Adeptes du footing : une nouvelle cible pour les energy drinks.

Le 12 novembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les energy drinks ont connu plusieurs années de progression à deux chiffres. Enregistrant un léger ralentissement, la catégorie cherche de nouveaux relais de croissance… Jusqu’ici fortement associées à la fête voire à l’alcool, les boissons énergisantes tentent aujourd'hui d’élargir leur cible.

Une nouvelle génération de boissons énergétiques se développe aujourd’hui, présentant des formules moins chimiques, plus naturelles, à base de super-fruits, allégées en sucre ou sans taurine... Les industriels multiplient ainsi les lancements pour imposer les energy drinks dans les habitudes des consommateurs, qui ne se résument plus seulement aux jeunes adultes festifs.

 

« Run Again !!!  42.195km », un nouveau venu dans l’univers des boissons énergisantes.

BTGin est une entreprise coréenne qui fabrique des produits à base de ginsénoside tels que des aliments fonctionnels, des boissons et des produits cosmétiques.

A l’occasion du SIAL 2012, l’entreprise présentait une nouvelle boisson destinée à fournir l’énergie nécessaire pour courir un marathon (et même au-delà). Chaque canette de 250 ml apporte 30 mg de ginsenosides (Rg1, Rb1 et Rg3), de la caféine 100 % naturelle issue du guarana et des extraits de calamansi contenant cent fois plus de vitamine C et de calcium que le citron.

Une communication autour du monde du sport pour améliorer l’image de la catégorie et élargir la cible.

energy drink3Alors que la célèbre marque d’energy drink, Red Bull, a développé sa communication autour de sports extrêmes (windsurf, snowboard free ride, skate, BMX ou F1), BTGin a choisi d’associer sa boisson à la course à pied. Avec un logo et un nom évocateurs pour tous les joggers, « 42.195 km » -distance du marathon-, la boisson s’affranchit de l’image plutôt rebelle et agressive associée aux boissons énergisantes.

La course à pied : une activité sportive qui connait un engouement de plus en plus important.

La course à pied est un sport dont la pratique par le grand public est relativement récente : 23% des coureurs français ont commencé la course à pied il y a moins d’un an. Moyen simple, flexible et économique pour maintenir la forme, le running fait de nouveaux adeptes tous les jours. Les dernières études menées par Asics estiment que 36% des Européens âgés de 15 à 65 ans pratiquent la course à pied, ce qui représente 80 millions de potentiels acheteurs de cette boisson « 42.195 km »…

A lire également

Agrilait confirme son ancrage local et personnalise la relation entre le consommateur et SA région.

Le 18/01/2018

Sur un marché du lait longue conservation à la peine, le local est l’une des valeurs refuge. Pour preuve, "Le Lait d’Ici", "En direct des Éleveurs" ou "C’est qui le Patron" remportent les faveurs des consommateurs. Agrial, via sa filiale Agrilait, va plus loin dans sa communication en tissant un lien fort entre le consommateur et sa région…

Tremplin, un jus issu de pommes dont les vergers sont en conversion vers le bio.

Le 08/01/2018

Avec plus de 7 milliards d'euros de chiffre d'affaire en 2016 et des ventes en croissance de 20% le marché du bio performe et n'arrive pas toujours à répondre à la demande. L’accompagnement de la conversion reste une priorité pour certains distributeurs comme Biocoop, afin de développer l’agriculture biologique en France. Exemple du jus Tremplin…

Le "gender marketing" en alimentaire mise sur la taille de la portion.

Le 19/12/2017

A l'heure où le "gender marketing" bat son plein dans les rayons jouets, certaines initiatives se démarquent en alimentaire. Non sans rappeler Charal et sa gamme "petit Appétit", les burgers genrés de Spar en Autriche misent sur le format pour créer des besoins différenciés entre hommes et femmes et donc multiplier les intentions d’achat.