Revue de presse Véhicules & Mobilité du 3 juin 2013

Le 03 juin 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
revue de presse © svort - Fotolia.com

Batteries : Toyota souhaite passer au tout lithium-ion

Toyota a annoncé sa volonté de privilégier la technologie lithium-ion pour les batteries de ses véhicules hybrides au détriment du Ni-Mh (nickel-hydrure métallique) qui équipe ses véhicules actuels. Ainsi, dans les années à venir et via son partenariat avec Panasonic, le constructeur japonais entend multiplier par six sa production de batteries lithium-ion, soit environ 200 000 unités/an. Cartech, le 21/05/2013

Tesla – Une voiture électrique d’entrée de gamme d’ici trois à quatre ans

Après avoir démarré sur le segment haut de gamme avec son roadster et la berline Model S, Tesla devrait lancer à l’horizon 2016/2017 un véhicule électrique d’entrée de gamme. Le véhicule en question pourrait afficher une autonomie de 300km pour un tarif avoisinant les 30 000 euros. Le nom de code de ce futur véhicule est « 3Gen ». Avem, le 30/05/13

Morbihan : un système de stockage de l’énergie électrique à la SDEM

Dans le cadre d’un partenariat, Schneider Electric et Saft compte déployer des systèmes de stockage d’énergie électrique pour les consommateurs industriels et commerciaux. L’objectif de la solution est de permettre aux entreprises de réguler leurs consommations d’énergie tout en favorisant le recours aux énergies renouvelables et à l’énergie présente sur site. Saft fournira ainsi les batteries tandis que Schneider Electric apportera son savoir-faire dans la conversion électrique. La première installation aura lieu dans le Morbihan et sera pilotée par le SDEM (Syndicat Départemental d’Energies du Morbihan). Le système combinera ainsi gestion/stockage de l’énergie via smart grid (dont énergie solaire et éolienne locale) et intègrera des véhicules électriques. Enerzine, le 31/05/2013

Bordeaux lance des bateaux-bus hybrides, uniques au monde

La ville de Bordeaux a annoncé le lancement de Batcub, une navette hybride fluviale issue d’un groupement d’entreprises girondine et capable d’alterner motorisation électrique, hybride et diesel. La navette, exploitée par Keolis, est accesible moyennant un ticket de tramway et assure des traversées toutes les 15 min. Deux navettes ont pour l’heure été construites et ont nécessité un investissement de 1,8M d’euros. Le Batcub s’est ainsi largement inspiré du succès à Nantes du Navibus qui transporte chaque année 511 000 passagers. La Tribune, le 27/05/2013

Ropits, le taxi sans chauffeur

Conçu par Hitachi, le Ropits est un véhicule autonome en mesure de transporter une personne et qui se commande via une tablette tactile. Il a été développé pour se déplacer sur de courtes distances, en environnement piétonnier. Un test sur une distance de 18km a d’ores et déjà été mené par Hitachi. La cartographie, le GPS de précision et autres capteurs (laser, caméra 3D, gyroscope…) intégrés lui permettent de se déplacer dans les étages d’un bâtiment. Des perspectives liées à la logistique urbaine sont également envisagées. L’Usine Nouvelle, le 23/05/13

Vers un opérateur national pour les véhicules électriques

L’Etat serait en train de réfléchir à la mise en place prochaine d’un opérateur public en capacité de créer et de gérer un maillage territorial d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques. L’objectif étant d’accélérer le déploiement de bornes publiques sur le territoire français. Parmi les entreprises citées par le quotidien "Les Echos" comme potentielles candidates, on retrouve ERDF, Bolloré, JCDecaux, Veolia et Vinci. Les Echos, le 27/05/13

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?