Innover par l’approche neurocognitive et comportementale (ANC)

Le 16 novembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Présent sur une conférence lors du SIAL 2012, l’IME (l’Institut de Médecine Environnementale) a présenté l’apport des neurosciences pour mieux connaître son marché et, ainsi, augmenter ses chances de réussir ses innovations.

 L’IME travaille depuis de nombreuses années sur la psychologie et les neurosciences : cognitions, émotions, comportements, modes de vie… L’IME structure son approche sur 2 types d’actions auprès des entreprises : solliciter le potentiel créatif des équipes et  segmenter le marché pour mieux cibler les clientèles.

Dans ce 2ème axe dédié au marketing et à l’innovation, l’IME utilise son modèle des personnalités ANC (Approche Neurocognitive et Comportementale) pour analyser les goûts, les préférences, les attentes, les décisions d’achats… des consommateurs.

 

Le modèle ANC a identifié 8 biotypes de personnalités 

Neurosciences Modèle ANC

Dans la définition d’une personnalité, on va retrouver 2 niveaux :

  • Les structures primaires de la personnalité : issues des gènes et sources de motivation durable (ce qu’on est vraiment, ce que l’on fait de manière instinctive, quelles que soient les difficultés rencontrées).
  • Les structures secondaires de la personnalité : issues de l’éducation et de la culture et sources de motivation conditionnelle au résultat (peuvent changer en fonction des échecs ou des difficultés).

Le marketing travaille principalement sur les motivations primaires pour mieux comprendre les clients et adapter sa stratégie d’innovation.

Modèle ANC : du concept à l’action marketing

Neurosciences Innover 

 

Deux exemples en alimentaire

1.       Le philosophe

  • Epicurien, bon vivant et amateur de bonne chair
  • Parler tradition culinaire, goût du terroir, sensorialité,  confort du moment, plaisir de l’instant
  • Utiliser des mots simples du quotidien, concrets

2.       L’animateur

  • Voyageur, créatif, amateur d’exotique, d’atypique, de sucré, de facile
  • Parler de liberté, d’innovation, de changement, d’amis, de cultures variées
  • Utiliser la plaisanterie, la complicité, la dérision, l’humour

 

Pour en savoir plus :  www.ime.fr et www.neurocognitivism.com

A lire également

L'identité bretonne : entre le bio, le mélange des genres, le fun et décalé…

Le 06/12/2016

La Bretagne est particulièrement dynamique en matière d'innovation agroalimentaire et demeure une véritable vitrine internationale. En misant sur la naturalité, le terroir, les entreprises "made in Bretagne" répondent aux attentes évolutives et montrent le dynamisme du secteur en matière d’innovation et d’adaptation.

SIAL 2016 : visions croisées d'experts

Le 30/11/2016

Les experts du site de direction-marketing.fr, Valorial, le Club PAI-Food Ingrédients, la CCI Rennes et Mintel nous proposent leur vision et analyse du SIAL 2016, salon international de l'industrie agroalimentaire qui a eu lieu du 16 au 20 octobre dernier à Paris.

Tendances alimentaires émergentes à l’horizon 2030

Le 30/11/2016

Publiée par AlimAvenir avec Futuribles, l’étude Vigie Alimentation 2016-2017 vient de paraître. Elle analyse 10 principales tendances alimentaires et les projette à horizon 2030. Auront-elles modifié la chaîne alimentaire ? Cette étude est le fruit d’un croisement de données et de visions d’experts. Retour sur ces dernières…