Les velléités mondiales de BYD

Le 19 décembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Les velléités de conquête du monde du constructeur chinois BYD sont une réalité et marquées régulièrement de faits significatifs. Derniers en date, la construction de bus et véhicules électriques en Europe, et pour le marché européen, la fourniture de flottes de taxis électriques pour des villes comme Bogota ou l’expérimentation de bus électriques pour Helsinki ou Bruxelles.

Début 2013, la ville de Bogota va s’équiper de 46 taxis électriques BYD, et au second semestre 2013, ce seront 50 BYDe6 qui devraient compléter la flotte de taxis londoniens Greentomatocars.

Et l’entreprise chinoise n’avance pas seule. Pour la création de bus et véhicules électriques destinés à l’Europe, BYD s’associe à une entreprise bulgare, Bulmineral, pour créer un joint-venture dans le pays. Lorsqu’en début d’année, BYD s’annonce en Finlande, c’est dans le cadre d’un partenariat avec Veolia Transport pour expérimenter son bus électrique dans l’agglomération d’Helsinki.

Si la ville de Shenzhen et ces centaines de taxis BYD électriques étaient une belle expérimentation et vitrine aux yeux du monde, le marché interieur chinois ne semble pas être la cible unique du constructeur. Soutenu par le milliardaire américain Warren Buffet, BYD qui a également noué un partenariat avec Daimler est en effet un des rares constructeurs chinois à montrer des ambitions dépassant le seul marché intérieur.

A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Véhicules et Mobilités 2017 : vos retours et vos attentes

Le 29/11/2016

Pendant ce dernier trimestre 2016, nous vous avons interrogé sur votre niveau de satisfaction, vos avis et vos attentes pour Véhicules et Mobilités : le site Web, la newsletter, Twitter et autres. Comme promis, voici un retour des résultats de cette enquête et nos axes de développement pour 2017 !