Distribution : Les chiffres clefs 2012

Le 21 février 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Panorama des principaux chiffres de la distribution française d’après le DistriBook 2013 édité par le magasine Linéaires.

 

 

 

 

 

Planogramme de la Distribution Linéaires - Edition 2012

 

 

 

 

 

 

 

Principaux indicateurs des différents circuits de distribution

 

Type de circuit

Hypers

Supers

Hard Discounters

Nombre

1968

5702

4694

Evolution 2012/2011

+ 3.9 %

+ 0,4 %

-1.51 %

Surface moy

5400 m²

1300 m²

740 m²

CA moy estimation Linéaires – CA hors carburant

47 M€

8 M€

3,5 M€

Rendement moy par an au m²

8700 €

6200 €

4700 €

Nb d’employés moy

165

28

9

Nb de caisses moy

24

7

5

Nb de places de parking moy

790

140

110

Nb de pompes à carburant moy

7

4

0

  • Source : Nielsen TradeDimensions– Chiffres arrêtés au 1er janvier 2013


Poids des rayons alimentaires

 

Distribook Poids CA

  • Source : Nielsen Scantrack – Cumul annuel mobile au 02/12/2012 – Libre Service Hypers + Supers (hors Hard Discount)

 

Analyse des groupes : TOP 10 des entreprises par CA

 

 

Carrefour

Auchan

Leclerc

Casino

Intermarché

CA 2012 en Mds € TTC

86.6

47 HT (estimation Linéaires)

43.7

42 HT (1)

39.5 (estimation Linéaires)

Var 2011

- 5.35%

+5.85%

+7.63%

+22.09%

+ 6.75 %

Part de marché sur l’alimen- -taire

19.8 %

(-1.3 pts)

10.3 %

(-0.3 pt)

18.4 %

(+1 pt)

10.5 %

(-0.7 pt)

15.4 %

(+0.7 pt)

 

 

Système U

Cora

Lidl

Monoprix

Aldi

CA 2012 en Mds € TTC

23.6 (2) (estimation Linéaires)

9.7

(estimation Linéaires)

6.9 (3) (estimation Linéaires)

4.0 HT

3.2 (3) (estimation Linéaires))

Var 2011

+11.85%

-3%

=

+ 2.5 %

=

Part de marché sur l’alimen- -taire

10.8 %

(+0.6 pt)

3.0 %

(-0.2 pt)

5.7 %

(stable)

NC

2.2 %

(+0.1%)

 

  1. Monoprix compris à hauteur de 50% du CA ; la progression de Casino est en grande partie liée à la consolidation en intégration globale de GPA à compter du 2 juillet 2012.
  2. Dont CA des enseignes U de Coop Atlantique en 2012
  3. CA réalisé en France
  • Source CA : Entreprises et Linéaires            
  • Source PdM Alim : Nielsen Homescan  – Cumul annuel mobile en valeur au 30/12/2012 – PGC + frais LS –Hypers + supers + hard discount (hors proxi et drive)

 

A noter que le chiffre d’affaires des petits hypermarchés progresse de 5 % quand celui des grands hypers recule de 0.4 %.


Analyse des principales enseignes en France

 

 

Carrefour

Auchan

Leclerc

Intermarché

Casino

Parc des hypers

220

141

560

105

110 + 43 Géant Casino + Hyper Casino

Parc des supers

934

Carrefour Market

310 + 80

Simply Market + Atac

51

Leclerc Express

1336

 

344 + 292

S. Casino + Monoprix

Parc grande proxi

452+374+108

C City + C.Contact + Shopi

/

/

333

I.Contact

891

Franprix

Parc de HD

888

Dia/Ed

/

/

340

Netto

/

Parc de drives

204

66

+ 48 Chronodrive

+ 37 Simply Market

272

514

131

+ 31 Monoprix

+ 9 Franprix

Taux de pénétration

Carrefour :49.6 %

C.Market : 34.7%

Dia/Ed : 16.6%

Auchan : 36.2 %

Simply Mkt/Atac : 11.4%

58.7 %

51.4 %

Géant :17%

S Casino : 16.9%

Monoprix : 15.2%

 

 

Système U

Cora

Lidl

Aldi

Leader Price

Parc des hypers

64

59

/

/

/

Parc des supers

739

144

S. Match

/

/

/

Parc grande proxi

/

/

/

/

/

Parc de HD

171

Le Mutant/ Mutant Express

/

1 616

919

604

Parc de drives

505

53 + 1 Match

 

 

56

Taux de pénétration

33.9 %

16.6 %

48.4 %

21.8 %

22.7 %


  • Source Parcs hypers, Supers, Grande proxi  et HD : Nielsen TradeDimensions et Linéaires d’après enseignes – Chiffres arrêtés au 31 décembre 2012 – Hors DomTom.
  • Source nb de drives : Nielsen TradeDimensions – Chiffres arrêtés au 13 décembre 2012 – Hors DomTom.
  • Source Taux de pénétration : Nielsen Homescan – Cumul annuel mobile au 02/12/2012 – La pénétration d’une enseigne correspond au pourcentage de la population y ayant réalisé au moins un acte d’achat (PGC et Frais LS) dans l’année.

 

Le parc de drives alimentaires a plus que doublé en 1 an  pour atteindre 1958 unités fin 2012. Selon les panélistes, la part de marché du drive dépassait légèrement les 3 % fin 2012.

A noter que pour la majorité des drives, l’alimentaire représente toujours plus de 89 % des références.

En parallèle, le nombre de magasins de hard discount baisse, passant de 4 766 fin 2011 à 4 694 fin 2012.

 

Parts de Marché : les grands vainqueurs de l’année 2012 sont les indépendants, au détriment, entre autres, de Carrefour.

 

Distribook PdM

  • Source : Nielsen Homescan – Cumul annuel mobile en valeur au 30/12/2012 ; PGC + frais LS – Hypers + supers + hard discount (hors proxy et drive).

 

Sur les cinq dernières années, les chiffres d’affaires sous enseigne des indépendants ont progressé de 38 % pour Leclerc, de 41 % pour le groupement U et de 21 % pour Les Mousquetaires.

Leclerc se rapproche même de Carrefour, qui, hypers et supers compris, enregistre une baisse de 1.3 point, ramenant sa part de marché à 19.8 %.

A noter que les indépendants ont été particulièrement dynamiques en matière de communication et de promotion avec des budgets publicitaires en hausse (+ 8.1 % chez Leclerc contre + 0.6 % pour Carrefour) ainsi qu’un renforcement côté prospectus.

 

Panier moyen et nombre de visites


Distribook panier visites

  • Source : Nielsen Homescan – Cumul annuel mobile en valeur au 02/12/2012 - PGC + frais LS

A lire également

Etude "Food 360" : Vertige de l'assiette - Les nouveaux paradigmes des consommateurs

Le 26/09/2016

Réalisée tous les deux ans pour le SIAL par Kantar TNS en synergie avec le cahier des tendances alimentaires Futur Food de XTC Worl Innovation, cette troisième édition nous transmet un éclairage sur les nouveaux comportements alimentaires dans le monde.

Les chiffres clés de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire en Bretagne - Edition 2016

Le 21/09/2016

Le document "ABC Agriculture et Agroalimentaire de Bretagne en Clair - les chiffres", édition 2016, vient d'être publié. Synthèse des principales informations.

DSM analyse les attentes santé pour chaque âge : des pistes pour faire les bons choix dans la stratégie d'innovation en alimentation santé.

Le 21/07/2016

Une étude de DSM révèle les préoccupations des consommateurs en matière de santé, par tranche d'âge. 7000 personnes ont ainsi été interrogées, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Une analyse essentielle pour développer des produits adaptés à chaque âge, et, pour DSM une opportunité de faire des propositions proactives à leur clients...