La "Ville durable": creuset d'une offre à valoriser en France mais aussi à l'export

Le 10 janvier 2013

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
9 milliards d'hommes sur la planète en 2050 dont 70% dans les villes. La densification du territoire urbain est une réalité qui engendre une large réflexion sur la façon de concevoir et de vivre la ville de demain. La "ville durable" annonce de vastes enjeux pour les industriels sur le territoire français mais aussi à l'export.

La "Ville durable": creuset d'une offre à valoriser en France mais aussi à l'exportLa ville durable s'impose comme à un système à initier et à modéliser, qu'il s'agisse de créer de toutes pièces des éco-quartiers, ou surtout de consolider la ville déjà existante, de l'habitat à la mobilité des hommes et des informations.

La ville de demain doit être conçue pour servir les objectifs de "durabilité". Au travers de ce prisme, il est possible de dresser un inventaire des secteurs d'activités concernés par ce remodelage de la cité.

Il s'articule principalement autour de 3 grandes thématiques qui vont permettre de développer tout un ensemble d'activités (produits, techniques, services...) :

  • l'habitat
  • La mobilité
  • La circulation et l'accessibilité à l'information, ou ce que l'on nomme "la ville intelligente" et l'univers de "l'open data"

L'univers de "l'open data" favorise l'intelligence collective et donne au citoyen la possibilité de signaler des évènements et d'enrichir les données publiques en temps réel et de manière géolocalisée, pour des actions immédiates soit pour un mieux vivre ensemble ou tout simplement pour signaler des incidents ou des anomalies.

Habitat

Du focus le plus petit "la construction" au focus le plus large "l'urbanisme"

L'habitat

  • Rénover les bâtiments, stocker les énergies
  • Viser l'efficacité énergétique
  • Améliorer la sobriété de l'habitat
  • Agir en faveur d'une meilleure qualité de l'air, de l'eau
  • Réduire et/ ou optimiser les consommations
  • Optimiser et limiter la production de déchets
  • Recycler les déchets et les eaux usées

 

L'urbanisme durable

  • Concevoir des plans locaux d'urbanisme durables
  • Préserver, maintenir, ou restauration la continuité écologique
  • Traiter les sites et sols pollués
  • lutter contre l'étalement urbain
  • Lutter contre la pollution sonore et lumineuse, améliorer le mieux vivre en ville
  • Piloter l'éclairage, la vidéo-surveillance des cités, les réseaux de chaleur

 

Mobilité

La mobilité de la ville de demain se veut sobre et partagée. Elle répond à ces engagements :

  • Réduire et optimiser les déplacements
  • Penser la mobilité urbaine avec l'instauration d'une intermodalité la plus complète possible, connectant tous les services de partage possibles (automobile, cycle, transports collectifs, qu'ils soient électriques, thermiques ou autre...)
  • Livrer de façon optimale les centres urbains ( "en temps et en heure")
  • Penser à la logistique de recharge des différents types de véhicules.

Circulation de l'information

L'homme est au coeur de cette ville intelligente où les bâtiments sont interconnectés. Il est sollicité pour participer à la mise en oeuvre des décisions collectives afférentes à cette ville durable et il est également producteur d'informations pour cette même collectivité via son smartphone. Il participe grâce aux moyens "internautiques" à l'échange d'informations en temps réel entre l'homme et les infrastructures. L'information n'est plus détenue par une personne, elle est rendue publique et accessible à tous. la circulation de l' information doit permettre :

  • La sobriété de la ville dans l'utilisation des ressources et des services, à l'aide majoritairement de compteurs intelligents.
  • La gestion optimale des transports
  • La conception d'un mobilier urbain intelligent qui rend possible cet échange.

Valorisation à l'export

Les entreprises françaises disposent déjà de beaucoup d'atouts et de maîtrise dans ces secteurs d'activités liés à la ville durable. Elles peuvent déployer leurs compétences, leurs produits et leurs services sur le territoire français, mais elles ont aussi tout intérêt à formuler des offres qu'elles vont pouvoir exporter dans les pays en voie de développement qui sont demandeurs de cette expérience et de ce "savoir-faire à l'européenne" de la ville durable. Dans cette optique le Ministère du Commerce Extérieur a confié aux Régions et à ses partenaires (Ubifrance, Chambres de Commerce et d'Industrie...), le soin de finaliser pour le 1er trimestre 2013, des plans régionaux d'internationalisation qui doivent permettre de faciliter et de favoriser l'accès à l'export des PME et des ETI (entreprises de taille intermédiaire), dans ces secteurs où les entreprises françaises disposent d'une offre compétitive.

Crédits

© bluesky6867 - Fotolia.com

A lire également

« Mes courses pour la planète » édition 2015, l'observatoire de la consommation responsable

Le 21/10/2015

A l'initiative de l’agence d’information Graines de Changement, cet observatoire de la consommation responsable 2015 fait un état des lieux sur cette consommation responsable en France avec mise en exergue des chiffres clés, tendances et évolutions...

La consommation alternative se cherche

Le 12/10/2015

Les usages alternatifs à la consommation courante semblent séduire les français, mais le nombre des utilisateurs tend a augmenter modérément depuis cinq ans.

Retrouvez l'atelier "Le territoire, levier de la transition écologique et énergétique

Le 10/09/2015

Le troisième atelier "transition énergétique" de l'année 2015 a eu lieu le 10 septembre 2015 à la CCI Rennes de 8H30 à 12H00.
regardez en différé la vidéo et retrouvez les présentations.