Les produits du grands Ouest récompensés par les Palmes de l’Alimentation®.

Le 04 avril 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Un peu plus d'un an après leur lancement, les Palmes de l’Alimentation® viennent d’annoncer leur premier palmarès de produits alimentaires. Les prix, décernés par des observateurs indépendants et sans candidature des marques, visent à récompenser les bonnes pratiques des fabricants en matière de santé, d'environnement et de pratiques sociales.

 

Jeudi 29 mars, quarante produits de consommation courante se sont vus décerner ces premières Palmes de l'Alimentation®.

 

Quarante catégories de produits, quarante prix.

Isabelle Mallet et Patricia Boulos, toutes deux nutritionnistes, sont à l’origine de cette initiative. En partenariat exclusif avec Noteo, spécialisée dans la notation des produits à partir de critères objectifs et scientifiques, la première édition des Palmes de l’Alimentation a récompensé les produits alimentaires dans quarante catégories.

Pour réaliser la sélection, les experts de l’organisation ont choisi les produits sur les linéaires français. Au total, ce sont plus de 5.000 produits classés, dans quarante catégories, qui ont été analysés.

 

Les produits ont ensuite été notés sur des critères essentiels pour les consommateurs :

  • la qualité nutritionnelle,
  • l’impact sur l’environnement,
  • les démarches sociales des entreprises.

Tous les lauréats peuvent désormais arborer le logo « Palme de l’Alimentation by Noteo » sur leurs packagings et dans leur communication.

Pour en savoir plus, télécharger le dossier de presse 2013 : DP Palmes de l'Alimentation by Noteo 2013

Pour l’édition 2014, Noteo inclura de nouveaux critères : la pédagogie et l’éthique de communication des marques en interrogeant consommateurs et professionnels de la santé.

 

Près de la moitié des premières Palmes de l'Alimentation décernées à des entreprises de l'Ouest.


Seize des quarantes produits retenus sont issus de Bretagne et des Pays de la Loire.  On y retrouve les sociétés Sill, Triballat Noyal, Altho, Hénaff, Jean Floc'h, Bordeau Chesnel, Sodebo, Le Gaulois et Charal.

Palmes alimentation

A lire également

Paléo 21, retour aux sources

Le 10/11/2017

Nouveau restaurant de la capitale, Paléo 21 associe dans les assiettes des protéines animales, beaucoup de végétaux et des omégas 3, ingrédients empruntés au régime "Paléo", régime de nos ancêtres préhistoriques...Tout en répondant à une tendance sociétale de quête permanente d'une santé parfaite, Paléo 21 propose une carte alléchante.

Memphis Meats parie sur les boulettes de volailles en laboratoire

Le 25/10/2017

Alors que le monde fait face à des défis sociétaux, énergétiques et environnementaux, la start-up Memphis meats mise sur une viande fabriquée en laboratoire à partir de cellules souches comme alternative à l'élevage animal… C’est techniquement possible, économiquement perfectible mais est-ce nutritionnellement et émotionnellement acceptable ? [...]

La course aux produits végétariens et végétaliens "nutritionnellement irréprochables" a-t-elle un sens ?

Le 25/10/2017

Un chemin tout tracé porte le consommateur à associer le tout végétal au "super sain" et mène à des incohérences entre un positionnement "Healthy" et des formulations qui ne le sont pas vraiment. On assiste plus récemment à une posture en faveur d’un produit "nutritionnellement irréprochable" pour se rapprocher au plus près du produit "rêvé"... [...]