CES 2013 : présence remarquée des acteurs de la santé

Le 27 février 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le Consumer Electronics Show 2013 qui s'est tenu début janvier à Las Vegas a levé le voile sur les innovations qui pourraient demain changer notre quotidien. Dans le domaine de la santé et du bien-être, la révolution numérique s'accélère avec de nouveaux produits qui s'adressent aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels.

3.200 exposants, 200.000 m² de surface d'exposition, 150.000 visiteurs en provenance de 170 pays, 8.000 journalistes : le CES est le plus important salon au monde consacré à l'électronique grand public.

Une délégation d'entreprises françaises y était présente, conduite par Xavier Dalloz et Bernard Neumeister. Ce dernier, journaliste et rédacteur technique, anime le site infohightech.com. Invité par Bretagne Commerce International, Bernard Neumeister était à Rennes le 19 février pour présenter une sélection des innovations marquantes de cette édition.

 

"Le meilleur endroit pour se faire connaître"

Pour les entreprises qui innovent dans le domaine de l'électronique et des TIC, le CES est une plateforme de choix pour gagner en visibilité. Ainsi la fourchette intelligente HAPIfork, conçue par le Français Jacques Lépine et commercialisée par HAPIlabs, a bénéficié grâce au CES de retombées médiatiques impressionnantes.

HAPIfork, qui aide l'utilisateur à mieux contrôler son alimentation, s'inscrit dans la tendance bien-être et santé : quasiment absente du salon en 2012, cette tendance comptait une cinquantaine d'exposants au CES 2013.

Dans cette catégorie, Bernard Neumeister a repéré par exemple la Healthspot Station : un cabinet médical virtuel conçu aux Etats-Unis, prêt à être installé sur un site dépourvu d'offre de santé, un centre commercial ou une pharmacie. Les patients y entrent à tour de rôle pour une consultation et un diagnostic à distance, via un système de visio-conférence et un ensemble de disposifs médicaux connectés. Le tarif des consultations s'en trouve diminué. Aux Etats-Unis où le tarif habituel des consultations est nettement plus élevé qu'en France, cet équipement intéresse fortement les compagnies d'assurance.

Epic HealthcareAutre innovation proposée par le britannique Plessey Semiconductors : EPIC, un électrocardiogramme fonctionnant par une simple application des deux pouces sur un appareil qui tient dans la main. Le signal détecté par des capteurs est transmis par Bluetooth à un smartphone ou une tablette numérique qui affiche la fréquence cardiaque et le tracé de l'ECG. Ce produit pourrait être commercialisé autour de 100 €.

Cette technologie pourrait aussi trouver sa place dans les véhicules de demain : disposés dans le siège, les capteurs ultra-sensibles seraient en mesure de détecter un problème de santé du conducteur et de déclencher le stationnement automatique du véhicule.

Santé, énergie, habitat, mobilité, loisirs... Les usages innovants des technologies de l'information investissent progressivement notre univers quotidien : la présentation de Bernard Neumeister disponible ci-dessous en donne de nombreuses illustrations.

A noter cependant : innovation technologique ne signifie pas nécessairement succès commercial. Ainsi au CES 2012 tout le monde parlait de la télévision 3D. Un an plus tard, la télévision 3D semble déjà oubliée. En revanche, lorsqu'une tendance apparue une année s'affirme l'année suivante, il est permis de penser que le marché est en phase de décollage. D'où l'intérêt d'une surveillance attentive des tendances repérées sur les grands événements professionnels à travers le monde.

Crédits

© Consumer Electronics Association et Plessey Semiconductors

A lire également

Wearable technologies : applications en santé

Wearable technology : Une tendance, et de plus en plus d'applications en santé

Le 30/09/2013

Alors que les annonces de mise sur le marché de montres connectées battent leur plein sur le secteur high-tech, c'est en réalité un nouveau segment de marché qui fait son apparition : les "wearable technology", ou encore la "technologie portée sur soi". Un marché qui devrait peser plus de 10 milliards de dollars en 2016.

Bilan projets TecSan de l'ANR

Technologies pour la Santé et l’Autonomie : Bilan des projets TecSan 2009-2013

Le 30/08/2013

Le programme TecSAN soutient depuis 2009 des projets de recherche collaborative sur des technologies pour l'autonomie ou la santé. Le bilan des projets menés permet de percevoir les défis et les progrès technologiques réalisés dans ces domaines.

Quand le corps communique avec un smartphone

Le 29/08/2013

Motorola collabore avec plusieurs start-ups américaines sur des solutions d’authentification qui pourraient demain remplacer les mots de passe. Ces dispositifs innovants offrent également des perspectives dans la m-santé.