IES 2012 : les entreprises témoignent de leurs pratiques de veille

Le 05 mars 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le 11ème forum IES 2012, consacré à l'intelligence économique et stratégique, s'est tenu à Lille en fin d'année dernière. Une initiative de l'Association Aéronautique et Astronautique de France. Partenaire d'IES 2012, le Centre Technique des Industries Mécaniques publie une synthèse des points forts de ce rendez-vous.

Intelligence économique : les PME s'y mettent. C'est le titre de la note publiée par le CETIM à l'issue du forum IES 2012. Lors de cette édition, le Centre Technique des Industries Mécaniques a retenu plusieurs points clés :

  • l'importance des aspects humains dans la veille
  • les témoignages en provenance de PME et pas uniquement de grands groupes
  • le volet analyse de l'information moins bien traité que les aspects collecte et diffusion.


Du côté des PME, la veille constitue l'essentiel de la démarche d'intelligence économique. La sécurité économique et le lobbying sont moins souvent pratiqués, même si la présence des entreprises dans les organisations professionnelles est une façon de représenter et de défendre collectivement leurs intérêts.

Plusieurs PME sont venues exposer leur approche de la veille : ainsi Nidaplast a présenté sa démarche de veille concurrentielle et le dirigeant de Dupuis Mécanique a expliqué l'apport de l'intelligence économique au moment de la reprise de cette entreprise.

Le CETIM et le Pôle de compétitivité Arve Industrie ont témoigné de leur contribution aux démarches collectives de veille et d'intelligence économique au sein de ces deux structures.

Quant aux grands groupes, tels Essilor ou L'Oréal, ils ont détaillé les efforts entrepris pour optimiser les processus en place, alors que les effectifs de leurs équipes veille et intelligence économique sont plutôt à la baisse.

Le facteur humain : un élément central

Le métier de veilleur évolue au rythme des nouveaux outils, qui apportent de nouvelles solutions mais aussi de nouveaux dangers : ce point a fait l'objet d'une présentation par le Groupement Français de l'Industrie de l'Information (GFII) qui a livré les résultats de son livre blanc sur les nouvelles pratiques de veille.

En conclusion de son exposé, le CETIM rappelle à juste titre l'importance du facteur humain sur lequel repose en grande partie la réussite des démarches d'intelligence économique et de veille.

A lire également

Enquête 2015 sur les pratiques de veille et intelligence économique des entreprises bretonnes

Le 29/04/2015

Portée par CCI Innovation Bretagne et réalisée par l'ARIST Bretagne, en partenariat avec les CCI bretonnes, la Région Bretagne, BDI et la Direccte, cette enquête permet de recueillir et analyser les pratiques de veille et IE des entreprises de la région, de mesurer leurs réussites et difficultés, enfin d'enregistrer les principales évolutions.

La Région Bretagne ouvre les données sur ses marchés publics

Le 15/04/2015

Soutenue par la Région Bretagne, l'association Breizh SBA vient d'ouvrir le portail My Breizh Open Data - Marchés publics. Objectif : rendre la commande publique lisible et accessible à tous.

La CGPME et l'ANSSI publient un guide des bonnes pratiques de l'informatique

Le 15/04/2015

Douze règles pour sécuriser vos équipements numériques : c'est l'objet du guide publié conjointement par l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information et la Confédération générale des PME.