Le consommateur adopte la digitale attitude.

Le 12 février 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

 
La tablette devance l’ordinateur portable. En France en 2013 il devrait se vendre 5.1 millions de tablettes et 3.9 millions d’ordinateurs portables (selon le cabinet d’études GfK).

Le consommateur est de plus en plus connecté et mobile. Les attentes de ces français connectés sont de trouver les produits désirés dans un rapport qualité/prix le plus intéressant.

                  tumblr mhsmkg2AtK1rictu1o1 1280                

 

 

La collecte des informations se fait sur la toile Internet mais également dans le magasin physique de proximité. Le cross canal prend tout son sens pour les enseignes.

Ils sont 50% de visiteurs à adopter un comportement de cross canal. Les enseignes s’adaptent aux nouveaux comportements des consommateurs.

L’infographie de Fullsix Group décrypte  le futur du commerce relationnel en adéquation avec la digitale attitude des consommateurs. Il y est mis en évidence la personnalisation de l’offre commerciale et la pertinence des attentes. Le consommateur connecté attend une accessibilité de plus en plus facilitée aux biens qui répondent à ses mobiles d’achat.


Savoir écouter, savoir comprendre et savoir décrypter les signaux envoyés par les nouveaux consommateurs, ces éléments constitueront un gage de réussite pour les enseignes. Une anticipation qui assurera un avenir dans la distribution.

 


 

A lire également

Transformation numérique des TPE en Bretagne.

Le 18/11/2016

La Région Bretagne lance un appel à projets expérimental qui a pour but d'accompagner les TPE dans leur transformation numérique. L’objectif est de valider si ce type de programme peut réellement constituer un effet de levier sur les petites entreprises et de promouvoir le caractère transformant par les outils numériques.

Passion Commerce : Les commerces du Pays de Rennes à l’honneur.

Le 30/09/2016

Quel commerce pour demain ? Renaud Sore-Larregain a apporté des clés de compréhension sur les évolutions des offres aux consom’acteurs. La dernière édition de Passion Commerce à la CCI Rennes mettait le focal sur ces nouveaux commerçants qui anticipent les exigences des consommateurs.

L'aide Stop essuyage

Risques professionnels en restauration : aide financière sèche-verres

Le 06/09/2016

Suite à une étude qui a été réalisée sur les TPE en 2013, il s’est avéré que le métier de la restauration était un métier à risque (chute dans les escaliers, chute en cuisine et en salle, des coupures avec des couteaux, des coupures avec du verre cassé).