Wikibar : un concept antigaspi où l’on mange son verre après l’avoir bu.

Le 26 février 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Application concrète de l’innovation des wikicells présentés au salon mondial de l’innovation alimentaire (SIAL) à Paris, un Wikibar devrait ouvrir ses portes en Avril à Paris.

L’invention nous vient de David Edwards, professeur en biologie et en ingénierie à l’Université de Harvard et créateur d’un centre d’expérimentation mi-artistique mi-scientifique à Paris : le  Lab Store (4 rue du Bouloi, 75001).

Les emballages, très peu caloriques, sont composés d’isomat (édulcorant) et d’alginate (algues). Ils permettent de créer des wikicocktails de forme sphériques parfaitement adaptés aux utilisations actuelles des shots.

Piña Colada  dans une membrane de noix de coco, Pastis dans une capsule de menthe, Cointreau dans un emballage au zest d’orange ou  Irish Coffee dans un contenant au parfum de sirop d’érable : de nombreuses déclinaisons sont possibles.

Ce tout nouvel établissement devrait voir le jour dans le premier arrondissement de Paris (Quartier des Halles).

Wiki 2Arme anti-gaspi pour la restauration ?

Très consommatrice de contenants, la restauration rapide en particulier, pourrait trouver à cette application pour l’instant ludique, des utilisations « environnementaly friendly ». Le concept est intéressant au-delà de la réduction des déchets puisqu’elle préserve aussi de nombreuses ressources servant aujourd’hui à concevoir des emballages.

En restauration, le produit semble bien adapté puisqu’il lève le frein de l’hygiène concernant la manipulation par tous d’un emballage directement ingérable.

D’après le créateur, après une utilisation en industrie et en restauration, des machines pourraient être développées pour fabriquer soi-même des emballages consommables à domicile.

Vers la réduction de nos poubelles ?

 

Autres publications sur le sujet :

A lire également

O local bio, restaurant zero déchet

Le 08/12/2017

Consommer autrement est une tendance qui séduit les consommateurs. A l'occasion de la journée de la lutte contre le gaspillage alimentaire 2017, le ministère a revu les contes de notre enfance version " anti-gaspi". La ville rose, quant à elle, accueillera prochainement Ô Local Bio, le premier restaurant zéro déchet.

Paléo 21, retour aux sources

Le 10/11/2017

Nouveau restaurant de la capitale, Paléo 21 associe dans les assiettes des protéines animales, beaucoup de végétaux et des omégas 3, ingrédients empruntés au régime "Paléo", régime de nos ancêtres préhistoriques...Tout en répondant à une tendance sociétale de quête permanente d'une santé parfaite, Paléo 21 propose une carte alléchante.

Tendance partage : de l'entrée au dessert...

Le 12/10/2017

Manger n’aspire pas seulement à nourrir le corps physiologiquement, manger c'est ausi "nourrir" le lien social. De la planche à partager à la pièce maxi format, la commensalité prend plusieurs formes, avec pour objectif de lier et réunir des groupes de consommateurs. Tendance forte, le partage se fait désormais de l'entrée au dessert.