Consommateurs européens : faits marquants de l’année 2012

Le 03 décembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le groupe Mintel propose une analyse des éléments majeurs qui ont marqué l’année 2012 dans les habitudes de consommation des européens. Comparaison France, Allemagne, Italie et Espagne.

Préoccupations fortes pour la santé

Plus de la moitié des consommateurs européens se sentent concernés par leur santé et tentent d’adopter un style de vie allant dans le sens d’une meilleure hygiène alimentaire. En comparaison avec les autres pays européens où ce sujet touche principalement les plus de 45 ans, les jeunes consommateurs allemands sont particulièrement sensibilisés à cette thématique. Pour autant, les solutions pratiques restent très demandées partout en Europe avec des plats rapides à préparer pour les jours de la semaine.

 

 

L'heure est à la recherche de bonnes affaires

Dans l'objectif de réduire leurs dépenses, les acheteurs n'ont pas hésité à rechercher des point de ventes plus abordables et à transférer leurs achats sur les MDD. Un acheteur sur quatre a "switché" sa marque habituelle dans le courant de l'année passée. 40% des consommateurs français ont réduit leur consommation de fruits et légumes en conséquence de l'augmentation des prix et au détriment des problématiques de santé.

Mintel 3

 

Mintel 2La technologie s’infiltre dans tous les domaines de la consommation

Les Allemands sont ceux qui achètent le plus en ligne (91% pour une moyenne européenne de 78%). Il y a peu de différences entre les pratiques en ligne des consommateurs européens en ce qui concerne des actions comme l’envoi /la réception de mails ou les jeux en ligne. Cependant, alors que les Italiens et les Espagnols semblent plus intéressés par la pratique de loisirs ou des réseaux sociaux, les Français et les Allemands sont à la recherche de « bons coups financiers ».

 

Le taux de possession  de smartphones augmente fortement

Le smartphone devrait très bientôt supplanter le téléphone mobile classique en Espagne. L'âge est un facteur déterminant puisque 6 consommateurs sur 10 âgés de 16 à 24 ans ont un smartphone alors que les plus de 55 ans ne sont que 1 sur 4 à en posséder un. A voir comment le taux de plus en plus élevé de chomeurs sur la jeune population espagnole va affecter cette tendance.

Mintel 4

Source     Tendances Mintel 2015 

A lire également

Changement d'appellation : lorsque les substituts de produits laitiers doivent revoir leur stratégie marketing.

Le 21/08/2017

Avec l’essor du flexitarisme, de nouveaux substituts font leur apparition quotidiennement dans les linéaires. Si jusqu'ici les produits animaux et leurs succédanés se partageaient les appellations, les choses vont changer… En effet, suite à l'action d'une association, la Cour de justice de l’UE a tranché : tout lait doit être d’origine animale.

Des pâtes pas banales !

Le 27/06/2017

Bannies du régime sans gluten, trop raffinées, soupçonnées de faire grossir… les pâtes révisent leur copie, et répondent aux nouvelles attentes des consommateurs. Réassurance, praticité, naturalité, plaisir, côté ludique, tous ces aspects sont revus, de la recette au packaging !

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…