Seedbees : un réseau social pour la vente à domicile

Le 18 mars 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La vente à domicile s'est beaucoup développée depuis une dizaine d'années mais peine encore à fidéliser les vendeurs et à élargir sa clientèle. Seedbees a pour ambition de dynamiser la vente à domicile en associant les atouts de la proximité et le potentiel des réseaux sociaux.
Selon une estimation du Credoc (*), la vente à domicile en France représente 450.000 emplois de vendeurs dont 100.000 salariés et 350.000 indépendants. Le secteur pèse environ 4 milliards d'euros, soit 1,2% du commerce de détail. Ces chiffres sont issus de la revue Consommation et modes de vie n° 252 publiée par le Credoc en 2012 sous ce titre : "La vente directe à domicile doit miser sur les nouvelles technologies et les ressources humaines".

 


Miser sur les nouvelles technologies : c'est précisément le pari de Seedbees, un site qui entend renouveler et moderniser le concept de vente à domicile. Le principe est le suivant : Seedbees est une plateforme communautaire qui met en relation les acteurs de la vente à domicile, fabricants, distributeurs, vendeurs et acheteurs.

Ainsi un acheteur peut se tenir au courant des ventes organisées à proximité de chez lui, ou proposer sa candidature auprès d'une marque pour devenir vendeur. Il peut également connaître les réunions auxquelles participent ses amis et les produits qu'ils ont achetés. Comme sur un site de ventes privées, l'acheteur doit être recommandé par un ami pour accéder à Seedbees et à son catalogue de produits répartis par univers : puériculture, cuisine et vin, beauté et bien-être, maison et décoration... Aujourd'hui sur Seedbees un utilisateur sur cinq a moins de 25 ans.

"Un tremplin pour les producteurs"

Co-fondateur de Seedbees, Alexandre Vannier explique que le site est conçu pour aider les marques à trouver de nouveaux clients en jouant sur la proximité géographique et les goûts des utilisateurs.

Fonctionnant sur le mode freemium, Seedbees est accessible gratuitement pour les marques. Seedbees aide chaque marque pour favoriser la mise en avant de ses produits sur le site, éventuellement pour recruter les vendeurs. Seedbees se rémunère par une commission prélevée sur les ventes. Quant au vendeur à domicile il perçoit entre 10 et 25% du montant de ses ventes, selon la nature des produits et leur niveau de prix.

Le site Seedbees est ouvert depuis le début 2012. Un an plus tard il compte à son catalogue 115 marques. Certaines connues, d'autre moins. L'intérêt du concept est de combiner l'aspect convivial de la vente à domicile, la possibilité de tester ou de goûter les produits et la viralité des réseaux sociaux. De plus, dans un contexte de hausse du chômage et de baisse du pouvoir d'achat, la vente à domicile offre aux candidats vendeurs la perspective de revenus complémentaires.

Suivant le mouvement, d'autres sites se sont lancés récemment sur le créneau de la vente à domicile 2.0 : c'est le cas de Very Good Moment et Un Jour Une Vente.

_______

(*) Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie

_______

A lire également

Transformation numérique des TPE en Bretagne.

Le 18/11/2016

La Région Bretagne lance un appel à projets expérimental qui a pour but d'accompagner les TPE dans leur transformation numérique. L’objectif est de valider si ce type de programme peut réellement constituer un effet de levier sur les petites entreprises et de promouvoir le caractère transformant par les outils numériques.

Challenge du Commerce : promouvoir et récompenser les commerçants dynamiques.

Le 18/11/2016

Le Challenge du Commerce et des Services est une occasion de mettre en lumière l’activité des commerçants, des prestataires de services, et des unions commerciales.

Passion Commerce : Les commerces du Pays de Rennes à l’honneur.

Le 30/09/2016

Quel commerce pour demain ? Renaud Sore-Larregain a apporté des clés de compréhension sur les évolutions des offres aux consom’acteurs. La dernière édition de Passion Commerce à la CCI Rennes mettait le focal sur ces nouveaux commerçants qui anticipent les exigences des consommateurs.