Les produits du grands Ouest récompensés par les Palmes de l’Alimentation®.

Le 04 avril 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Un peu plus d'un an après leur lancement, les Palmes de l’Alimentation® viennent d’annoncer leur premier palmarès de produits alimentaires. Les prix, décernés par des observateurs indépendants et sans candidature des marques, visent à récompenser les bonnes pratiques des fabricants en matière de santé, d'environnement et de pratiques sociales.

 

Jeudi 29 mars, quarante produits de consommation courante se sont vus décerner ces premières Palmes de l'Alimentation®.

 

Quarante catégories de produits, quarante prix.

Isabelle Mallet et Patricia Boulos, toutes deux nutritionnistes, sont à l’origine de cette initiative. En partenariat exclusif avec Noteo, spécialisée dans la notation des produits à partir de critères objectifs et scientifiques, la première édition des Palmes de l’Alimentation a récompensé les produits alimentaires dans quarante catégories.

Pour réaliser la sélection, les experts de l’organisation ont choisi les produits sur les linéaires français. Au total, ce sont plus de 5.000 produits classés, dans quarante catégories, qui ont été analysés.

 

Les produits ont ensuite été notés sur des critères essentiels pour les consommateurs :

  • la qualité nutritionnelle,
  • l’impact sur l’environnement,
  • les démarches sociales des entreprises.

Tous les lauréats peuvent désormais arborer le logo « Palme de l’Alimentation by Noteo » sur leurs packagings et dans leur communication.

Pour en savoir plus, télécharger le dossier de presse 2013 : DP Palmes de l'Alimentation by Noteo 2013

Pour l’édition 2014, Noteo inclura de nouveaux critères : la pédagogie et l’éthique de communication des marques en interrogeant consommateurs et professionnels de la santé.

 

Près de la moitié des premières Palmes de l'Alimentation décernées à des entreprises de l'Ouest.


Seize des quarantes produits retenus sont issus de Bretagne et des Pays de la Loire.  On y retrouve les sociétés Sill, Triballat Noyal, Altho, Hénaff, Jean Floc'h, Bordeau Chesnel, Sodebo, Le Gaulois et Charal.

Palmes alimentation

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?