France par exemple, le prix du blé et du maïs s'accroît de façon similaire : + 20 % selon l'INSEE. Les IAA ne peuvent répercuter la totalité des hausses sur les prix de vente. Leurs marges sont donc en baisse tendancielles depuis plusieurs années.

 

L'ensemble de ces chiffres sont source d'inquiétude et ne sont pas de bon augure pour la consommation française. Par conséquent, les Français sont de plus en plus attentifs au budget accordé à l'alimentation. Ce poste représente 10.1 % du budget global des ménages en 2012 contre 16.2 % du budget consacré au logement, 10.9 % pour le transport et 6.4 % pour les loisirs et la culture (Source : ANIA 2012).

 

2012

2011

2010

2009

Commentaires

Chiffre d'affaires

 160,9 Mds €

157,5 Mds €

143,6 Mds €

 

139    Mds €

 

Le chiffre d'affaires a résisté à la crise puisqu'il évolue positivement entre 2011 et 2012 de + 2.2 %. Mais cette hausse est due, en grande partie, à la hausse des prix des matières premières.

Effectifs

≈ 500000

≈ 500000

(-0.2%)

≈ 500000

(-0.6%)

≈ 500000

(-0.9%)

Avec 13500 entreprises en France, l'industrie agroalimentaire représente le premier employeur industriel. Cependant, le secteur connait des difficultés grandissantes de recrutement.

Exportations

42.9 Mds €

40,8 Mds €

36,1 Mds €

 

 

En 2012, la France perd une place au rang mondial puisqu'elle est le 5ème exportateur mondial de produits agroalimentaires après les Etats-Unis, les Pays-Bas, l'Allemagne et le Brésil.

Néanmoins, les exportations continuent d'augmenter en France avec une hausse de + de 5 % en 2012 par rapport à 2011. Cette hausse est portée par les exportations dans certains pays émergents, en particulier les pays asiatiques. Elles représentent plus de 20% du CA.

Les performances des exportations sont disparates selon les secteurs. Les vins, spiritueux et produits laitiers performent bien alors que l'épicerie sucrée et salée affiche un déficit commercial important.

L'excédent commercial de 9.4 millions d'euros permet à l'industrie agroalimentaire d'atteindre le 3ème rang après l'industrie aéronautique et l'industrie chimique.

 

Importations

 33.5 Mds €

33,8 Mds €

30,4 Mds €

29,2 Mds €

 Stabilisation des importations.

Source : Rapport annuel ANIA 2012.

Classement Top 10 des groupes français agroalimentaires en 2010

10 premiers groupes agro français

 De grands enjeux impactent la filière

  • L'alimentation et la santé : en 2012, les industriels ont poursuivi leurs actions en faveur de l'amélioration de l'alimentation des Français. A titre d'exemple, la diminution constante et régulière des taux de sel utilisés par les industriels agroalimentaires en France. Ainsi, entre 2000 et 2011 les ventes de sels alimentaires ont diminué de 19 %. Parallèlement, les informations nutritionnelles sont de plus en plus présentes et détaillées sur les étiquetages des produits, preuve en est, 88 % des produits présentent un étiquetage nutritionnel.
  • La qualité et la sécurité alimentaire : au vue de l'actualité chargée à propos de la sécurité alimentaire, les Français sont toujours très sensibles à ce sujet. Ils ont de fortes attentes en matière d'information, de prévention, de contrôle, de traçabilité...  Les industriels doivent progressivement retirer des composants de leurs produits. 
  • La recherche et l'innovation sont des moyens de différenciation pour les industriels face aux évolutions réglementaires, aux nouvelles attentes des consommateurs, aux tensions sur les approvisionnements, aux contraintes énergétiques. L'industrie agroalimentaire occupe le premier rang du secteur manufacturier européen en termes de valeur ajoutée et d'emploi.
  • Le développement durable : tri et recyclage des emballages, lutte contre le gaspillage alimentaire et efficacité énergétique sont des axes majeurs pour la compétitivité des industriels agroalimentaires.

 

IAA en Bretagne

Le secteur agroalimentaire est le principal moteur de l'industrie en Bretagne. En 2011, il représente 39 % des emplois industriels.

En 2011, les ventes de produits agricoles et agroalimentaires bretons à l'étranger sont estimées aux alentours de 4 milliards d'euros . Les viandes de boucherie sont les produits bretons les plus exportés. Viennent ensuite les produits laitiers/fromages puis les viandes de volaille. Les exportations bretonnes se font en majeure partie à destination de l'union européenne (61.4 % des exportations bretonnes vers l'UE).

Exportations bretagne

Destinations exportations bretagne new
 

TOP 30 en CA des Industries Agro-alimentaires en Bretagne

 

Dpt

Effectif

2009 CA M€

2010 CA M€

2011 CA M€

% CA Export

Groupe Bigard

29

13000

3856

4120

4300

18

Groupe Triskalia

29

4726

1535

1814

2125

 

Groupe Cecab

56

7000

 

1279

2000

 

Groupe Even

29

5140

1356

1767

1958

 

Cooperl Arc Atlantique

22

4795

1538,9

1714

1952

16

SAS Socopa Viandes

(Goupe Bigard  29)

29

6000

1437

1702

1758

18

Groupe Glon

56

3682

1440,1

1477,9

1684,0

11

Invivo NSA

(Groupe Invivo 75)

56

5600

1190,9

 1340

1395

 

Laita

(Groupe Even 29)

29

2230

 

 1087

1159

35

SVA Jean Roze

(Groupe Intermarché 91)

35

2165

701,8

 731,6

800,6

17

Kermene

(Groupe SG Galec 94)

22

 

630,1

 665,3

 734,9

 

Coopérative Agricole Le Gouessant

22

730

511

 564

 638

 

Groupe Floc’h & Marchand

56

1514

419

434

 460

35

Sanders Bretagne

(Groupe Glon 56)

56

229

399,7

 402

 459,9

 

GAD SAS

29

1774

446

437

459

19

NNA

(Goupe Triskalia 29)

56

416

 

 411

 446,6

11

Diana

56

1500

330

368

392

76

Bernard SAS

(Groupe Floc'h & Marchand 56)

56

818

349

 353

370

35

Groupe Coralis

35

593

266

319

348

 

Groupe Sill - Société industrielle laitière du Léon

29

766

288

 298

 327

14

Groupe Michel – JYM Nutrition

35

232

202

257

322

 

Saviel France

(Groupe SVA Jean Rozé 35)

35

762

236,9

 236,0

251,4

 

Tendriade COLLET

(Groupe Lactalis 53)

35

665

220

 220

 222

15

Triballat Noyal SAS

35

866

200

209

 218

18

Sanders Ouest

(Groupe Glon 56)

35

235

184,6

 188,8

 217,8

 

Ste Laitière de Vitré

(Groupr Lactalis 53)

35

394

188,2

 188,1

 202,5

12

Gatine Viandes

(Groupe SVA Jean Rozé 35)

35

465

158,1

163,2

201,1

11

Ets Paul Paulet

(Groupe MWBrands 75)

29

301

 

227.3

196.9

5

Groupe Le Graet

22

720

 

165

31/03/12

192

31/03/12

16

Société Charcutière de l'Odet SCO

(Groupe Intermarché 91)

29

575

 

163

175

1

(Source Bretagne Economique, Palmarès 2012 – 2013)

A lire également

Etude "Food 360" : Vertige de l'assiette - Les nouveaux paradigmes des consommateurs

Le 26/09/2016

Réalisée tous les deux ans pour le SIAL par Kantar TNS en synergie avec le cahier des tendances alimentaires Futur Food de XTC Worl Innovation, cette troisième édition nous transmet un éclairage sur les nouveaux comportements alimentaires dans le monde.

Les chiffres clés de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire en Bretagne - Edition 2016

Le 21/09/2016

Le document "ABC Agriculture et Agroalimentaire de Bretagne en Clair - les chiffres", édition 2016, vient d'être publié. Synthèse des principales informations.

DSM analyse les attentes santé pour chaque âge : des pistes pour faire les bons choix dans la stratégie d'innovation en alimentation santé.

Le 21/07/2016

Une étude de DSM révèle les préoccupations des consommateurs en matière de santé, par tranche d'âge. 7000 personnes ont ainsi été interrogées, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Une analyse essentielle pour développer des produits adaptés à chaque âge, et, pour DSM une opportunité de faire des propositions proactives à leur clients...