Plaisirs express chez Socopa : rapide mais bon ! ou bon et rapide !

Le 14 décembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Socopa vient de lancer une gamme de 4 références de saucisses de porc et boulettes de boeuf en sachets à réchauffer 1mn30 au Micro-ondes pour du snacking ou un repas vite préparé en prêt à assembler.
  • 4 recettes : boulettes au bœuf grillées (natures et à la provençale) et mini-saucisses pur porc (natures et épicées)
  • Sachets de 200 g
  • Micro-ondables en 1mn30
  • DLC 18 jours
  • PVC 2,90 € les 200 g
  • En avant première chez Carrefour puis chez les autres distributeurs à partir de novembre 2012

 

Un nom de produit en droite ligne avec les tendances

Comme le souligne Xavier Terlet dans ses analyses des innovations 2012, la praticité est devenue un du. Les attentes des consommateurs ne s’expriment plus ou peu sur le sujet. En effet, il est devenu évident que les produits lancés aujourd’hui doivent répondre aux évolutions de nos modes de vie. En dehors du week end pour faire plaisir à leurs invités, les femmes ne vont pas retourner à leurs fourneaux pour mijoter de bons petits plats. La cuisine de semaine doit être rapide et simple.

Par ailleurs, le plaisir est la valeur sure du moment. C’est le vecteur qui porte toutes les attentes des consommateurs. Crise oblige, l’aliment est devenu le refuge du bien être individuel quotidien. Quelle que soit la pertinence de l’innovation, elle ne peut fonctionner que si le produit est bon. Les industriels doivent alors le clamer haut et fort : « Mon produit vous donnera du plaisir ! »

Dans cette nouveauté de Socopa, le nom du produit porte une promesse forte de Plaisirs Express. C’est rapide mais bon, voire, c’est bon ET rapide. 

Lors d’un retour du SIAL présenté par des étudiants d’Agrocampus Rennes, ceux-ci avaient conclu leur intervention en parlant de la nécessité de travailler sur « l’hédo-fonctionnalité » de l’innovation. La communication de Socopa est en droite ligne avec cette recommandation. A suivre donc la réussite de ce lancement…

Plaisirs Express 2

A lire également

Marché du sushi : la GMS se différencie par une offre version DIY.

Le 18/12/2017

La France est devenue le plus gros consommateur de sushis en Europe… Depuis quelques années, ce mets japonais a pris son envol. Et l'offre ne se résume plus aux chaines de restaurants. La GMS a su se positionner avec des corners dédiés tandis que les industriels proposent des solutions pour réaliser ses propres sushis de façon simple et esthétique.

TeaBrewer : une expérience de thé gastronomique avec la praticité d’un sachet de thé

Le 12/12/2017

Les innovations issues de l’expérience utilisateur, offrant une réponse à une problématique de consommation sont souvent l’objet de projets d’innovation réussis... Inspiré du CoffeeBrewer, Ulrik Skovgaard Rasmussen a donné naissance au TeaBrewer, offrant une réponse à la consommation d’un thé de qualité en toutes circonstances !


[...]

Nouveaux instants de consommation : y’aura-t-il du cochon à Noël ?

Le 05/12/2017

Créée en 1954 à Mordelles en Bretagne, la charcuterie Brient lance un jambon de Noël avec un sachet d’épices. Alors qu’il était considéré comme un met d’exception à l’époque de l’empire romain, servir du cochon pour les grandes occasions était passé de mode ! Une initiative qui fait remonter le temps et décloisonne le jambon du quotidien...