Les Triporteurs rennais s'implantent à Nantes

Le 14 novembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Lancé en juillet 2009, la société "Les Triporteurs Rennais" connaît un succès grandissant: elle emploie en effet 9 salariés, livre plusieurs centaines de colis par jour en triporteurs à assistance électrique, et va prochainement transférer ses activités dans un local plus vaste dans l'hyper centre.

Fort de ce succès et à la demande de certains clients, Fabrice Marteaux a créé le 16 octobre dernier la société "Les Triporteurs nantais", qui propose dans le centre-ville les mêmes prestations que son homologue bretonne.

Auteur(s)

François Leblond, Bretagne Supply Chain

A lire également

Limitation des vitesses sur la rocade de Rennes du 1er octobre 2015 au 30 septembre 2016 (source : DIR Ouest 2015)

Réduire la vitesse : une bonne idée ?

Le 27/06/2017

Pour évaluer les effets de la vitesse maximale autorisée sur la rocade rennaise en termes de qualité de l’air, de bruit, de conditions de circulation et d’accidentalité, la DREAL Bretagne a demandé à Air Breizh de réaliser des campagnes de mesure de la qualité de l’air pour en évaluer l’impact. Les résultats ont été dévoilés.

Crédit Photo : Thierry Joyeux

Concilier loisirs et logistique sur le littoral

Le 26/06/2017

Dans une récente étude, le CESER Bretagne s’est penché sur la problématique des zones littorales et la difficile cohabitation entre les activités de loisirs, de transport et de production. Objectif : continuer à produire ET résider sur le littoral en Bretagne. Détail des propositions du CESER relatives au transport et à la logistique.

Comment détendre les flux tendus dans la filière des produits frais ?

Le 16/05/2017

Un groupe de travail initié en Rhône-Alpes a identifié des actions pour détendre les flux logistiques de la filière des produits frais avec des industriels, des transporteurs et des distributeurs de la GMS. Comment déployer ces actions en Bretagne ? Découvrez et rejoignez la démarche !