Les produits du grands Ouest récompensés par les Palmes de l’Alimentation®.

Le 04 avril 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Un peu plus d'un an après leur lancement, les Palmes de l’Alimentation® viennent d’annoncer leur premier palmarès de produits alimentaires. Les prix, décernés par des observateurs indépendants et sans candidature des marques, visent à récompenser les bonnes pratiques des fabricants en matière de santé, d'environnement et de pratiques sociales.

 

Jeudi 29 mars, quarante produits de consommation courante se sont vus décerner ces premières Palmes de l'Alimentation®.

 

Quarante catégories de produits, quarante prix.

Isabelle Mallet et Patricia Boulos, toutes deux nutritionnistes, sont à l’origine de cette initiative. En partenariat exclusif avec Noteo, spécialisée dans la notation des produits à partir de critères objectifs et scientifiques, la première édition des Palmes de l’Alimentation a récompensé les produits alimentaires dans quarante catégories.

Pour réaliser la sélection, les experts de l’organisation ont choisi les produits sur les linéaires français. Au total, ce sont plus de 5.000 produits classés, dans quarante catégories, qui ont été analysés.

 

Les produits ont ensuite été notés sur des critères essentiels pour les consommateurs :

  • la qualité nutritionnelle,
  • l’impact sur l’environnement,
  • les démarches sociales des entreprises.

Tous les lauréats peuvent désormais arborer le logo « Palme de l’Alimentation by Noteo » sur leurs packagings et dans leur communication.

Pour en savoir plus, télécharger le dossier de presse 2013 : DP Palmes de l'Alimentation by Noteo 2013

Pour l’édition 2014, Noteo inclura de nouveaux critères : la pédagogie et l’éthique de communication des marques en interrogeant consommateurs et professionnels de la santé.

 

Près de la moitié des premières Palmes de l'Alimentation décernées à des entreprises de l'Ouest.


Seize des quarantes produits retenus sont issus de Bretagne et des Pays de la Loire.  On y retrouve les sociétés Sill, Triballat Noyal, Altho, Hénaff, Jean Floc'h, Bordeau Chesnel, Sodebo, Le Gaulois et Charal.

Palmes alimentation

A lire également

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.

Mac Donald en passe de mettre un pied en GMS ?

Le 06/02/2017

Produit phare de la restauration rapide, le burger suscite de plus en plus d’initiatives… Si McDonald’s est longtemps resté leader sur le segment, la concurrence explose, forçant la chaîne de fast food à se réinventer. Place à une belle opération de communication puisque la chaîne annonce la commercialisation de la célèbre sauce du Big Mac.