Des burgers Spécial K pour le petit-déjeuner.

Le 25 janvier 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Au démarrage, Special K, c’était des céréales light, bonnes pour la ligne. Mais depuis quelques années la marque de Kellogg’s s’ouvre à de nouveaux produits et en particulier le petit déjeuner salé équilibré en Amérique du Nord. Pour compléter sa gamme, Kellog’s vient de lancer aux US et au Canada des burgers pain plats multi-céréales pour le petit-déjeuner.

  • 3 versions possibles : Œufs/ fromage de Monterey au poivre/légumes ; Œufs/ fromage/fromage de Monterey au poivre/jambon ; Œufs/fromage/saucisse
  • Packaging de 232 g contenant 2 burgers en sachet individuel
  • Surgelé micro-ondable

Kellogs 2La promesse reste sur l’aspect light du produit avec « seulement » 240 kcal pour un burger de 116 g.

Il y a light et light !

Depuis sa création la marque s’est positionnée sur l’équilibre et la ligne en proposant, outre ses produits, des programmes complets de coaching et de suivi pour chasser ses kilos superflus.

Kellogs 3

Cependant, les nouveaux produits, même s’ils sont étudiés pour être moins caloriques que leurs homologues de la même catégorie, ne sont tout de même pas des produits spécifiquement identifiés pour leur positionnement sur la minceur.

Les burgers s’ajoutent aux autres derniers produits sortis de la marque : biscuits, barres chocolatées, chips… loin des protéines maigres et des fruits et légumes recommandés pour un régime alimentaire équilibré.

Ce message nutritionnel peut dérouter les consommateurs qui savent bien que leur salut nutritionnel ne passe pas par ce genre de produits. Dans une période où les consommateurs attendent de la transparence et de la vérité de la part des industriels agroalimentaires, ce genre de message brouille les pistes et risque d’ajouter à la cacophonie des messages marketing souvent déceptifs et qui portent atteinte à l’image du secteur tout entier.

En attendant, pour les inconditionnels des burgers, quitte à manger un sandwich au petit-déjeuner,  peut-être vaut-il mieux celui-ci qu’un autre… ?

Kellogs 4

A lire également

Tendances alimentaires émergentes à l’horizon 2030

Le 30/11/2016

Publiée par AlimAvenir avec Futuribles, l’étude Vigie Alimentation 2016-2017 vient de paraître. Elle analyse 10 principales tendances alimentaires et les projette à horizon 2030. Auront-elles modifié la chaîne alimentaire ? Cette étude est le fruit d’un croisement de données et de visions d’experts. Retour sur ces dernières…

Les tendances Food & Drink 2017 selon la société d'études de marché Mintel.

Le 29/11/2016

Mintel, société d'études de marché et gestionnaire de GNPD, base de données mondiale de l'innovation, dévoile ses prédictions pour 2017 en matière de tendances alimentaires. Jenny Zegler, Global Food & Drink Analyst, propose une vision à l'échelle mondiale qui repose sur des attentes fortes en matière de santé, de praticité et de confiance.

Le sport, un engouement tel que même des marques alimentaires inattendues entrent dans la ronde

Le 21/11/2016

Le sport c'est la santé, et le sport est en pleine forme ! L'année 2015 a battu tous les records en terme d'engouement des Français et enregistre ses meilleurs résultats depuis 5 ans, selon une étude réalisée par NPD Group. Cet enthousiasme pour le sport suscite des convoitises de la part de nombreuses marques alimentaires.