Innover par l’approche neurocognitive et comportementale (ANC)

Le 16 novembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Présent sur une conférence lors du SIAL 2012, l’IME (l’Institut de Médecine Environnementale) a présenté l’apport des neurosciences pour mieux connaître son marché et, ainsi, augmenter ses chances de réussir ses innovations.

 L’IME travaille depuis de nombreuses années sur la psychologie et les neurosciences : cognitions, émotions, comportements, modes de vie… L’IME structure son approche sur 2 types d’actions auprès des entreprises : solliciter le potentiel créatif des équipes et  segmenter le marché pour mieux cibler les clientèles.

Dans ce 2ème axe dédié au marketing et à l’innovation, l’IME utilise son modèle des personnalités ANC (Approche Neurocognitive et Comportementale) pour analyser les goûts, les préférences, les attentes, les décisions d’achats… des consommateurs.

 

Le modèle ANC a identifié 8 biotypes de personnalités 

Neurosciences Modèle ANC

Dans la définition d’une personnalité, on va retrouver 2 niveaux :

  • Les structures primaires de la personnalité : issues des gènes et sources de motivation durable (ce qu’on est vraiment, ce que l’on fait de manière instinctive, quelles que soient les difficultés rencontrées).
  • Les structures secondaires de la personnalité : issues de l’éducation et de la culture et sources de motivation conditionnelle au résultat (peuvent changer en fonction des échecs ou des difficultés).

Le marketing travaille principalement sur les motivations primaires pour mieux comprendre les clients et adapter sa stratégie d’innovation.

Modèle ANC : du concept à l’action marketing

Neurosciences Innover 

 

Deux exemples en alimentaire

1.       Le philosophe

  • Epicurien, bon vivant et amateur de bonne chair
  • Parler tradition culinaire, goût du terroir, sensorialité,  confort du moment, plaisir de l’instant
  • Utiliser des mots simples du quotidien, concrets

2.       L’animateur

  • Voyageur, créatif, amateur d’exotique, d’atypique, de sucré, de facile
  • Parler de liberté, d’innovation, de changement, d’amis, de cultures variées
  • Utiliser la plaisanterie, la complicité, la dérision, l’humour

 

Pour en savoir plus :  www.ime.fr et www.neurocognitivism.com

A lire également

Innovations : les industriels surfent sur la vague des superaliments.

Le 12/01/2017

La notoriété des super-aliments progresse. Ils sont en effet perçus comme une réponse à nos problèmes de santé. Une étude réalisée par Mintel GNPD (Global New Product Database) souligne la popularité de ces aliments riches en nutriments aux bienfaits multiples et révèle une explosion quant à leur incorporation dans de nouveaux produits.

Evolution des pratiques de consommation et de distribution de la viande : colloque Animal, viande et société, des liens qui s’effilochent ?

Le 20/12/2016

Les relations entre l’Homme et les animaux d’élevage ont évolué, modifiant les pratiques de consommation et de distribution. Le colloque organisé par le CIV en mai dernier, sur le thème "Animal, viande et société : des liens qui s’effilochent" a permis d'apporter des réponses aux nombreuses questions d’actualités qui impactent la filière viande.

Royaume-Uni : les salades-traiteur prennent de nouveaux airs.

Le 19/12/2016

Pratiques, saines et savoureuses, les salades traiteur continuent de driver l'univers du libre-service. Nombre de marques surfent sur la tendance et l'offre s'enrichit au fil des innovations. Salades en bocal verre pour mettre les ingrédients en valeur ou salades servies sur pain plat, les industriels ne sont pas à court d'idées Outre-Manche…