Le consommateur adopte la digitale attitude.

Le 12 février 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

 
La tablette devance l’ordinateur portable. En France en 2013 il devrait se vendre 5.1 millions de tablettes et 3.9 millions d’ordinateurs portables (selon le cabinet d’études GfK).

Le consommateur est de plus en plus connecté et mobile. Les attentes de ces français connectés sont de trouver les produits désirés dans un rapport qualité/prix le plus intéressant.

                  tumblr mhsmkg2AtK1rictu1o1 1280                

 

 

La collecte des informations se fait sur la toile Internet mais également dans le magasin physique de proximité. Le cross canal prend tout son sens pour les enseignes.

Ils sont 50% de visiteurs à adopter un comportement de cross canal. Les enseignes s’adaptent aux nouveaux comportements des consommateurs.

L’infographie de Fullsix Group décrypte  le futur du commerce relationnel en adéquation avec la digitale attitude des consommateurs. Il y est mis en évidence la personnalisation de l’offre commerciale et la pertinence des attentes. Le consommateur connecté attend une accessibilité de plus en plus facilitée aux biens qui répondent à ses mobiles d’achat.


Savoir écouter, savoir comprendre et savoir décrypter les signaux envoyés par les nouveaux consommateurs, ces éléments constitueront un gage de réussite pour les enseignes. Une anticipation qui assurera un avenir dans la distribution.

 


 

A lire également

Croissance des achats en ligne en France sur le second trimestre 2015

Le 28/07/2015

Les consommateurs français continuent à acheter en ligne. Selon un baromètre du Journal du Net (JDN) les dépenses en ligne progressent de plus de 14% sur le second trimestre de 2015 par rapport à la même période de l’année précédente.

L'omnicanal des marques en France devient réalité.

Le 27/07/2015

Adepte du digital, le consommateur impose aux enseignes à être omniprésentes sur le numérique. Une étude faite par Eptica, spécialiste des solutions multicanales et des interactions clients, met en relief la relation client en ligne.

Les ouvertures de supérettes stimulent le commerce de proximité

Le 23/07/2015

Une étude de Nielsen montre la progression des supérettes et du drive dans les ventes de produits de grande consommation. Les super et hypermarchés ne portent plus la croissance de ce secteur. Pour autant le commerce de proximité connaît des difficultés dans les agglomérations petites et moyennes.