Innover par l’approche neurocognitive et comportementale (ANC)

Le 16 novembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Présent sur une conférence lors du SIAL 2012, l’IME (l’Institut de Médecine Environnementale) a présenté l’apport des neurosciences pour mieux connaître son marché et, ainsi, augmenter ses chances de réussir ses innovations.

 L’IME travaille depuis de nombreuses années sur la psychologie et les neurosciences : cognitions, émotions, comportements, modes de vie… L’IME structure son approche sur 2 types d’actions auprès des entreprises : solliciter le potentiel créatif des équipes et  segmenter le marché pour mieux cibler les clientèles.

Dans ce 2ème axe dédié au marketing et à l’innovation, l’IME utilise son modèle des personnalités ANC (Approche Neurocognitive et Comportementale) pour analyser les goûts, les préférences, les attentes, les décisions d’achats… des consommateurs.

 

Le modèle ANC a identifié 8 biotypes de personnalités 

Neurosciences Modèle ANC

Dans la définition d’une personnalité, on va retrouver 2 niveaux :

  • Les structures primaires de la personnalité : issues des gènes et sources de motivation durable (ce qu’on est vraiment, ce que l’on fait de manière instinctive, quelles que soient les difficultés rencontrées).
  • Les structures secondaires de la personnalité : issues de l’éducation et de la culture et sources de motivation conditionnelle au résultat (peuvent changer en fonction des échecs ou des difficultés).

Le marketing travaille principalement sur les motivations primaires pour mieux comprendre les clients et adapter sa stratégie d’innovation.

Modèle ANC : du concept à l’action marketing

Neurosciences Innover 

 

Deux exemples en alimentaire

1.       Le philosophe

  • Epicurien, bon vivant et amateur de bonne chair
  • Parler tradition culinaire, goût du terroir, sensorialité,  confort du moment, plaisir de l’instant
  • Utiliser des mots simples du quotidien, concrets

2.       L’animateur

  • Voyageur, créatif, amateur d’exotique, d’atypique, de sucré, de facile
  • Parler de liberté, d’innovation, de changement, d’amis, de cultures variées
  • Utiliser la plaisanterie, la complicité, la dérision, l’humour

 

Pour en savoir plus :  www.ime.fr et www.neurocognitivism.com

A lire également

Les nouveaux outils promotionnels : au lieu d'offrir du prix, offrons des solutions…

Le 08/02/2018

Les enseignes utilisent souvent le levier de la promotion ponctuelle pour se démarquer de leurs concurrents, avec des remises faisant parfois grand bruit… En anticipation du projet de loi limitant les promotions sur les produits alimentaires, certaines marques avaient déjà imaginé de nouvelles façons de présenter les promotions.

Noir c’est noir : les aliments noirs marqueront l’année 2018 !

Le 07/02/2018

Parmi les tendances food 2018, les aliments noirs sont sous les feux des projecteurs…Sur les réseaux sociaux, les cocktails détox, les glaces et même les burgers voient désormais la vie en noir. Le charbon actif révolutionne la planète "healthy"… Et alors, ça fait quoi de manger du noir ?

Viande : retour en force des bas-morceaux ?

Le 06/02/2018

Au premier abord péjoratif, le terme bas-morceau désigne des morceaux de deuxième et de troisième catégorie (à braiser et à bouillir), qui ne sont pas considérés comme des morceaux "nobles" de la viande. Et pourtant, ils collent parfaitement aux tendances : anti-gaspillage, tradition culinaire, saveurs d'antan...